background preloader

Articles / Tablettes et bibliothèques

Facebook Twitter

'QRcode' in Les outils du numérique au service de la pédagogie. De l'usage des codes QR dans les bibliothèques - Lorcan Dempsey rapporte dans ce billet une initiative pour le moins originale de la bibliothèque de l’Université de Bath qui propose des code QR dans son interface.

De l'usage des codes QR dans les bibliothèques -

C’est quoi un code QR ? Le code QR ou QR Code (en anglais) est un code-barres en 2 dimensions (code matrice) pouvant stocker jusqu’à 7089 caractères numériques, 4296 caractères alphanumériques (contrairement au code-barre « traditionnel » qui lui ne peut stocker que de 10 à 13 caractères) ou 2953 octets . Il a l’avantage de pouvoir stocker beaucoup d’informations tout en étant petit et rapide à scanner. Ainsi, le sigle « QR » dérive de « Quick Response » car le contenu peut être décodé rapidement. Le code QR a été crée par l’entreprise japonaise Denso-Wave en 1994. Vous l’aurez compris, il s’agit ni plus ni moins que d’un dérivé du bon vieux code à barre. Ici, ce n’est pas le cas, là il s’agit bien d’un code-barre qui n’est pas sur un document mais bien sur l’interface du catalogue de la bibliothèque ! Alors quel intérêt ? 49386 lecture a l ecran defis du lecteur branche. Terminaux mobiles et bibliotheques quelles opportunites quelles perspectives.

65210 livre numerique et terminaux de lecture quels usages note d analyse.

Chiffres sur la lecture numérique / étude Hadopi très complètes sur les terminaux mobiles de lecture. Chiffre intéressqnt pour contextualiser la lecture numérique en France. – alexisaumeunier

64499 68 rhone alpes.

Page 42 à 44 = article sur l'expérience des tablettes en région Rhône-Alpes ABF – alexisaumeunier

Apprivoiser le livre électronique. Les usagers de la bibliothèque publique de l’Algonquin (Illinois, États-Unis) n’hésitent pas à s’inscrire en liste d’attente pour emprunter les livres électroniques (e-books) mis à leur disposition.

Apprivoiser le livre électronique

De leur côté, les bibliothécaires retroussent leurs manches. 1 À en croire une publicité récente de Microsoft, d’ici dix ans la vente des livres électroniques aura supplanté celle des livres sur papier dans de nombreux domaines, et les tablettes électroniques portables, dont le poids se sera considérablement allégé (à peine plus de cent grammes), auront une autonomie de fonctionnement de vingt-quatre heures et pourront contenir jusqu’à un million de titres. Liseuses & Tablettes numériques : Une expérience pilote de prêts dans le 93 ! Une expérience pilote de prêts de liseuses et de tablettes numériques est mise en place dans quatre médiathèques du 93 : • Aulnay-sous-Bois : Bibliothèque Dumont / Parc Dumont 12 boulevard Galliéni• Noisy-le-Grand : Médiathèque de Noisy-le-Grand / Espace Michel-Simon 36 rue de la République• Bagnolet : Médiathèque de Bagnolet / 1 rue Marceau• Rosny-sous-bois : Bibliothèque municipale Louis ARAGON / 20, mail J-P Timbaud Du 6 mars au 3 novembre 2012, les lecteurs des bibliothèques et médiathèques de Bagnolet, Aulnay-sous-Bois, Noisy-le-Grand et Rosny-sous-bois, pourront emprunter des liseuses et des tablettes numériques.

Liseuses & Tablettes numériques : Une expérience pilote de prêts dans le 93 !

Livres numériques en bibliothèque. Quelle expérimentation de la lecture numérique en bibliothèque ? Bibliobsession : le blog d'un bibliothécaire bibliobsédé des bibliothèques. Thomas Fourmeux. Une étude (à 400 $ !)

Thomas Fourmeux

Réalisée par le cabinet Book Industry Study Group et l’American Library Association montre que 25% des usagers des bibliothèques US ont emprunté un livre numérique. L’importance de ce chiffre n’est pas surprenant si on le ramène à l’ensemble des bibliothèques qui proposent des livres numériques : 95%des établissements américains proposent ce service. Rappelons que le nombre moyen de titres pour les établissements de grandes villes est de 20,244 titres et 10,434 pour les villes moyennes.

