background preloader

Système d'exploitation mobile

Facebook Twitter

Sailfish OS, la Russie veut en faire l'alternative à Android. Sailfish OS, le système d’exploitation finlandais développé par Jolla, vient d’être certifié par le gouvernement russe comme la première « alternative à Android ».

Sailfish OS, la Russie veut en faire l'alternative à Android

Le système devrait donc prendre de l’ampleur au pays de Vladimir Poutine, notamment au sein du gouvernement et des entreprises locales. La Russie souhaite depuis longtemps déjà mettre un terme au duopole américain qui s’exerce actuellement dans le domaine de la téléphonie mobile entre les deux géants que sont iOS (Apple) et Android (Google). En 2015, le ministère russe des Télécommunications entrait en contact avec l’entreprise finlandaise Jolla afin de développer son propre OS dérivé de Sailfish OS. C’est finalement ce dernier qui devrait directement se développer, puisqu’il vient d’être certifié par le gouvernement de Vladimir Poutine. Réduire la dépendance. Tout sur watchOS 3.1 et tvOS 10.0.1. Apple enchaîne les mises à jour depuis hier soir.

Tout sur watchOS 3.1 et tvOS 10.0.1

Après avoir proposé au téléchargement la version finale d’iOS 10.1, la marque a la pomme a récidivé avec ses autres plateformes et notamment avec watchOS 3.1 pour la Watch et tvOS 10.0.1 pour son Apple TV 4. Elles sont toutes disponibles depuis quelques heures en version finale, pour le plus grand bonheur des clients de la marque. Cyanogen démantèle son OS pour le vendre en modules. Parts de marché des OS mobiles : iOS stabilisé en attendant l'iPhone 7. Les résultats de l'étude Kantar Worldpanel ComTech sur les parts de marché des OS pour smartphones viennent d'être publiés pour la période courant de début mai à fin juillet 2016.

Parts de marché des OS mobiles : iOS stabilisé en attendant l'iPhone 7

De manière presque surprenante au regard de son cycle habituel et de sa dynamique des derniers mois, iOS s'affiche en bonne forme, tandis que Windows disparaît progressivement des radars. En France, sur la période des trois mois de début mai à fin juillet 2016, plus des trois quarts des acheteurs de smartphones se sont tournés vers Android (75,6 %), confirmant ainsi le beau regain de popularité du système dans l'Hexagone (+6 points sur l'année). iOS, toutefois, n'en a pas souffert : avec 18,8 % du marché, la pomme a également fait mieux qu'en 2015 (+1,8 pt). Vous l'aurez deviné, ce sont les ex-parts de marché de Windows qui nourrissent ces deux croissances. Sur les autres grands marchés européens, le bilan est à peu de choses près le même. Bientôt deux OS sur nos smartphones, grâce à Android Nougat ?  [Test] iOS 10 : que vaut le nouvel OS pour iPhone et iPad ? On aime L’application photo grandement améliorée Les widgets personnalisables Les nouvelles notifications L’écran qui s’allume dès qu’on soulève l’iPhone On n'aime pas Une application Messages un peu chargée Certaines fonctions ont besoin d’encore un peu de travail Verdict Entre l’amélioration des applications natives et les modifications apportées dans tous les coins, il y a beaucoup de choses à apprécier dans iOS 10.

[Test] iOS 10 : que vaut le nouvel OS pour iPhone et iPad ?

Mozilla abandonne définitivement Firefox OS. Mozilla a décidé de renoncer à tout développement sur Firefox OS.

Mozilla abandonne définitivement Firefox OS

Le système en lui-même n’est pas tout à fait mort car sa base est open source. Il pourrait donc se créer des forks si la communauté en reprend les rênes. Le travail sur Gecko, lui, continue. Firefox OS rejoint la liste croissante des plateformes mobiles qui ont tenté leur chance et n’ont pas réussi. L’idée de Mozilla était intéressante sur le papier : créer un contrepoids aux grosses plateformes fermées en proposant une base ouverte et un développement basé sur les technologies du web. Une maturation lente, un marché déjà encombré La première version de Firefox OS était cependant assez « brute ».

700 millions de terminaux Android non patchés depuis 1 an ou plus. D'après Google, près de la moitié du parc de terminaux tournant sous Android n'ont pas bénéficié d'une mise à jour de sécurité depuis un an voire plus.

