background preloader

Anaelm

Facebook Twitter

TPE. «On en a assez que les princes ne fassent rien» Placardée sur l’un des murs, une affiche donne le ton de la séance : «Filles/Garçons : cassons les clichés !»

«On en a assez que les princes ne fassent rien»

Dans la classe de CE1 de l’école polyvalente de la rue de Lancry à Paris (Xe arrondissement), c’est l’heure de la lecture commentée d’un album. Noël : les jouets genrés brident l'imaginaire. Ma fille aime les cow-boys, tant mieux. Les rayons filles des magasins de jouets sont toujours aussi genrés.

Noël : les jouets genrés brident l'imaginaire. Ma fille aime les cow-boys, tant mieux

(J. Pour Noël, cinq cadeaux pour enfants garantis sans sexisme. Il vous faut un cadeau pour une nièce ou un petit cousin, et vous ne voulez pas tomber dans le cliché de la princesse rose et du mécano bleu?

Pour Noël, cinq cadeaux pour enfants garantis sans sexisme

Quelques propositions pour sortir des stéréotypes de genre imposés par les marques. Si, comme une large majorité de Français, vous redoutez Noël, c’est peut-être à cause de ce moment angoissant où vous pénétrez dans le magasin de jouets. Les grands royaumes du jouet (aussi connus sous le nom de Toys’R’Us, La Grande Récré...) ont balisé votre chemin sur leurs terres. A gauche, un rayon plus rose que rose où les filles sont censées trouver leurs Barbies et leur nécessaire à dînette, et à droite, un rayon bleu foncé où les garçons doivent forcément se transformer en super-héros ou en bricoleur. Chaque année, c’est la même chose, les jouets sont markétés de façon genrée, histoire de pouvoir éviter toute liberté confusion.

Jouets stéréotypés : la lutte pour l’égalité hommes/femmes s’invite sous le sapin. Chaque année la polémique revient à l’approche des fêtes, avec la même régularité que le Père Noël dans la cheminée.

Jouets stéréotypés : la lutte pour l’égalité hommes/femmes s’invite sous le sapin

Les cadeaux de nos chères têtes blondes seraient trop « genrés », et véhiculeraient des stéréotypes qui contribueraient à la création d’inégalités hommes/femmes dans la société. Samedi dernier, une dizaine de femmes appartenant à plusieurs groupes militants (eFRONTé-e-s, Femens, la Barbe, Chiennes de garde) ont envahi un magasin de jouets pour protester contre les conséquences néfastes des jouets stéréotypés sur l’inégalité hommes/femmes. Désexualisons les poupées. Une jeune femme récupère des poupées Bratz et leur offre un relooking salvateur en les démaquillant entièrement.

Désexualisons les poupées

Sugar, Roxxi, Vinessa, Breeana, Destiny... elles ont des prénoms de personnages de films pour adultes, mais ce sont bien des jouets destinés aux enfants. Les Bratz, arrivées sur le marché en 2001, sont parmi les premières poupées à avoir privé Barbie de son hégémonie dans le secteur de la poupée dénutrie et hypersuexualisée. Les Monster High (Mattel comme Barbie) et autres American girl n'ont pas tardé à leur emboiter le pas et à figurer en bonne place dans les rayonnages de jouets pour petites filles (ou pour les rares petits garçons que l'on aurorise à jouer avec autre chose qu'un mini tractopelle). Poupées Bratz de 2010, via Wikipedia, License CC Du maquillage très marqué L'influence de ce type de jouets sur le psychisme et l'estime de soi des petites filles a été maintes fois prouvé.

Why doll make-unders make me uncomfortable. In various corners of the internet, a trend has been building: doll make-unders.

Why doll make-unders make me uncomfortable

Have you seen these? I’m particularly interested in the re-making of a particular kind of doll: the Bratz doll. Back in January, the work of Tasmanian artist Sonia Singh was making the rounds. She takes discarded dolls and redoes their faces and makes them new clothing, making them “ready for outdoor adventures.” The make-unders were met with nearly universal praise; everyone loved these dolls as soon as they were rid of their trashy, heavy-handed makeup. La théorie du genre existe : le bouleversant témoignage d'une maman. Suite à la campagne Civitas qui dénonce la théorie du genre, une maman nous livre son douloureux témoignage : Monsieur, Je viens témoigner ici de mon fils qui durant sa 16° année, a entendu le discours en classe de première sur le fait que l’on soit homme ou femme dépend d’un fait de société et il en a conclu tout simplement qu’il était une fille ; il a pris contact avec la communauté des transsexuels de Lyon, a posé toutes les questions nécessaires, et j’ai vu en 3 mois mon fils se déconstruire à tel point que je pensais qu’il était attrapé par une secte !

La théorie du genre existe : le bouleversant témoignage d'une maman

J’ai alerté mivilude (cellule du gouvernement contre la dérive sectaire mais à ce jour je n’ai reçu aucune réponse). Il est allé vivre chez son père, pensant qu’au côté d’un homme, il se poserait davantage et bien à 18 ans et 4 mois, il est déjà hormoné, s’habille en fille, et bien sûr est totalement déscolarisé, n’a plus aucun projet professionnel et trouve que le RSA, c’est bien ! Alors oui je signe. Girls vs. Boys “Laptops”: Guess Which Does More? Tout à l'ego: Mickey est-il un horrible macho?