Mais ce chiffre mérite toutefois d’être observé avec un certain recul. Comme le souligne Michael Kozlowski, ce service représente Lire la suite Ce n’est plus un secret pour personne, nos données personnelles sont de plus en plus exposées quand nous surfons sur Internet. Le Petit Blog Rond - Le blog des Enfants de la Petite Bibliothèque Ronde.

Posté par Les Enfants de la Petite Bibliothèque Ronde - le 4 avril 2012 - Jeux vidéo et multimédia, La vie de la bibliothèque Ce dimanche à la bibliothèque, nous avons eu droit à une heure du conte un peu spéciale puisqu’elle était numérique !

Le Petit Blog Rond - Le blog des Enfants de la Petite Bibliothèque Ronde

Nicolas avait branché l’iPad sur le vidéoprojecteur et on s’est installé dans la salle des albums devant l’écran de projection pour découvrir Royal Trouble, une histoire qui se déroule au moyen-âge. L’histoire : le Prince Nathaniel et la Princesse Loreen sont prisonniers dans un château, ils doivent s’évader mais ont parfois bien du mal à s’entendre. Tablettes - Liseuses. Atelier tablettes / liseuses by Alice Bernard on Prezi. L’expérimentation TabEnBib. Contexte 1.

L’expérimentation TabEnBib

Les professionnels du livre et de la lecture face à la révolution numérique Pour tous les métiers de la chaîne du livre ou ce qu’on appelle désormais l’éco-système du livre, le numérique est devenu un enjeu central, voire la question fondamentale autour de laquelle se dessinera l’avenir du livre lui-même. Le contexte actuel est marqué à la fois par de nombreuses incertitudes et la volonté de s’adapter à une réalité en devenir : les auteurs défendent leurs droits numériques ;les médiathèques réfléchissent aux modalités d’achat et d’emprunt de livres dématérialisés ;les libraires indépendants réaffirment leur rôle indispensable de médiateurs et cherchent leur place sur le web ;les éditeurs et les diffuseurs sont en quête de nouveaux équilibres ;enfin les fournisseurs technologiques sont devenus de fait des interlocuteurs incontournables. La tablette comme technologie de rupture en bibliothèque.

Et si on refaisait le point sur la tablette en bibliothèque?

La tablette comme technologie de rupture en bibliothèque

C'est l'objectif de l'article du Library Journal, Meet the Tabletarians, paru au début de l'année 2015. La tablothèque a déjà une histoire : La tablette a été perçue, dès 2010, comme une solution pour révolutionner le service de la référence en libérant les bibliothécaires des chaînes qui les retenaient prisonniers à leur bureau. Mais le poids, la connexion approximative/la lenteur ont rapidement terni ces espoirs.

Les tablettes sont retournées de l'autre côté du comptoir- et les bibliothécaires aussi.Incidemment, la présence de ces appareils mobiles au sein du personnel est devenue l'occasion d'expérimenter : Les tablettes ont opéré à la façon d'une technologie de rupture qui aura permis de concevoir d'autres possibilités en termes d'usages et de services. Usage des tablettes en bibliothèque législation. Je travaille avec des tablettes numériques en bibliothèque.

Usage des tablettes en bibliothèque législation

La question de l'environnement juridique qui entoure cette pratique (achats, consultation par de nombreux usagers...) me revient souvent. Je m'étais renseignée il y a quelques temps et j'avais constaté (sans trop de surprise) un vide juridique autour de ce service en bibliothèque. Je voulais savoir si c'était toujours le cas ? Y a-t-il eu des jurisprudences autour du sujet à défaut de réglementations précises ? Y a-t-il des gens qui se sont interrogés sur le sujet ? "Faites vos jeux ! Rien ne va plus ? Les serious games en bibliothèque". Document faisant partie de cette ressource : Les serious games en bibliothèque : définition, enjeux & usages.

"Faites vos jeux ! Rien ne va plus ? Les serious games en bibliothèque"

Réflexion sur les tablettes en bibliothèques. J’ai eu l’occasion d’intervenir ou de discuter à plusieurs reprises des tablettes en bibliothèques.

