background preloader

Alisonegrenier

Facebook Twitter

Alisone Grenier

Pôle "œnotourisme". L’œnotourisme : un développement spécifique à chaque vignoble - WBNews. Comme chaque mois, le pôle de recherche « Place Value and identity » spécialisé dans la filière viti-vinicole de NEOMA Business School publie en exclusivité sur Wine Business News ses articles de recherches académiques.

L’œnotourisme : un développement spécifique à chaque vignoble - WBNews

Par Elsa GATELIER, Laboratoire REGARDS, Université de Reims Champagne-Ardenne, Place, Value, Identity Research Group, NEOMA Business School Si le terme « œnotourisme » ou encore « wine tourism » est récent, il désigne néanmoins un phénomène ancien : l’accueil des visiteurs dans les vignobles. Cet accueil s’est considérablement développé tant en quantité qu’en qualité dans les vignobles du monde. Et ce au point que l’œnotourisme ait aujourd’hui une acception très large puisqu’il est défini comme l’ensemble des activités liées à la vigne et au vin qui sont proposées aux visiteurs dans les régions de vignoble (Dumont et Lespinasse-Taraba, 2010 ; Mitchell et Hall, 2006). Le tourisme vitivinicole JJ Cariou. Inventaire et évaluation de l’offre œnotouristique dans les régions européennes viticoles.

Communiqué de presse L’AREV a initié la première étude sur l’offre d’œnotourisme en Europe.

Inventaire et évaluation de l’offre œnotouristique dans les régions européennes viticoles

Cette étude est née d’un fort besoin d’information au sein des régions elles-mêmes et entre elles sur les actions menées en matière d’œnotourisme. Les régions viticoles doivent s’adapter face à l’émergence d’un autre mode de consommation et de découverte du vin, avec un potentiel de développement économique prometteur. Concurrencés par les vignobles du nouveau monde, qui met en valeur son savoir-faire et ses innovations, les vignobles européens doivent se servir de la richesse de leur histoire pour se faire connaître et partir à la conquête des marchés extra-européens mais aussi de proximité. Sur les 71 régions membres de l’AREV, 30 régions ont répondu à ce questionnaire, ce qui est à la fois significatif et très encourageant étant donné la multiplicité, la complexité et la dispersion des acteurs de la vigne en Europe.

Tourisme et vin, réussir la mise en marché. Collection : Coll.

Tourisme et vin, réussir la mise en marché

Marketing touristique Atout France publie un guide pratique sur les facteurs clés de succès de la mise en marché de l'oenotourisme, en complément d'une première étude sur les clientèles oenotouristiques(1). Fc oenotourisme. Infographie chiffres oenotourisme france. French wine dp bd. Le vin en quelques chiffres clés.

Production et chiffre d'affaires Si le vin est autant présent dans l’univers représentatif de la France, c’est notamment en raison de l’étendue des surfaces de vigne sur le territoire, qui représente 750 000 hectares [1], ce qui serait l’équivalent de plus d’un million de stades de rugby.

Le vin en quelques chiffres clés

Synonyme « d’or rouge » pour certains, le ratio entre valeur et volumes de production est assez significatif : la viticulture représente 15% de la production agricole en valeur pour seulement 3% des surfaces agricoles françaises. Commercialisation et export Les vins français sont composés à 47% par des Appellations d’Origine Contrôlée (AOC), à 28% par des Indications Géographiques Protégées (IGP), à 8% par des Vins sans indication géographique et enfin 17% des volumes sont destinés aux alcools de bouche. [2]. Oenotourisme : une année 2016 dynamique pour un secteur en plein essor. Le printemps approchant tranquillement, les domaines viticoles se préparent à l’afflux saisonnier des « oenotouristes ».

Oenotourisme : une année 2016 dynamique pour un secteur en plein essor

L’occasion de faire le point sur l’agenda 2016 et les chiffres clés d’un secteur qui se développe. L’oenotouriste a changé. Il y a dix ans, il venait encore à la propriété… pour acheter, avant tout. Restreint, ce public d’amateurs avisés était relativement facile à gérer pour un vigneron. Oenotourisme: décryptage d'un secteur en plein essor. Une offre riche et diversifiée, de qualité, mais qui manque de lisibilité Si l’on note, en 2011 et 2012, un certain ralentissement de la progression du chiffre d’affaires du secteur force est de constater qu’en 5 ans, l'offre s'est qualifiée, améliorée et structurée, avec l'émergence de beaucoup d'agences et d'acteurs, ainsi qu’avec l ‘augmentation continue du nombre d’initiatives des producteurs.

