background preloader

Circus Politicus

Facebook Twitter

Quand le PS est-il passé à droite ? - Veni Vidi Sensi #6. Circus politicus: le complot européen contre les peuples souverains. Ça fait plaisir de constater que le mot complot revient à la mode mais de l’autre côté de la barrière.

Circus politicus: le complot européen contre les peuples souverains

C’est-à-dire non pas des fous que nous sommes, des paranos ou des grands malades, mais du côté officiel! L’affaire DSK nous a fait beaucoup rire lorsqu’il envisage froidement un complot UMP contre la personne éminente de DSK en route pour le sacre présidentiel. Cela a permis en tout cas de décomplexer le mot et le remettre dans la lumière. Si les élites envisagent un complot c’est peut-être parce qu’ils en existent d’autres auxquels ils sont soit confrontés, soit ils y participent non? Un livre à lire absolument avant d'aller voter! Après la lecture du livre « Circus Politicus » que je vous recommande chaudement avant d’aller voter comme des veaux, (lol) prenez le temps d’écouter le très magistral Todd lorsqu’il finit par reconnaître l’existence d’un complot de l’élite européenne pour subvertir la démocratie rien que ça!

Christophe Deloire - Politicus Circus - Ce soir ou jamais 7 fevrier 2012. Circus politicus par Christophe Deloire, Christophe Dubois. Christophe Deloire, Christophe Dubois A quelques mois de l’élection présidentielle de 2012, les Français sont saisis d’angoisse à l’idée que la fête électorale débouchera sur une gueule de bois.

Circus politicus par Christophe Deloire, Christophe Dubois

La crise aidant, la politique se révèle un théâtre d’ombres où les signes du pouvoir servent surtout à masquer l’impuissance. Qui gouverne ? Qui décide ? « Circus politicus » : la comédie démocratique. (Parlement européen - Jacob Poul Skoubo - Flickr - cc) La démocratie est un régime qui présente par nature, malgré ses imperfections, un haut degré de transparence.

« Circus politicus » : la comédie démocratique

Pour transformer la souveraineté du peuple en pouvoir législatif, exécutif ou judiciaire, il faut des règles, des procédures visibles à l’œil nu. Avec les autres systèmes – dictature, monarchie absolue, oligarchie, totalitarisme –, c’est une autre affaire. Le pouvoir – fort, léger, traditionnel, révolutionnaire ou sadique – vient d’en haut. Sa concentration théorique sur un individu ou un petit groupe d’hommes donne l’illusion de la simplicité. De démocratie à oligarchie Le régime nazi est celui dont l’analyse concrète a été poussée le plus loin. Sur un mode libéral et léger, postmoderne mais qui n’exclut pas les pulsions xénophobes, nous sommes clairement dans une période de dégénérescence démocratique. Hommes de l’ombre. Circus Politicus : le putsch démocratique… Aucun candidat ne m’intéresse, je penche pour des Assemblées Citoyennes : pour illustrer : effacer un peu plus le rôle du Président de la République.

Circus Politicus : le putsch démocratique…

Renforcer la participation citoyenne par loi référendaire, les collectivités locales seraient un autre biais par des représentations directes du Parlement.Les citoyens seraient informés chaque semaine des lois à voter et se prononceraient dessus. Ils pourraient, lors de réunions (par découpage sur un mois/semaine et par quartier, en fonction de la population, oui ce serait long, mais que dire d’une loi créée et promulguée en quelques jours ?) Proposer : réformes, lois, abrogations....une bonne partie de la participation et des échanges entre les Assemblées nationales et locales pourraient être effectuées via internet avec une signature comme lors du paiement des impôts. Ceux qui ne se prononceraient pas, diraient pourquoi la « chose » ne les intéresse pas...

Edwy Plenel / Christophe Deloire & Christophe Dubois - Musique : The Rambling Wheels / Canzoniere Grecanico Salentino. Circus Politicus, dans les coulisses de l'Europe - Les choix de France Info - matin - Économie. Christophe Dubois : "Circus Politicus" © FranceInfo Christophe Dubois est l'auteur, avec Christophe Deloir, de "Circus Politicus" (Albin Michel).

Circus Politicus, dans les coulisses de l'Europe - Les choix de France Info - matin - Économie

Une enquête sur les réseaux d'influence du pouvoir pourrait passer pour "complotiste", mais l'auteur s'en défend en mettant en avant une enquête éloignée des fantasmes de "pouvoir secret" qui manipulerait les gouvernements dans l'ombre. Les deux journalistes ont exploré des cercles d'influence, politique et économique, à la fois secrets et puissants. Les deux principaux sont le cercle Bilderberg, créé aux Etats-Unis en 1954 et la Commission Trilatérale, à laquelle participent par exemple Jean-François Coppé et Elisabeth Guigou.

Pouvoirs économiques et politiques s'y cotoient, quitte à provoquer des conflits d'intérets, notamment quand des commissaires européens chargé de la concurrence y croisent les patrons des entreprises sur lesquelles ils sont censés enquêter. Ce que dénonce avant tout les auteurs de l'ouvrage est le secret. Circus politicus : le putch démocratique.

Circus politicus : le putch démocratique Evene.fr – Livres – 1er Février 2012 Genre : Actualité - Parution : 1 Février 2012 chez Albin Michel Prix editeur : 21€00 - Isbn : 9782226238597 Christophe Deloire,directeur du Centre de formation des journalistes, et Christophe Dubois grand reporter de l’émission 7 à 8 viennent après une enquête de fond de sortir un livre étonnant, iconoclaste dans ce monde de connivence entre politique industrie lobbys et médias.

Circus politicus : le putch démocratique

Ce livre doit être fort peu au goût de ces oligarchies il expose une réalité terrible celle d’une Europe fasciste "ce mot est un euphémisme face au fonctionnement de l’ue où des commissaires non élus travaillant parfois pour des banques dont la fameuse goldman prennent les décisions sans être les representants du peuple" ,un monde dirigé par des clubs privés, la finance a mis son plan à exécution, il y a eu un putsch de la part de gens qui ont décidé d’être au-dessus du système démocratique. Christophe Dubois : "Circus Politicus" Christophe Deloire à propos du livre "Circus Politicus" — LCP.