background preloader

Ville et développement durable

Facebook Twitter

Villes et développement durable. Historic Photos From the NYC Municipal Archives - In Focus. The New York City Municipal Archives just released a database of over 870,000 photos from its collection of more than 2.2 million images of New York throughout the 20th century.

Historic Photos From the NYC Municipal Archives - In Focus

Their subjects include daily life, construction, crime, city business, aerial photographs, and more. I spent hours lost in these amazing photos, and gathered this group together to give you just a glimpse of what's been made available from this remarkable collection. [Update - 50 additional photos added: More from NYC.] [Update II - Image sizes reduced by request of the NYC Archive.] [53 photos] Use j/k keys or ←/→ to navigate Choose: Sunlight floods in through windows in the vaulted main room of New York City's Grand Central Terminal, illuminating the main concourse, ticket windows and information kiosk. Department of Records - Photo Gallery. The New York City Department of Records and Information Services announced the addition of 30,000 photographs to its on-line gallery.

Department of Records - Photo Gallery

Some of the more unusual images from this series depict political groups monitored by the New York City Police Department's "Alien Squad. " These photos range from Communist Party rallies in Madison Square Garden to the Nazi summer retreat in Yaphank, Long Island run by the German American Bund. See all the Alien Squad photos. DOR staff and researchers from New York University's Tamiment Library are collaborating to identify people in the photos. If you recognize someone, please let us know by emailing commissioner@records.nyc.gov. These are among more than 2,000 photographs added from the NYPD departmental files and Emergency Services Unit (ESU), dating from 1928 to 1941. Daily chart: ZuRich. Paris plein, Paris vide. Les paysages de périphéries dans les séries policières françaises. Dossier : La ville des séries télé Les grandes fictions télévisées américaines qui ont renouvelé le genre policier depuis trente ans (Hill Street Blues, NYPD Blue, Les Experts, The Shield...) ont inspiré depuis la fin des années 1990 de nombreuses séries françaises.

Paris plein, Paris vide. Les paysages de périphéries dans les séries policières françaises

Presque toutes ont adopté comme cadre Paris et sa région. Certaines passent d’un quartier à l’autre sans chercher à présenter la ville sous un jour particulier. C’est le cas notamment de La Crim’ (France 2, 1999-2006), R.I.S., police scientifique (TF1, 2006-...), Les Bleus, premiers pas dans la police (M6, 2006-2010) ou Paris : enquêtes criminelles (TF1, 2007-2008) [1]. D’autres, comme Braquo (Canal+, 2009-...) ou Engrenages (Canal+, 2005-...), ont choisi, pour donner d’elles une image à la fois moderne et dure, de placer leurs intrigues dans les quartiers « difficiles », c’est-à-dire ceux qui se démarquent par la relative pauvreté de leur population et par l’insécurité qui est censée y régner.

Aux confins du périurbain. [CARTE] Les inégalités de revenus en Île-de-France. Lire l'article associé : "Île-de-France : des inégalités de revenus centralisées" L'Île-de-France est la région où les inégalités de revenus sont les plus élevées.

[CARTE] Les inégalités de revenus en Île-de-France

Trois indicateurs sur cette carte : le niveau des inégalités des revenus des ménages franciliens ; l'évolution de ces mêmes inégalités dans le temps ; à titre de comparaison, le revenu fiscal médian. Utilisez le zoom ou le menu à gauche pour naviguer dans la carte. Cliquez sur chaque commune pour avoir + d'info. Map Data Map data ©2014 Google RAPPORT INTERDÉCILE** Entre les revenus des 10 % les + riches et les 10 % les plus pauvres.

ÉVOLUTION DES INÉGALITÉS** Rapport interdécile depuis 2001. REVENU FISCAL MÉDIAN** Médiane du montant que chaque ménage francilien a déclaré aux impôts. Cartographie des inégalités à Paris : fractures sociales et spatiales. Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge. Dharavi : plus d'un demi-million d'habitants sur 2,5 kilomètres carrés !

Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge

Et pourtant, grâce à la créativité de sa population, ce quartier de Mumbai (ex-Bombay) a su développer une économie florissante. Et, aujourd'hui, le prix du terrain flambe... Pour aller chez Jaya depuis la gare de Sion, en plein coeur de Mumbai (1), sur l'océan Indien, le mieux est d'emprunter le souterrain jusqu'à la route Mahatma-Gandhi, dans Dharavi, et de filer tout droit jusqu'au quartier des potiers.

On se glisse dans les venelles serpentines, enfumées et silencieuses, avant de traverser la route au milieu des rickshaws et de s'engouffrer dans un nouveau dédale - sans fil d'Ariane, puisque les ruelles n'ont pas de nom. On se dit alors qu'on s'est paumé dans le plus grand bidonville d'Asie. C'est, au choix, une « zone autoconstruite », une ruche bruissante et affairée ou un objet de fantasme. Au total, on estime à quelque 600 millions d'euros par an les revenus de la production « intérieure » du quartier. Programme de Seconde : villes et développement durable.