background preloader

Méthodo

Facebook Twitter

L'épreuve de culture générale et expression en BTS. Une dernière séance avant l’examen ou comment rédiger un exercice d’écriture - Les actualités de l'École des lettres. La définition de la deuxième partie de l’épreuve de culture générale et expression au BTS le précise, l’écriture personnelle est à la croisée des ressources du corpus de l’examen et de la culture personnelle du candidat : « Deuxième partie : écriture personnelle (notée sur 20).

L'épreuve de culture générale et expression en BTS. Une dernière séance avant l’examen ou comment rédiger un exercice d’écriture - Les actualités de l'École des lettres

Le candidat répond de façon argumentée à une question relative aux documents proposés. La question posée invite à confronter les documents proposés en synthèse et les études de documents menées dans l’année en cours de “Culture générale et expression”. La note globale est ramenée à une note sur 20 points. » Comme on le voit, les sources sont doubles mais le temps réservé par le candidat pour cette partie de l’épreuve n’est pas fixe et dépend du bon déroulement de l’exercice de synthèse.

L’émission La Place de la toile sur France culture offre en effet une réelle « réserve documentaire ». Découpage chronologique et argumentatif de l’émission De 0:00 à 6:10 De 6: 10 à 27: 00. Fiches de lecture. Dans sa contribution au recueil L’Espace du rêve (p.11-37), le spécialiste du dix-huitième siècle Jean Starobinski se penche sur Le Cauchemar de Füssli.

Fiches de lecture

Il met l’œuvre en relation avec la peinture de l’époque aussi bien qu’avec certaines théories psychanalytiques. Johann Heinrich Füssli (1741-1825), « Le Cauchemar », 77 x 64, 1791, musée Goethe de Francfort. En vue du BTS, le passage le plus intéressant du texte concerne la distinction que J. Starobinski opère entre les artistes recourant essentiellement à la couleur et ceux qui font surtout appel au dessin. D’après l’auteur, les œuvres des peintres coloristes ne cherchent pas à susciter, chez la personne qui les regarde, le souvenir d’un rêve, mais elles peuvent inciter à rêver : « Les hauts faits de la couleur, s’ils sont prédominants, sollicitent un éveil sensible : pour les goûter, il faut s’ouvrir sur le dehors, fixer une vibration extérieure à nous, percevoir une qualité du monde phénoménal. Comprendre le fonctionnement du cerveau pour mieux enseigner.

Méthodologie/préparation de l’examen. A quelques jours de l’examen, il est utile de faire le point sur l’épreuve de culture générale.

Méthodologie/préparation de l’examen

On peut, en quelques heures, se rassurer et, ainsi, aborder l’examen plus sereinement, afin de gagner le maximum de points ou d’en perdre le minimum (pour les moins optimistes…). Les quelques conseils qui suivent ont pour but de vous aider dans vos révisions. Ils sont classés par ordre de priorité : 1) Faire le point au niveau de la nature de l’épreuve. Elle dure 4 heures, se compose d’une synthèse de quatre documents (un extrait d’œuvre littéraire, un article de presse, un extrait d’essai de sciences humaines et un document iconographique) notée sur 40 points et d’une écriture personnelle portant sur le même thème notée sur 20 points. 2) Faire le point sur la méthodologie propre à chacun des deux exercices. Pour une mise au point plus précise sur la synthèse et l’écriture personnelle, cf. ci-dessous : BTS Méthodologie 3) Relire le programme des deux thèmes dans Bulletin officiel.

BTS : réussir l’épreuve de culture générale et expression. Cette épreuve est commune à toutes les spécialités de BTS.

BTS : réussir l’épreuve de culture générale et expression

Même si son coefficient n’est pas très élevé, elle peut rapporter des points précieux… Voici quelques indications sur ce qu’attendent les correcteurs d’une bonne copie et comment y arriver. Par Audrey Steeves L’épreuve de synthèse En quelques mots, voici les does et don’t d’une bonne copie A faire Être capable de confronter les documents afin d’en dégager une problématique Reformuler les idées et ne pas copier-coller le texte Rester neutre par rapport au contenu des documents Faire un plan thématique, avec une idée par paragraphe qui confronte plusieurs documents A éviter Multiplier les citations Donner son avis personnel Faire référence à des documents extérieurs Faire trop long (cela reste une synthèse)