Les choses ont depuis évolué et la gent féminine n’est heureusement plus cantonnée au coloriage au sein de l’équipe d’animation.

Tout à l'ego: Mickey est-il un horrible macho?

Cependant tout n’est pas rose au pays de Mickey question égalité des genres et très régulièrement, la marque continue à se prendre les pieds dans les stéréotypes sexistes. Illustration en quelques exemples : Tout à l'ego: Pourquoi Mac Donald's a tout faux avec ses jouets Spiderman pour filles. Un petit pas en avant…pour 3 en arrière quand on découvre aujourd’hui les cadeaux offerts aux Etats-Unis à l’occasion de la sortie du film Spiderman 2.

Tout à l'ego: Pourquoi Mac Donald's a tout faux avec ses jouets Spiderman pour filles

Document d'accompagnement « Les livres et les jouets ont-ils un sexe? Soumis par Mélissa Lessard le 15 janvier 2014 - 16h55 Plus que de simples divertissements, les livres et les jouets auxquels les enfants ont accès au service de garde ou ailleurs reproduisent des éléments de la vie familiale et de la vie en société.

Document d'accompagnement « Les livres et les jouets ont-ils un sexe?

Véritable instrument de socialisation, le matériel de jeu permet, dès la petite enfance, de développer diverses compétences et de faire l’apprentissage des rôles sociaux. De nombreuses études et des observations réalisées notamment dans des magasins et des services de garde éducatifs à l’enfance (SGEE) ont révélé que les livres et les jouets sont très tôt différemment proposés aux filles et aux garçons. Les jouets ont-ils un sexe? Nous sommes parfois étonnés, sinon inquiets, de voir un garçon s’intéresser aux poupées et à la dînette. Une fille qui aime les jeux de construction ou les autos nous surprend également, mais cela soulève souvent moins de malaise.

Est-il inquiétant que les jeux de nos enfants ne soient pas typiques de leur sexe? Un extrait de la documentation "La domination masculine" de Patrick Jean (2009) Une fille de 7 ans fait reculer le marketing genré. Ca fait du bien Créé le mercredi 26 novembre 2014 12:00 Écrit par la rédaction. Jouets de Noël: "Les garçons sont plus contraints que les filles par les normes de genre" Les achats de Noël battent leur plein.

Sous le sapin, y aura-t-il les mêmes jouets pour les filles et les garçons? Majoritairement, les parents disent choisir les jouets en fonction des goûts de leur enfant et non de leur sexe. Mais si un garçon veut un jouet socialement attribué aux filles, comme une poupée ou un poupon, par exemple, ils vont davantage le recadrer que pour une fille. On appelle cela le contrôle social. Cinq livres jeunesse anti-sexisme pour les garçons. En littérature jeunesse, on s’intéresse beaucoup aux thématiques du genre, aux réflexions autour de la construction individuelle et intime des enfants. Pour cette première chronique consacrée aux ouvrages qui évoquent les questions du genre, je vous propose une sélection de livres qui ciblent plus particulièrement les effets du sexisme sur les garçons, un peu moins souvent mis en avant au quotidien, et malgré tout très présents dans les livres jeunesse.

Voici donc cinq livres qui rétablissent le droit aux garçons d’être ce qu’ils sont et non ce qu’on leur impose d’être. Nils, Barbie et le problème du pistolet, de Kari Tinnen et Mari Kanstad Johnsen C’est l’anniversaire de Nils, et à cette occasion, son papa lui promet qu’il pourra choisir le jouet qui lui fera plaisir au magasin. Or ce qu’il a en tête, c’est cette incroyable Barbie qu’il a vue chez sa voisine Angelika. Mais cela met pas mal dans l’embarras le papa de Nils, qui lui propose, en vain, un super pistolet de policier. Fille, garçon ? Jouez comme vous êtes. Sexisme ordinaire Mis en ligne le 23/04/14 I Rédaction par Morgane Fabre-Bouvier Une lycéenne américaine a conduit Mc Donald's à ne plus proposer de jouets « pour fille » ou « pour garçon ». C'est tout le problème du marketing genré qui revient sur le devant de la scène.

Tour d'horizon. Quand Barbie veut créer un jeu vidéo, elle laisse la programmation aux garçons - En bref. Barbie a encore de gros progrès à faire en matière d'émancipation. Les années 60 sont pourtant loin, où ses perspectives de carrière s'arrêtaient à mannequin, hôtesse de l'air ou ballerine. Désormais, elle peut être chirurgienne (depuis 1973), pilote de l'air dans l'armée (1989), candidate à la présidence des Etats-Unis (1992), paléontologiste (1997), ou ingénieure en informatique (2010). Comme pour la plupart de ces déclinaisons, ce dernier métier fait l'objet d'un livre publié par Ramdom House, et signé de Susan Marenco (prolifique auteur de Barbie, je peux être actrice, Barbie, je peux être chef pâtissière, Barbie, je peux être sauveteuse de plages ou encore Barbie, je peux être pratiquante d'un art martial).

Dans Barbie, I can be a computer engineer, l'héroïne de Mattel se lance donc dans la programmation informatique. Enfin presque. Au rayon jouet, filles et garçons restent séparés. «J’aurais bien aimé acheter un poupon pour mon fils de 4 ans qui vient d’avoir une petite sœur.»