700 millions de terminaux Android non patchés depuis 1 an ou plus

Du côté d'Apple, 80% des terminaux seraient protégées avec des derniers patchs. Google a publié sa note portant sur la sécurité d'Android et les résultats n'ont pas vraiment de quoi rassurer. « Près de la moitié des terminaux utilisés à la fin 2016 n'avaient pas reçu une mise à jour de sécurité au cours de l'année précédente », ont indiqué Adrian Ludwig et Mel Mille, membres de l'équipe de sécurité Android. Sur 1,4 milliard de terminaux Android commercialisés par plus de 200 constructeurs, moins de 700 millions ont bénéficié d'une mise à jour de sécurité.

Le problème de mise à jour d'Android n'est pas nouveau et contraste énormément avec ce qui se passe pour d'autres systèmes d'exploitation, en particulier iOS, MacOS et Windows. iOS 11 : ce que l'on attend. Des sources crédibles évoquent déjà les nouveautés que devrait apporter iOS 11, qui devrait être présenté le 5 juin.

iOS 11 : ce que l'on attend

Réseaux sociaux et réalité augmentée seraient au menu. Certes, l'attention se porte aujourd'hui encore beaucoup sur iOS 10. Mais, en gardant en tête les habitudes d'Apple, et les fonctionnalités attendues qui ont pu manquer à l'appel de la dernière version du système, il est déjà possible de se projeter pour essayer d'imaginer ce que pourrait apporter la prochaine mouture d'iOS. Surtout que des sources crédibles ont déjà commencé à évoquer les projets d'Apple concernant l'avenir de son OS en 2017... iOS 11 : téléchargement, date de sortie et feuille de route Chaque année, depuis 2007, Apple présente une nouvelle version d'iOS en juin, lors de la keynote d'ouverture de son événement WWDC. 2017 ne devrait pas faire exception. Android O ou Android 8 : les nouveautés commencent à se dévoiler. Alors qu'Android 7 Nougat continue son déploiement, Google a déjà levé le voile sur les premières particularités de son successeur, appelé "Android O".

Android O ou Android 8 : les nouveautés commencent à se dévoiler

La béta publique est attendue pour mai. Google a publié les premières informations concernant Android O, le nom pour l'instant donné au successeur d'Android 7 "Nougat". Une page officielle à destination des développeurs liste les nouvelles fonctionnalités et API de la prochaine version du système mobile. Android 8.0 commence à se dévoiler. Deux mois avant la conférence Google I/O qui se tiendra du 17 au 19 mai dans l'Amphithéâtre Shoreline de Mountain View, fuites et rumeurs sur Android 8 - alias Android O - commencent à se multiplier.

Android 8.0 commence à se dévoiler

Synchronisation des notifications, mode picture-in-picture, sélection de texte intelligent et arrivée de badges seraient dans les tuyaux. Le moulin à rumeur sur Androïd 8.0 commence déjà à s’emballer, deux mois avant la conférence Google I/O programmée en mai prochain. La première série dévoilée par le site 9to5Google est déjà bien assez riche pour mettre les utilisateurs en appétit. Comme pour chaque nouvelle version d'Android, si l’on en croit les rumeurs, les notifications de la prochaine mouture bénéficieront encore de quelques améliorations. Depuis la dernière version Nougat, il est possible de répondre directement depuis les notifications et de les regrouper. Android O est maintenant disponible en preview. Même si Android O ne sortira pas avant plusieurs mois sous sa version stable et même si la prochaine conférence I/O de Google n’est prévue qu’au mois de mai, la firme de Mountain View vient de mettre en ligne la première version preview de ce système d’exploitation.

Android O est maintenant disponible en preview

La version preview est en quelques sortes une ébauche du successeur d’Android Nougat (ou Android N). Et si Google le sort aussi tôt, c’est principalement pour permettre aux développeurs de le tester puis d’envoyer des retours. Donc, les bugs seront encore nombreux et toutes les nouveautés ne seront pas présentes. Swatch travaille sur son propre OS pour les montres connectées. Le groupe Swatch veut se faire une place dans le marché des montres connectées.

Et au lieu de se contenter d’Android Wear comme l’a fait ses concurrents, celui-ci compte sur le long terme développer son propre système d’exploitation. C’est ce qu’a annoncé le groupe d’après Bloomberg. Normalement, les premières montres connectées sous le système d’exploitation suisse arriveront sur le marché en 2018, a également indiqué le CEO Nick Hayek. Ces montres seront sous la marque Tissot. Pour le moment, on ne connait pas tous les détails de ce système d’exploitation pour montres connectées. Android et iOS toujours plus proches du duopole dans le monde. Android et iOS peuvent célèbrer une nouvelle fois leur domination car d’après le cabinet d’analyses Kantar, les deux géants s’accaparent toujours plus de parts de marché et on peut désormais sérieusement évoquer un duopole, car la concurrence est devenue insignifiante un peu partout dans le monde.

