background preloader

MÉDECINE DU TRAVAIL

Facebook Twitter

Santé et sécurité au travail : obligations de l'employeur. Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail. Le salarié voit souvent le médecin du travail comme un préposé de son employeur.

Refus ou absence du salarié à la visite médicale du travail

Craignant pour son emploi en raison d’un problème de santé, trop occupé par ses activités ou persuadé qu’il s’agit d’une perte de temps puisque suivi régulièrement par son médecin traitant, il arrive que le salarié ne souhaite pas ou oublie de se rendre à la visite de médecine du travail. Que risque-t-il dans ce cas ? La position du médecin du travail, pris entre le salarié et l’employeur (parfois méprisant à l’égard du secret médical), est loin d’être toujours confortable. Pourtant le rôle du médecin du travail ne se borne pas uniquement à décider de l’aptitude d’un salarié à son poste ; il a un rôle de dépistage des pathologies professionnelles ou autres, un rôle d’information, d’écoute, de conseil et enfin un rôle dans la prévention des risques, permettant ainsi aux employés comme aux entreprises d’atteindre leurs objectifs sereinement. L’examen médical est aussi obligatoire dans d’autres situations.

Médecine du travail et santé au travail. Le 1er avril dernier, Eric Woerth, Ministre du Travail a lancé le troisième volet de sa campagne de sensibilisation pour renforcer la mobilisation des entreprises en matière de lutte contre les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).

Médecine du travail et santé au travail

Cette pathologie encore peu connue est pourtant la première cause de maladies professionnelles en France. Cette campagne vise donc à inciter les entreprises à la prévention dans ce domaine. Explication de texte. ► Définition des Troubles Musculo-Squelettiques Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) rassemblent plusieurs pathologies qui se développent au travail suite à un enchaînement de mouvements répétitifs, au port de charges lourdes, ou encore aux vibrations.

Ces maladies augmentent de 18% tous les 10 ans. ► La campagne de prévention ► Les droits du salarié face aux Troubles Musculo-squelettiques (TMS) Procédure de reconnaissance d'une maladie professionnelle La protection du salarié. Réglementation de la santé du travail. Suivi individuel des salariésVisites médicales Tous les salariés bénéficient d'un suivi individuel de leur état de santé intégré dans une démarche globale de prévention des risques professionnels.

Réglementation de la santé du travail

Dans ce cadre, ils sont soumis à des examens médicaux, et ce dès leur embauche, puis périodiquement, ainsi qu'à l'occasion d’événements particuliers. A NOTER La loi de 20 juillet 2011(art.1, IV) prévoit qu'à l'issue d'un délai de 18 mois à compter de sa promulgation, soit à compter du 24 janvier 2013, les clauses des accords collectifs comportant des obligations en matière d'examens médicaux réalisés par le médecin du travail différentes de celles prévues par le Code du travail et le Code rural seront réputées caduques. 1. Visite médicale d'embauche L'employeur qui recrute un salarié doit organiser un examen médical d'embauche ( Emploi identique Un nouvel examen d'embauche n'est pas obligatoire si les conditions suivantes sont réunies ( L'examen médical d'embauche a pour but ( 2. 3. 4. 6.

Les obligations de l'employeur en matière d’hygiène, de sécurité et d’amélioration des conditions de travail. Les obligations de l'employeur en matière d’hygiène, de sécurité et d’amélioration des conditions de travail Les installations sanitaires Tout employeur doit mettre à la disposition des salariés les moyens d’assurer leur propreté individuelle :

Les obligations de l'employeur en matière d’hygiène, de sécurité et d’amélioration des conditions de travail

Les obligations des employeurs en matière de santé au travail.  3120 - Proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à l'organisation de la médecine du travail. Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 28 janvier 2011. relative à l’organisation de la médecine du travail, à (Renvoyée à la commission des affaires sociales, à défaut de constitution d’une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)

 3120 - Proposition de loi, adoptée par le Sénat, relative à l'organisation de la médecine du travail

Le Sénat a adopté, en première lecture, la proposition de loi dont la teneur suit : Voir les numéros : Sénat : 106, 232, 233 et T.A. 57 (2010-2011). Article 1er I. – Le code du travail est ainsi modifié : 1° Les articles L. 4622-2 et L. 4622-4 sont ainsi rédigés : « Art. . « 1° Conduisent les actions de santé au travail, dans le but de préserver la santé physique et mentale des travailleurs tout au long de leur parcours professionnel ; Médecine du travail : les obligations de l'employeur. Visites médicales : obligations de l'employeur et sanctions. Mars 2017 Le salarié doit bénéficier d'un suivi médical dans le cadre de son contrat de travail.

Visites médicales : obligations de l'employeur et sanctions

Voici les principales règles à respecter concernant les visites médicales exigées par le Code du travail depuis 2017. Loi travail : ce qui a changé La loi El Khomri (loi travail) promulguée en août 2016 a supprimé le principe de la visite médicale d'embauche systématique pour tous les salariés. Les salariés nouvellement embauchés ne passent donc plus forcément une visite médicale d'embauche, cette dernière étant remplacée par une simple visite d'information et de prévention (VIP) organisée après l'embauche.


  1. robertrene Apr 6 2013
    il ya dans www.officiel-prevention.com , des dossiers sur la médecine du travail, les visites, la reconnaissance des maladies professionnelles, la traçabilité des expositions ... qui seraient intéressants de signaler ? lien :