background preloader

Personnage

Facebook Twitter

Gustave Eiffel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gustave Eiffel

Alexandre Gustave Eiffel, né Bonickhausen dit Eiffel le à Dijon et mort le à Paris, est un ingénieur et un industriel français, qui a notamment participé à la construction de la tour Eiffel à Paris, du viaduc de Garabit et de la statue de la Liberté à New York. Premiers pas Sa famille porte longtemps le nom double « Bönickhausen dit Eiffel ». Son deuxième nom est ajouté par un ancêtre allemand originaire de la région allemande de l'Eifel, à Marmagen, qui s'installe à Paris au début du XVIIIe siècle, car les Français ne peuvent pas prononcer son nom de famille réel, Bönickhausen.

Gustave souhaite retirer ce nom ayant « une consonance allemande qui inspire [des] doutes sur [sa] nationalité française, et ce simple doute est de nature à [lui] causer soit individuellement, soit commercialement, le plus grand préjudice »[1]. James Blaylock. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

James Blaylock

Œuvres principales Le Vaisseau elfiqueHomonculus Avec Tim Powers et K. Tim Powers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tim Powers

Pour les articles homonymes, voir Powers. Tim Powers en 2012 au SFeraCon de Zagreb. Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Son premier vrai roman fut Les chevaliers de la brune (1979), mais le roman qui l'a révélé fut le suivant, Les Voies d'Anubis (1983), qui remporta le prix Philip K. Dans nombre de ses romans, Tim Powers fait intervenir des personnages ou des faits historiques, mais en les impliquant dans des évènements surnaturels ou fantastiques. Tim Powers, avec James Blaylock et K. Profitant de la sortie du film Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence le 18 mai 2011, les éditions Bragelonne rééditent le 20 mai 2011, Sur des mers plus ignorées, le roman de Tim Powers qui inspira Ted Elliott et Terry Rossio, les scénaristes du film[1],[2].

En avril 2013, Bragelonne réédite Les Voies d’Anubis, un des ouvrages fondateurs du mouvement steampunk, et le plus grand succès en librairie de Tim Powers[3]. K. W. Jeter. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

K. W. Jeter

K. W. Jeter en 2011 Œuvres principales K. Biographie[modifier | modifier le code] Jeter est allé étudier à l'université d'État de Californie à Fullerton. Jeter a écrit ce qui est considéré comme l'un des premiers vrais romans cyberpunk[2], Dr Adder, qui était recommandé de manière enthousiaste par Philip K. Œuvres[modifier | modifier le code] (en) Seeklight, 1975(en) The Dreamfields, 1976(en) Morlock Night, 1979 Les Âmes dévorées, J'ai lu ((en) Soul Eater, 1983) (ISBN 2-290-31405-6)Dr Adder, Denoël ((en) Dr. Série Blade Runner[modifier | modifier le code] Univers Star Wars[modifier | modifier le code] Série La Guerre des chasseurs de primes[modifier | modifier le code] H. G. Wells. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

H. G. Wells

Pour les articles homonymes, voir Wells. Herbert George Wells, plus connu sous la signature H. G. Wells, né le 21 septembre 1866 à Bromley dans le Kent, Royaume-Uni et mort le 13 août 1946 à Londres, est un écrivain britannique surtout connu aujourd'hui pour ses romans de science-fiction. Il fut cependant également l'auteur de nombreux romans de satire sociale, d'œuvres de prospective, de réflexions politiques et sociales ainsi que d'ouvrages de vulgarisation touchant aussi bien à la biologie, à l'histoire qu'aux questions sociales. Biographie[modifier | modifier le code] Il fut un auteur très prolifique qui écrivit aussi bien des romans réalistes que de la science-fiction, comme des essais sur l'histoire de l'humanité ou l'évolution future de la société. Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Un incident survenu alors qu'il n'avait que sept ans fut déterminant pour la suite de sa vie.

Jules Verne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jules Verne

Jules Verne photographié par Nadar. Œuvres principales Jules Verne, ou Jules-Gabriel Verne sous son nom de naissance, né le à Nantes et mort le à Amiens, est un écrivain français dont l'œuvre est, pour la plus grande partie, constituée de romans d'aventures utilisant les progrès scientifiques propres au XIXe siècle. En 1863 paraît chez l'éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) son premier roman, Cinq semaines en ballon, qui connaît un très grand succès y compris à l'étranger. À partir des Aventures du capitaine Hatteras, ses romans entreront dans le cadre des Voyages extraordinaires, qui compteront 62 romans et 18 nouvelles et paraîtront pour une partie d'entre eux dans la revue destinée à la jeunesse : le Magasin d'éducation et de récréation. Biographie de Jules Verne Jeunes années De plus, plusieurs accessits de musique vocale montrent son goût pour cette matière, goût qu'il conservera toute sa vie[N 3]. Étudiant à Paris Débuts littéraires.