background preloader

Ubérisation de L'Économie : Économie Collaborative

Facebook Twitter

Pourquoi le progrès technique dope de moins en moins la croissance. Et si tout cela ne servait à rien ?

Pourquoi le progrès technique dope de moins en moins la croissance

Les robots, l'intelligence artificielle, le big data, les algorithmes de gestion, les machines-outils connectées, les imprimantes 3D, les drones... toutes ces incroyables innovations sorties des labos de recherche et des cerveaux de la Silicon Valley. Comme ça, de but en blanc, la question peut paraître un peu brutale. Pourtant certains économistes commencent bel et bien à se la poser. A leur grande surprise, ils ont en effet découvert que ces formidables avancées technologiques ne faisaient plus guère progresser la productivité - la richesse produite à partir d'une même quantité de travail - telle jadis l'invention de la roue ou du palan.

La Blockchain libère les "entraves" de l'économie collaborative. Tout comme Internet a réinventé la distribution de l'information, la technologie Blockchain devrait transformer la façon de gérer les transactions, les contrats, et plus généralement la notion de confiance sur les réseaux sans tierce partie.

La Blockchain libère les "entraves" de l'économie collaborative

Banques, notaires, assureurs, mais aussi les plateformes telles qu'Uber ou Airbnb seraient impactés par cette nouvelle disruption. Cette technologie, qui sous-tend les crypto-monnaies comme le Bitcoin, fournirait une alternative crédible à l'infrastructure procédurale, organisationnelle et technologique indispensable au maintien de la confiance à l'échelle institutionnelle avec des conséquences profondes. « La confiance est une composante essentielle du fonctionnement de nos sociétés », explique Philippe Boyer, directeur de l'innovation à la Foncière des régions. « La confiance repose aussi sur des éléments objectifs : diplôme, réputation, références...

La neutralité d'algorithmes incorruptibles Un protocole pour des usages en communs La grogne monte. Slock.it - Ethereum Blockchain + IoT. Au delà du mobile. « Nous ne connaîtrons jamais le moment où nous pourrons dire: pff… le numérique ce fut dur, mais désormais, c'est du passé !

Au delà du mobile

», prévenait, en mars à Austin, le pdg du New York Times, Mark Thompson, ex patron de la BBC. Oui, le numérique continue de muter, d’accélérer, de tout changer. Nous vivons bien une transformation systémique, bien plus importante que celle de Gutenberg qui n’était, après tout, qu’une mobilisation de l’alphabet. Attention donc : nouvelles plateformes, nouveaux écosystèmes en vue. En fait… déjà là. Car « mobile first » est derrière nous ! Plus proche de l’humain. Rapport de Pascal Terrasse sur le développement de l économie collaborative. Synthese du rapport sur l'économie collaborative Pascal Terrasse 08.02. LearnAssembly, l'université collaborative des entrepreneurs et des professionnels du Web. Étiquette : Réfléchir 20 Minutes s'intéresse à l'économie collaborative. La grande distribution prend part à l'économie collaborative.

Jobbing à votre service! L'échange de services entre particuliers. Pour Antoine Amiel, les Mooc redéfinissent l'enseignement. Repas chez l'habitant - VizEat. 20 Minutes plonge dans l'économie collaborative. Partagez, dénichez, vendez des plats 100% fait maison entre voisins - Keplat : partagez et vendez des plats 100% fait maison.

Chauffeur Privé VTC et Taxi Moto dès 9 € à Paris et Régions. Snapcar - Réservation de VTC. Heetch / Driver Portal. Heetch, l’application de covoiturage nocturne pour vos fins de soirées. Ayant traité et enquêté plusieurs fois sur la vie des taxis parisien, les taxis clandestins, et plus récemment l’arrivée de Uber.

Heetch, l’application de covoiturage nocturne pour vos fins de soirées

Mohamed a testé Heetch, en tant que passager, mais aussi en tant que conducteur, une nouvelle application qui facilitera vos retours de soirées. Récit. Début septembre 2014, il fait encore beau et chaud à Paris. L’été n’est pas fini et ses soirées non plus. Certains étudiants n’ont pas encore repris la fac ou autres. C’est là qu’un pote d’un pote me parle de Heetch, une nouvelle application censée être «super cool pour rentrer chez soi pour pas cher». « Quand on vient de banlieue, c’est toujours une galère pour rentrer» me dit l’ami en question. J’ai testé Heetch en tant que passager Donc, naturellement, je télécharge l’application par curiosité et prends contact avec les co-fondateur.

Je rentre donc à Bondy pour rien du tout, j’ai même l’impression que c’est une farce. Tenté, je teste alors Heetch en tant que conducteur Ma première soirée fut donc un succès. Airbnb, Uber, Heetch... Que pourrait changer le rapport Terrasse? Dans la jungle de l'économie dite "collaborative" se côtoient des particuliers et des professionnels.

Airbnb, Uber, Heetch... Que pourrait changer le rapport Terrasse?

Certains "prêtent", d'autres "partagent", quelques-uns "louent" mais peu affirment vraiment "en vivre". Voyagez moins cher en covoiturage. Site de petites annonces gratuites d'occasion. Locations saisonnières, maisons, appartements et chambres d'hôtes à louer. Les systèmes d’échange local (SEL) Utopie ou Réalisme Économique. Rapport de Pascal Terrasse sur le développement de l'économie collaborative. Système d'échange local (SEL) "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition du système d'échange local (SEL) Un système d'échange local est un système d'échange alternatif au système monétaire et économique traditionnel.

Système d'échange local (SEL)

Il rassemble au sein d'une association ou d'un réseau des personnes qui échangent entre elles des biens et des services, sans souci mercantile et sans utiliser d'argent. Les personnes font appel à une unité de compte, en général basée sur le temps passé (donc indépendant de la qualification requise) et dont le nom varie d'un système à l'autre (exemple: le "grain de sel", la "truffe", la "châtaigne"...). Les systèmes d'échange local (SEL) : entre utopie politique et réalisme économique. Avec les SEL de Paris et de Caen, nous sommes dans une logique d’équité (le gré à gré n’est censé léser personne et la monnaie-travail – toujours conseillée mais jamais imposée sauf à de rares exceptions – réduit la part d’arbitraire dans la négociation), mais aussi de responsabilité, en se refusant par exemple d’intervenir directement, comme dans le cas de la monnaie fondante, dans le cycle des échanges.

Les systèmes d'échange local (SEL) : entre utopie politique et réalisme économique

Les fondateurs et responsables de ces deux SEL ont sans aucun doute, par leur surinvestissement dans cette expérience, leur incontestable charisme, leur culture et leurs choix politiques et idéologiques, ainsi que leur connaissance des « mouvements alternatifs », imprimé leur identité aux SEL auxquels ils appartiennent. Système d'Echange Local : Découverte du SEL de Noirmoutier.