background preloader

Femmes dans l'art

Facebook Twitter

Union des femmes peintres, sculpteurs, graveurs et décorateurs. France (1881) - Organisation. Art » La page de Marie-Josèphe Bonnet. Café des femmes de l’association Souffles d’elles Dans le cadre du Mois du documentaire, l’association Souffles d’Elles et l’association Bobines Plurielles présentent Le Café des femmes de Marie-Jo Bonnet, le samedi 26 novembre à 14h à la BnF.

Art » La page de Marie-Josèphe Bonnet

Organisé par l’Association Souffles d’Elles depuis 2005, le Café des femmes a d’abord eu lieu à la Coupole, un dimanche par mois, autour de créatrices invitées à présenter leur travail. En 2010, l’association a fêté les 40 ans du Mouvement de libération des femmes au Café l’Hélicon, en consacrant cinq séances spéciales au « MLF par celles qui l’ont vécu ». Chaque invitée y présentait son action pendant vingt minutes avant d’ouvrir le dialogue avec la salle. Les séances étaient conçues et animées par Marie-Jo Bonnet. Prix Simone de Beauvoir 2015 : « Plus de liberté pour les femmes… et pour nous tous. »- Université Paris Diderot - Paris 7. Prix Simone de Beauvoir 2015 : « Plus de liberté pour les femmes… et pour nous tous. » La salle Matisse du Musée d’art moderne (MAM) de la ville de Paris, sa Danse face au Mur de peintures de Buren, leurs douces couleurs pastel au milieu d’un blanc immaculé.

Prix Simone de Beauvoir 2015 : « Plus de liberté pour les femmes… et pour nous tous. »- Université Paris Diderot - Paris 7

Le cadre se voulait pourtant apaisant. Mais c’est l’air grave que les intervenant.e.s y ont pris la parole, Josyane Savigneau, présidente du prix, la première. Quelques mots inévitables et nécessaires à propos des événements ; plus que jamais, la « défense des valeurs fondamentales partout, dans tous les domaines », clamée par Anne Tallineau, directrice générale déléguée de l’Institut Français. Car si le prix Simone de Beauvoir se bat pour les femmes, chacun.e a rappelé que la liberté est l’affaire de toutes et de tous. National Museum of Women in the Arts. Les femmes et l'art en 1900. Je voudrais poser quelques questions relatives à la place des femmes et à la différence des sexes dans l’art de la Belle Époque.

Les femmes et l'art en 1900

Cette « époque » fut-elle de ce point de vue un moment de rupture ? D’abord au niveau des formes, sur lesquelles tant de choses ont été dites, ou suggérées, par Maurice Agulhon et Éric Michaud. De la femme allégorique, dont le corps est le support de la République, corps magnifié dont la nudité même symbolise la maternité, la force de la femme du peuple qui l’incarne, à la femme détestée, voire méprisée par le futurisme, il y a un monde de représentations, une grande variété d’usages du corps féminin.

L’allégorie républicaine a un lexique très codifié des vêtements – bonnet, corsage, ceinture, plis, etc. –, de la corpulence et des postures. Conservatrice, Marianne se tient droite, raide, assez collet-monté. 2k6j2 Dico union des femmes. Union des femmes peintres et sculpteurs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Union des femmes peintres et sculpteurs

L’Union des femmes peintres et sculpteurs (UFPS) est une organisation artistique française fondée par Hélène Bertaux à Paris en . Devenue l'« Union des femmes peintres, sculpteurs, graveurs et décorateurs » en 1888, elle disparaît en . Histoire[modifier | modifier le code] Parmi les premières associées, on compte Virginie Demont-Breton, Louise Catherine Breslau, Laure de Châtillon, Émilie Desjeux, Élodie La Villette, Euphémie Muraton, Magdeleine Real del Sarte.

Women painters of the world : from the time of ... Les femmes peintres dans la seconde moitié du XIXe siècle. 1 Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Paris s’affirme comme la capitale des arts et des idées du monde occidental.

Les femmes peintres dans la seconde moitié du XIXe siècle

Pour beaucoup de peintres, femmes et hommes confondus, un séjour dans cette cité cosmopolite est perçu comme indispensable à la consolidation de leur apprentissage, car l’enseignement traditionnel en vigueur dans les ateliers s’y confronte aux nouvelles tendances esthétiques. 1 La date du 1er mai n’est pas toujours respectée : en 1867, le Salon débute le 15 avril, en 1873, le (...) 3En dépit des controverses dont il fait l’objet, le Salon, qui ouvre traditionnellement ses portes le 1er mai à partir de 18611, reste le pivot autour duquel s’articule la vie artistique. Songe énigmatique sur la peinture universelle , fait par H. P. P. P., Tolosain. National Museum of Women in the Arts. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

National Museum of Women in the Arts

Le musée est opérationnel et ouvert au public depuis 1987. Des artistes renommées comme Mary Cassatt, Frida Kahlo, et Georgia O'Keeffe et, pour la France, Élisabeth Vigée Le Brun, Rosa Bonheur, Camille Claudel[1] Sonia Delaunay ou Simona Ertan se trouvent parmi les artistes représentées dans les collections permanentes. Femme peintre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Femme peintre

Une femme peintre est une artiste qui pratique la peinture. Identifiées dès l'Antiquité, des femmes pratiquèrent la peinture à toutes les époques, mais furent plus ou moins marginalisées selon les périodes. Dans les années 1970, la recherche universitaire entame une remise en perspective de la contribution des femmes dans l'art et dans la peinture[1]. Antiquité[modifier | modifier le code] « Pinxere et mulieres » (Les femmes aussi ont peint) remarque Pline l'Ancien[2]. Femme artiste. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Femme artiste

La place des femmes dans l'histoire de l'art, leur autorité, doit bien entendu être relativisée en fonction des systèmes culturels, d'un point de vue ethnologique et anthropologique. L'étude de l'évolution du statut de femme artiste permet un éclairage sur le monde contemporain, mais également une relecture du passé.