Oenotourisme: décryptage d'un secteur en plein essor

Rien d’étonnant, l’œnotourisme demeure, pour le vigneron, un moyen privilégié de rencontrer le client en direct, de faire découvrir ses vins et son vignoble et de valoriser le patrimoine et le savoir-faire local... A ce jour, le secteur est majoritairement constitué de petits acteurs indépendants, à vocation locale ou régionale (sociétés unipersonnelles, associations...). Les chais, caves touristiques, musées du vin, hôtels, restaurants et centres d’interprétation composent l’essentiel de l’offre œnotouristique, qui demeure pourtant très segmentée. Œnotourisme. La filière En France, les régions viticoles sont de grandes destinations touristiques qui proposent une diversité de produits touristiques liés à la vigne et au vin.

Œnotourisme

Un tiers des touristes cite le vin et la gastronomie comme motivations de choix d'un séjour. Alors qu’ils étaient 7,5 millions en 2009, les touristes venus à la découverte des vins et vignobles français étaient 10 millions en 2016, ce qui représente une dépense globale de 5,2 milliards d’euros. La clientèle étrangère représente 42% de la fréquentation (les Belges 27% de la clientèle étrangère, les Britanniques 21%, les Allemands 15%, les Néerlandais 11%, et les Américains 4% (Editions Atout France "Tourisme et vin" 2010). Les chiffres-clés du marché de l'œnotourisme en France.

Oenotourisme dans le monde. Œnotourisme : des chemins à défricher. Nos régions viticoles, dont trois sont classées par l’Unesco, regorgent d’atouts pour attirer les touristes.

Œnotourisme : des chemins à défricher

Mais elles ne se donnent pas les moyens de faire le plein. Des vignerons tentent d’inverser la tendance. Enquête. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pascal Galinier La France possède un terreau sans pareil pour développer un œnotourisme conquérant. Infographie vin GP. Evènements. Vins - Vienne Tourisme. La BarCarOlle - La BarCarOlle. Une balade au cœur des vignobles d’exception. Si les vins de la vallée du Rhône septentrionale sont excellents, c’est grâce au savoir-faire des vignerons, mais également au terroir sur lequel sont plantées les vignes.

Une balade au cœur des vignobles d’exception

Depuis quelques années, l’œnotourisme a été développé pour faire découvrir au public ce territoire à la physionomie bien particulière. Ici, que ce soit sur la rive droite ou la rive gauche, on cultive en terrasse. Bellerive forme à l'oenotourisme. L'idée a germé voilà un an dans ce doux pays des célèbres condrieu et côte-rôty.

Bellerive forme à l'oenotourisme

"L'office de tourisme du pays viennois avait déjà créé un produit touristique pour cet été autour des vins et nous avions aussi l'idée d'une formation à l'oenotourisme. Cela n'existe pas dans l'académie", explique Arnaud Lemarchand, responsable du lycée hôtelier Bellerive, ravi de pouvoir répondre simultanément à deux besoins en ouvrant une formation qualifiante à la rentrée 2011 : former les professionnels du vin au monde du tourisme et les professionnels du tourisme à celui du vin. Ce cursus, modularisé et personnalisé, est accessible aux titulaires de bac pro, de BTS et aux professionnels (hôteliers, viticulteurs, restaurateurs, exploitants de chambres d'hôte). "Dans le cadre du droit individuel à la formation, toute personne intéressée peut faire valoir son droit à la prise en charge de cette formation auprès de Pôle emploi", précise Arnaud Lemarchand.

Soutien de Vienn'Agglo. Oenotourisme: Vallée du Rhône Condrieu Côte-Rôtie. Platvietnam. Toutes les recettes du Vietnam: commentez ou proposez les vôtres. Platvietnam.