background preloader

Conduite de changement

Facebook Twitter

Identifier les leviers et les freins au changement avec la sociodynamique. Zone de confort : osez en sortir. Kotter International - The 8-Step Process for Leading Change. Comment et pourquoi piloter le changement? Voici un article sur la Conduite des changements vue par Nicole C., qui a travaillé pour un sous-traitant de la Défense Nationale Canadienne.

Comment et pourquoi piloter le changement?

Par mesure de confidentialité, le nom de famille ne sera pas diffusé. Les projets apportent des changements au sein des entreprises. Ces changements peuvent être influencés par le contexte interne ou externe à la compagnie. De plus en plus d’entreprises adoptent une stratégie d’amélioration continue pour rester concurrentielles. La conduite des changements est souvent unique à chaque entreprise. Qu’est-ce que la conduite du changement? La conduite du changement est la méthode qu’une entreprise choisit pour corriger une situation d’insatisfaction et atteindre le but visé. La méthode de conduite du changement peut être basée sur l’autorité, l’intervention, l’information ou la participation. Conduite du changement : comment communiquer, communiquer, communiquer ? (Ce texte est extrait de l’ouvrage #hyperchange – petit guide de la conduite du changement dans l’économie de la connaissance).

Conduite du changement : comment communiquer, communiquer, communiquer ?

Dans la plupart des projets de gestion de changement, on entend toujours ce même refrain : il faut (on va / nous devons) communiquer, communiquer, communiquer. C’est à ce moment que l’ensemble de l’assitance lève les yeux au ciel. Premièrement parce que cela a déjà été dit dans des initiatives de changements précédentes, pour un résultat, au mieux mitigé. Ensuite car cela ne répond pas à la question : d’accord mais comment ?

L’objectif de ce second article sur la conduite du changement est de donner quelques indications pour mieux “communiquer, communiquer, communiquer” (ok : j’arrete). Pourquoi communiquer ? Dans une initiative de changement, la communication a trois objectifs principaux : Les 7 clefs de la Conduite du Changement : Manuel du petit Manager. Dorénavant, la mise en pratique des techniques de conduite du changement devient un élément clef du dispositif d’innovation et de management au sein des entreprises.

Les 7 clefs de la Conduite du Changement : Manuel du petit Manager

Cela est nécessaire, à différents points de vue, notamment afin de mettre en place de nouveaux projets, porteurs de croissance à moyen et long terme. Il faut cependant garder à l’esprit que la conduite du changement nécessite de nombreux savoir-faire, afin d’être pleinement efficace. Management : la conduite du changement en 5 étapes clés. Conduite du changement. Août 2016 Conduite du changement L'entreprise se situe dans un environnement évoluant très rapidement, elle doit donc se transformer, innover, pour être en position de compétitivité.

Conduite du changement

Les projets informatiques sont par nature au coeur de l'innovation de l'entreprise et provoquent lors de leur mise en oeuvre une rupture des processus métier et une modification des pratiques des utilisateurs. Le facteur humain représente ainsi la principale cause d'échec de ce type de projets. La conduite du changement (parfois appelée accompagnement du changement) vise à faciliter l'acceptation des changements induits par la mise en oeuvre d'un nouveau projet et à réduire les facteurs de rejet. La conduite du changement consiste à anticiper les risques, définir et mettre en oeuvre une démarche permettant la mise en place d'une solution dans des conditions optimales.

Voir aussi. Trucs pour contrer la résistance au changement. Tout changement aura ses partisans et ses opposants.

Trucs pour contrer la résistance au changement

Une préparation pour le changement ne comprend pas seulement le besoin de susciter l’enthousiasme pour le processus de changement et de travailler avec les adopteurs précoces ou les convertis, mais également d’être prêt à défier et gagner les sceptiques. La première étape pour contrer cette vague de résistance au changement consiste à entreprendre une analyse des champs de force comme moyen d’analyser les <forces motrices> du changement et la reconnaissance des <dispositifs de retenue>. Le changement peut être vu par certains comme une dévaluation de leur expérience passée! Ceci pourrait expliquer pourquoi les jeunes, qui ont investis moins de temps et d’efforts dans l’apprentissage des anciennes façons de faire, trouvent plus facile de s’adapter aux nouvelles façons de faire. Tout changement peut susciter certaines ou toutes les réactions suivantes: L’incrédulité initiale – Ça ne marchera pas!

Je vous invite à partager vos expériences. Les huit étapes d'une démarche de changement réussie. Des années d'observation et d'analyse de la façon dont les entreprises et leurs leaders conduisent le changement, avec des succès variés, ont permis à John Kotter d'identifier huit étapes clés pour y parvenir avec efficacité. 1.

Les huit étapes d'une démarche de changement réussie

Créer un sentiment d'urgence Pour assurer une mobilisation suffisante, il est essentiel que chacun ressente que le statu quo est inacceptable. A défaut, dès que les premiers obstacles surgiront, beaucoup trouveront rapidement d'excellentes raisons de ne pas faire d'efforts. Il faut donc créer un sentiment d'urgence. Par exemple, en créant une crise, en fixant des objectifs impossibles à atteindre avec les méthodes traditionnelles, ou encore en incitant les employés à rencontrer des clients, des fournisseurs ou des actionnaires insatisfaits. 2. My 10 Ingredients For Change Management.