background preloader

Axe1

Facebook Twitter

Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de nourriture gaspillée. Selon la FAO, un tiers de la production alimentaire destinée à la consommation humaine est perdue.

Chaque année, 1,3 milliard de tonnes de nourriture gaspillée

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Sylvie Gittus Le gaspillage alimentaire est présent tout le long de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation des ménages. Dans les pays à revenu moyen et élevé, le gaspillage intervient surtout à la fin de la chaîne d'approvisionnement alimentaire. Dans les pays à revenu faible, il est constaté du stade de la production à celui de la transformation.

Racines, tubercules, fruits et légumes Pour les pays industrialisés, le calibrage imposé par les distributeurs génère près de 20 % des pertes. Dans les régions en développement, les pertes constatées au niveau de la production agricole dépassent la totalité des pertes sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Les 20 chiffres à retenir sur le gaspillage alimentaire. Le succès récent de l’émission « Gaspillage alimentaire, les chefs contre-attaquent » sur M6 et l'organisation de la seconde Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire le 16 octobre rappellent à quel point il est important de lutter contre les pertes et les gaspillages alimentaires, d’autant plus que la FAO a publié au mois de septembre des chiffres éloquents sur le sujet.

Les 20 chiffres à retenir sur le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est l’un des rares sujets concernant l’agriculture et l’alimentation qui fasse l’unanimité de la part des institutions internationales (FAO, Programme des Nations unies pour l’environnement, Commission européenne), des Etats, des syndicats professionnels comme la FNSEA, des ONG, des cuisiniers jusqu’au grand public, comme a pu en attester le succès récent de l’émission diffusée sur M6, « Gaspillage alimentaire, les chefs contre-attaquent ». Les chiffres clés du gaspillage alimentaire. DANS L’ACTU – En France, le gaspillage alimentaire représente 30 kg par personne et par an, dont 7 kg de produits qui n’ont même pas été déballés.

Les chiffres clés du gaspillage alimentaire

Et gaspiller de la nourriture coûte cher: environ 100 euros par personne et par an selon l’ADEME. Que gaspille-t-on à la maison ? Produits sucrés hors liquide : 1% Légumes : 31% Fruits : 19%Plats préparés : 2%Crèmerie : 3%Pain : 4%Viande, poisson : 4%Riz, céréales, pâtes : 12%Liquides : 24% Quelle répartition par secteur en France ? Producteur : 32%Transformateur : 21%Distributeur : 14%Consommateur : 33% Quel est l’impact environnemental du gaspillage ? Le gaspillage alimentaire dans le monde. Combien d'aliments gaspillés dans le monde ? 1 300 000 000 000 kilos Selon une analyse menée en 2011 par la FAO, on estime que le gaspillage alimentaire dans le monde s’élève à 1,3 milliard de tonnes par an, 1 300 000 000 000 kilos par an soit environ un tiers de la production totale de denrées alimentaires destinée à la consommation humaine. 41 t.

Selon cette étude, le gaspillage alimentaire représente donc plus de 41 t par seconde ! Au niveau mondial, 1/4 de la nourriture produite est jeté sans avoir été consommé. Combien coûte le gaspillage alimentaire ? Ce gaspillage représente 750 milliards d'euros. Toujours d’après la FAO, l’impact économique du gaspillage alimentaire est lourd et représenterait 750 milliards de dollars. Pour le consommateur, le coût du gaspillage alimentaire n’est pas du tout négligeable : 1250 € aux États-Unis 600 € au Royaume-Uni 450 € en Italie 400 € en France 174 € en Belgique. Le gaspillage de nourriture coûte cher à la cantine et au climat. Le gaspillage dans la restauration collective représente près de 15% du coût d'achat des aliments et 17% des émissions de gaz à effet de serre, selon une étude de l'Ademe.

Le gaspillage de nourriture coûte cher à la cantine et au climat

Les légumes, les viandes, les poissons et les œufs sont les plus jetés. Dans la restauration collective (établissements scolaires, hôpitaux et maisons de retraite, collectivités et entreprises), 540.000 tonnes de nourriture terminent chaque année dans la poubelle en France. Soit plus d'un million de repas perdus, prévient l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) dans une étude parue le 21 septembre. L'Ademe a quantifié l'impact environnemental et économique de ce gaspillage. Cette étude a été menée dans douze cantines collectives en région Rhône-Alpes, de février 2015 à mai 2016. L'Ademe a calculé, pour un hôpital qui sert 1.700 repas par jour, un coût de près de 193.000 euros par an.

Calibrer les quantités produites Anti gaspi : des obligations réglementaires. Zéro-Gâchis. Chaque année en France, ce sont 10 millions de tonnes de nourriture qui sont perdues ou gaspillées tout au long de la chaîne alimentaire.

Zéro-Gâchis

Cela représente 16 milliards d'euros perdus ( cela représente 240 euros par français chaque année) et 15.3 millions de tonnes d'équivalent CO2 émis pour rien ! Chaque acteur est concerné et les pertes alimentaires se produisent à :