background preloader

Achilleb

Facebook Twitter

Rentabiliser votre site Web. Comment rentabiliser votre site Web par secteur ?

Rentabiliser votre site Web

Cela implique d’avoir un bon site web, si vous doutez, évaluez le concept : « Est-il bien réalisé, respecte-il bien les standard du Web W3C, CSS, pour un bon affichage sur les navigateurs,smartphone, tablette… Est-il bien référencé (SEO) ? » De même, évaluer le contenu des pages web, bien présenter votre activité par du visuel, image, vidéo, bien rédiger et penser au (storytelling) présenter votre activité et prestations en racontant une histoire. Actualiser, intéresser et informer, pour fidéliser vos visiteurs. Votre présence, Il existe plusieurs pratiques de référencement pour augmenter votre présence sur internet : Le SEA (référencement payant : Google Adwords), le SEO (référencement naturel : Optimisation technique) et le SMO (média sociaux : Facebook). Les Médias sociaux Aujourd’hui, les entreprises bénéficient de l’émergence des média sociaux afin de présenter, d’échanger, d’évoluer avec leurs clients et partenaires. Mesurer le ROI des réseaux sociaux.

Le retour sur investissement – également appelé ROI (Return On Investment) – désigne le gain ou la perte d’argent comparé au temps passé sur une activité. Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Pinterest… de nombreux réseaux sociaux ont bouleversé le monde des entreprises et les métiers de la communication. Le CM (Community Manager) est devenu l’homme de la situation ! Il passe ses journées à la mise en place d’une stratégie de communication adéquate au web… Si le web est si important aujourd’hui, pourquoi est-il encore si difficile d’intégrer ce nouveau métier et cette nouvelle approche communicative au sein d’une entreprise ?

Principalement parce qu’il est extrêmement difficile aujourd’hui de mesurer le retour sur investissement d’une stratégie basée sur les réseaux sociaux car il faut pour cela transformer des interactions humaines en données quantitatives. Les outils natifs des réseaux sociaux Les People Reached de Facebook permettent de connaître la viralité de vos publications. Chiffres réseaux sociaux - 2013. Il est toujours intéressant de disposer de chiffres en rapport avec les réseaux sociaux.

Chiffres réseaux sociaux - 2013

Fréquentation, nombre de membres, utilisateurs actifs, activité sur le site et les applications mobiles… Sur le web, de nombreuses statistiques circulent mais certaines sont obsolètes. Afin d’être sûr de disposer des derniers chiffres disponibles, nous mettons régulièrement à jour cette page, rassemblant les principaux chiffres des réseaux sociaux en 2015, en France et dans le monde. Balise meta Description : when size matters. Balise meta Description : when size matters !

Balise meta Description : when size matters

5.00/5 (100.00%) 1 vote Toute personne qui s'intéresse au SEO connait l'importance de la balise meta Description. Plusieurs points sont classiques à son sujet et nous ne reviendrons pas dessus en détail : - Son contenu n'entre pas en considération dans l'algorithme de classement de Google. - Il est repris dans le "snippet" (texte explicatif de la page), en-dessous du titre et de l'URL, dans les SERP. - Ce texte doit être vendeur et incitatif au clic, puisque c'est lui qui va amener l'internaute en quête d'information à cliquer sur votre lien. Ou pas... Toutes ces infos sont normalement connues de beaucoup d'entre vous. Tout d'abord, il faut savoir que, par défaut, Google affiche un peu moins de 150 caractères (soit environ deux lignes) dans ses snippets, comme le montrent ces exemples pour la requête "seo" (avec respectivement 147, 145 et 139 signes affichés) :

Understanding the customer life cycle and calculating CLV. 5 Post-Conversion Strategies to Increase Customer Lifetime Value. A conversion shouldn’t be a one-night stand.

5 Post-Conversion Strategies to Increase Customer Lifetime Value

After the initial conversion, you need to continue to nurture that relationship. Image source. As marketers, we tend to spend a disproportionate amount of time focusing on creating customers compared to retaining customers. And while the latter may sound like the job of the customer support team, smart marketers understand that the two are linked. It isn’t enough for marketers to generate leads to grow the business; marketers are responsible for attracting qualified leads – and laying a solid foundation for an ongoing relationship that continues to generate profit after the initial sale. In other words, marketers are responsible for constantly optimizing for customer lifetime value (CLV).

This doesn’t necessarily have to mean increasing your prices, reducing customer acquisition cost or offering more services. I’m talking about post-conversion strategies: 1. Your job as a marketer doesn’t stop after the initial conversion. 2. 3. 4. 5. 100 sites de consommation collaborative. La consommation collaborative. Parmi les nouvelles tendances de consommation qui se sont développées ces dernières années et qui sont favorisées par la crise économique actuelle, la consommation collaborative est certainement l’une des plus intéressantes. Elle a même été citée par le très sérieux Time Magazine comme l’une des dix idées qui vont changer le monde !

Cette forme de consommation peut se manifester de nombreuses manières, puisqu’il peut s’agir de louer, prêter, partager ou encore échanger des biens ou des services, tout en créant de nouvelles formes de lien social. Facilitée par le développement des réseaux sociaux et plus généralement des communautés sur internet, la consommation collaborative est actuellement en plein boom, et touche de nombreux secteurs d’activité. Voici les 3 grands types de consommations collaboratives, ainsi que quelques exemples de sites internet correspondants :

Vue d'ensemble de l'économie collaborative avec Michel Bauwens. Les circuits courts de l'Economie Sociale et Solidaire. L'économie collaborative va détruire les emplois ? Pas grave ! Il ne faut pas se voiler la face : bien sûr que l’économie va détruire massivement des emplois.

L'économie collaborative va détruire les emplois ? Pas grave !

Mais est-ce une catastrophe ? Oui, si l’on ne prend pas de recul sur ce que signifie « emploi », « travail », et le lien avec les revenus. Non, si l’on ose prendre au sérieux les solutions radicales qui se présentent. Il y a quelques mois, le site des Echos publiait un intéressant article sous la plume de Dominique Turcq. « Le modèle « collaboratif » va détruire des emplois » affirme ce dernier. Parmi les arguments invoqués, le fait que le crowdsourcing est en train de se substituer à de nombreux métiers, par exemple la photographie : Des emplois rémunérés seront remplacés par des travaux d’amateur disponibles gratuitement ou par des emplois faiblement rémunérés.

Le même phénomène est bien entendu réplicable dans bien d’autres secteurs. L’ère de la seconde économie Pour Brian Arthur, c’est là le signe qu’une seconde économie s’est formée aux côtés de l’économie physique.