BlackBerry OS s’est avoué vaincu, Windows Phone a lâché prise, les nouveaux OS ne parviennent pas à convaincre, Android et iOS peuvent savourer ce marché atone, car dans presque tous les pays le gâteau n’est à diviser qu’en deux. Android est globalement numéro un partout dans le monde et dépasse très souvent les 70 à 75% de parts de marché. Android et iOS toujours plus forts Le cabinet Kantar Worldpanel, dont nous pourrons voir le tableau statistique un peu plus bas, met clairement en évidence sur les 3 derniers mois, que le rouleau compresseur Android grignote ce qui restait de BlackBerry OS et Windows Phone, voire des parts chez son unique vrai concurrent iOS. Des malwares préinstallés dans 36 smartphones Android.

Check Point a indiqué avoir détecté des logiciels malveillants dans 36 terminaux Android dont les Galaxy S7, Asus Zenfone 2 et Lenovo A850. Ces derniers ont été installés en surcouche de l'OS natif. Les malwares sur mobiles n'ont rien de très surprenant. En revanche le fait de les retrouver par défaut dans des terminaux neufs a de quoi l'être un peu plus. C'est pourtant ce qu'a découvert Check Point qui a publié un billet de blog pour alerter de leur existence. « Check Point Mobile Threat Prevention a récemment découvert une infection sévère dans 36 terminaux Android appartenant à de grandes entreprises télécoms et à un constructeur de mobiles. » L'éditeur n'a cependant pas indiqué de quels opérateurs ou canaux de distribution les smartphones piégés sont issus. Gravity, un langage de plus pour iOS et Android. Basé sur C, avec une syntaxe similaire à celle de Swift, le langage Gravity permet de développer du code portable pour iOS et Android.

Ce langage embarqué peut également être utilisé pour des applications destinées aux postes de travail fixes. Le langage de programmation Gravity fournit une option complémentaire pour développer des applications mobiles. Ecrit en C, il emprunte aussi à d’autres langages et supporte la programmation orientée données et objets, fonctionnelle et procédurale, explique le développeur Marco Bambini sur GitHub. Il a été développé en partant de zéro pour le projet Creo, l'outil de conception pour Mac Creo de CreoLabs (qui en propose une description) mais il est livré comme un produit indépendant. SAP et Apple attirent les développeurs iOS vers l'entreprise. Avec la sortie fin mars d'un SDK pour iOS sur son PaaS Cloud Platform, SAP va permettre aux développeurs de bâtir des apps natives pour les terminaux mobiles d'Apple. Les deux fournisseurs ont l'ambition de créer une communauté de développeurs iOS en entreprise et de bâtir un écosystème capable d'attirer des acteurs qui ne gravitaient pas encore dans cet univers.

Guillaume Boutin (Canal+) : "Android et iOS vont devenir de véritables carrefours d'audience pour la TV" Le directeur marketing du groupe Canal+ présente la nouvelle offre du groupe sur mobile et Apple TV dans l'émission #Media. Le directeur marketing du groupe Canal+, Guillaume Boutin, était l'invité de #Media, l'émission dédiée au monde des médias et d'Internet. Android Nougat représente déjà 2,8% de parts de marché. D’après le dernier panorama de la fragmentation Android, Google nous montre que cela fonctionne plutôt bien pour Android 7.0 ou Android Nougat.

La nouvelle version de l’OS Mobile le plus célèbre du monde, est aujourd’hui à 2,8% de parts de marché. Dit comme cela, on a naturellement l’impression que c’est peu et pourtant les chiffres réjouissent Google. Au mois de mars, Android Nougat représente donc 2,8% de parts de marché comme on peut le constater dans le rapport de Google, ce qui est une augmentation significative, puisque cela signifie que l’OS prend 1,6 point en seulement un mois. Voici comment BlackBerry contrôle les smartphones qui vont porter sa marque. Les smartphones Android font leur show au MWC 2017. Nokia 3310 (2017) : derniers détails sur son OS et son design avant le MWC.

Les systèmes d'exploitation des smartphones. Les systèmes d’exploitation mobiles (OS) peuvent être définis comme les logiciels permettant à un smartphone ou un téléphone mobile basique de fonctionner. Ils permettent de ce fait aux utilisateurs de pouvoir passer un appel téléphonique, naviguer sur leurs téléphones parmi toutes les rubriques, télécharger des applications ou encore paramétrer et personnaliser leurs smartphones.

Système d'exploitation mobile. Nokia 3310 (2017) : derniers détails sur son OS et son design avant le MWC.