Réflexion sur les tablettes en bibliothèques

On se rend compte que certaines questions reviennent assez régulièrement chez les collègues qui souhaitent mettre en place ce service. J’aimerais apporter quelques éléments de réponses qui, je l’espère, aideront celles et ceux qui veulent franchir le pas et proposer des ardoises numériques à leurs publics. Quand le bibliothécaire devient applithécaire.

[Cette réflexion fait suite au Bookcamp jeunesse organisé par DeclicKids et Tralalere. ] L’évolution technologique invite à repenser le métier de bibliothécaire. En effet, les nouveaux dispositifs de lecture numérique modifient certaines activités des professionnels du livre. Pour être plus précis, ce n’est pas une modification mais plutôt un élargissement des domaines d’activité. L’intégration progressive des tablettes dans les bibliothèques implique de maitriser l’outil mais aussi d’avoir connaissance de ce qui se fait dans le monde des applis (valable également pour les ebooks).

Quels sont les éditeurs ? Comment faire ? La production d’applis est phénoménale. Par ailleurs, la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart devrait mettre en place un label assorti d’une grille d’évaluation d’applis. Cette démarche peut aider les bibliothécaires à opérer des choix et voir ce qui peut être intéressant à mettre en place dans leur structure respective. Retour d’un questionnaire sur les offres de service « Tablettes » – AddnB.

L’initiative La médiathèque de Noisy-le-Grand a souhaité avoir une idée assez précise des divers fonctionnements d’offres de services concernant la mise à disposition de tablettes dans les médiathèques en mai 2015 ou des projets en cours. Ce questionnaire a été envoyé à 61 médiathèques françaises, en se basant sur la cartographie des tablettes en bibliothèques décrite dans NetPublic. CR Expé tablettes Limoges. Utiliser des tablettes Androïd au CDI. Une référence incontournable pour les établissements scolaires de l'académie de Strasbourg : le dossier tablettes numériques proposé par la Délégation Académique au Numérique pour l'Éducation (DANE). Trois types de tablettes se partagent actuellement le marché, classées suivant leur système d'exploitation : Androïd (Google), IOS (Apple) et Windows (Microsoft).

Si les tablettes sont distribuées par de nombreuses marques, Samsung et Apple dominent actuellement le marché. Lecture publique et numérique dans le Puy-de-Dôme. Bilan TAB en BIB dans la région Midi-Pyrénées (PDF) Invitation – Ecole numérique – Comment enseigner avec l’iPad ? L’école numérique est le défi majeur de ces prochaines années, pour les élèves et pour les professeurs. Il existe aujourd’hui des outils et des contenus permettant de développer les compétences et d’éduquer les élèves de façon simple et didactique. Pour en savoir plus sur ce sujet et entrer dans le concret, nous donnons rendez-vous aux enseignants aux professionnels de l’éducation, aux parents et à toutes les personnes intéressées par le sujet pour assister à une rencontre exceptionnelle à l’Apple Store du Carrousel du Louvre (Paris), le 25 novembre.

L’idée de ce rendez-vous est d’informer les publics sur les possibilités qu’offre l’iPad pour enseigner différemment, non seulement au travers de l’outil technologique mais aussi par le contenu qui est mis à disposition des enseignants avec les ressources numériques de la Bibliothèque nationale de France (BnF). L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique. La question de l’offre numérique destinée à la jeunesse dans les bibliothèques de lecture publique est très riche d’enjeux, à l’heure où les supports de lecture se diversifient ; à l’heure aussi où les « générations Y 1 » puis « Atawad 2 », nées et éduquées au milieu d’une pluralité d’écrans, pratiquent une diversification sans précédent dans leurs pratiques culturelles, et tendent à s’éloigner des établissements de lecture publique.

Les bibliothèques, qui proposaient jusque-là aux jeunes une offre principalement imprimée, regroupant pour l’essentiel des albums pour les jeunes enfants, des bandes dessinées, des romans, des livres documentaires, doivent ainsi tenir compte des nouveaux supports tels que les ebooks, liseuses, consoles de jeux, en plus des postes informatiques traditionnels, afin de repenser leur offre destinée aux jeunes. Les moins de 20 ans et les écrans I Enquête IPSOS.