background preloader

Des sommets sous les auspices des responsables du dérèglement climatique

Facebook Twitter

A Lima, Varsovie et bientôt Paris (notamment) !

La famille Addams fait la fête au Lobby pétrolier ! NAOMI KLEIN, CHANGER OU SUBIR ? Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

NAOMI KLEIN, CHANGER OU SUBIR ?

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure. Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. L’abonnement de lancement coûte 60 €. Les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) ce qui permet aux plus modestes de s’abonner pour une somme plus accessible (24 € pour un an ou même moins...) The world’s richest 10 percent are responsible for half of carbon emissions. This week started out pretty good for rich people.

The world’s richest 10 percent are responsible for half of carbon emissions

On Monday, a bunch of them announced amid much fanfare that they’d be investing a few globs of their fortunes in clean energy research, and the world was all: “Hooray for billionaires!” But it’s been two days since then, and oh how the tides have turned. A new report from Oxfam called “EXTREME CARBON INEQUALITY” (capitalization not my own) calls out rich people for being the biggest contributors to climate change — by a wide, wide margin. Of course, if you take two seconds to imagine what life is like in a slum in India vs. a McMansion in suburban America, then this shouldn’t be at all surprising.

Still, it helps to quantify the inequality. If you still don’t get the picture, perhaps this giant martini glass will help: But even among the rich, not all are created equal.

Lobbies à la COP 21

Cr_total_bd.pdf.

Si Total a quelque chose à faire dans la COP 21, c'est juste d'apparaître comme accusé ! Avec les banques et les autres ! – alwen

Kick Big Polluters out of Climate Policy. Sign the petition to the Parties to the United Nations Framework Convention on Climate Change: "We call on you to take immediate action to protect COP21 and all future negotiations from the influence of big polluters.

Kick Big Polluters out of Climate Policy

Given the fossil fuel industry’s years of interference intended to block progress, push false solutions, and continue the disastrous status quo, the time has come to stop treating big polluters as legitimate “stakeholders” and to remove them from climate policymaking. " Today, we are facing the prospect of the destruction of life as we know it and irreversible damage to our planet due to climate change. Scientists are telling us with ever more urgency that we must act quickly to stop extracting fossil fuels and reduce greenhouse gas emissions.

Hollande pollue la COP21 et le climat des négociations - Commentaires. En confiant une partie du financement de la conférence de l'ONU sur le changement climatique à des champions de la pollution, François Hollande et Laurent Fabius polluent les préparatifs de la COP21 et sabotent sa crédibilité.

Hollande pollue la COP21 et le climat des négociations - Commentaires

Une décision absurde pour qui annonce vouloir une conférence « historique » ! Tapis rouge pour les champions de la pollution Au lendemain du festival de Cannes, François Hollande et le gouvernement ont déroulé un tapis rouge pour les champions de la pollution que sont les énergéticiens Engie (ex- GDF Suez) et EDF, le constructeur automobile Renault-Nissan et l'avionneur Air France, ou encore pour la banque d'un monde qui pollue davantage BNP-Paribas, le faux-nez du lobby français favorable aux gaz des schiste Suez Environnement, le fabriquant de pneus Michelin, la filiale de Veolia qu'est le Syndicat des eaux d'Ile-de-France, etc. Pas besoin de fonds privés ! Un gouvernement inconséquent pour des décisions absurdes C'est extrêmement grave.

Mettons les pollueurs à la porte des négociations climatiques de l’ONU. Il y a un an, le Super typhon Haiyan a fait des ravages aux Philippines au moment où les gouvernements du monde discutaient d'un accord mondial sur le climat dans les négociations des Nations Unies.

Mettons les pollueurs à la porte des négociations climatiques de l’ONU

Un an plus tard, un autre typhon dévastateur - Hagupit - balaye le pays alors que les mêmes négociations sur le climat ont lieu à Lima, au Pérou. Les négociateurs viennent de proposer un nouveau projet de texte sur le climat s’attaquant directement à l’industrie fossile - qui obligerait les sociétés comme Exxon et Chevron à « cesser d'exister sous leur forme actuelle», selon le Financial Times. Mais l'industrie fossile se bat pour faire reculer l'accord et affaiblir les protections pour les pays comme les Philippines. Contrairement aux pourparlers de lutte contre le tabagisme où les lobbyistes du tabac sont interdits, les négociations sur le climat de l'ONU laissent le champ libre à l'industrie fossile dans leurs salles. La conférence climatique de Lima polluée par les industriels.