background preloader

Pour les hommes pro-féministes

Facebook Twitter

35 Practical Steps Men Can Take To Support Feminism. On Facebook, a friend recently linked to an article called 20 Tools for Men to Further Feminist Revolution.

35 Practical Steps Men Can Take To Support Feminism

Although he liked the list, he (correctly) noted that most of the suggestions were quite academic. The friend in question, like me, is an academic, so this point is not meant to be an indictment of the original article. It’s just that practical tools and academic tools can have different places in the world. His comments have prompted me to create a list of more practical tools. Most men -- particularly men who benefit from multiple forms of structural privilege -- do many things in their daily lives that directly or indirectly contribute to a culture of gender inequality. This list entails suggestions for some practical tools all men can apply in their day-to-day lives to foster equality in their relationships with women, and to contribute to a culture where women feel less burdened, unsafe, and disrespected.

Tools 15 - 27 are c/o Lindsay Ulrich. Les hommes qui voudraient s'intéresser au féminisme. Beaucoup d'hommes, lorsqu'ils en viennent à s'intéresser aux féminisme veulent aider dans les combats pré-existants.

Les hommes qui voudraient s'intéresser au féminisme

Ainsi on le voit militer pour que la rue soit à tous et toutes, militer pour l'égalité salariale ou je ne sais quoi. Mais ces combats là sont déjà pris en charge par les femmes qui n'ont donc nul besoin qu'on leur tienne à la main. En revanche, nous avons besoin qu'on détruise déconstruise la virilité. Les femmes ne sont pas discriminées toutes seules, elles le sont car les hommes ont des avantages.

Hommes et féminisme. [le texte évoque uniquement le couple hétéro ; c'est un partie pris qui ne veut absolument pas laisser entendre que le couple est par essence hétérosexuel).

Hommes et féminisme

Je voudrais donc ré-aborder ici la relation des hommes au féminisme et de ce qu'ils peuvent faire pour collaborer à l'avancée des droits. Le sexisme ne fonctionne pas de la même façon que les deux autres grands systèmes inégalitaires que sont le racisme et le capitalisme ; ces deux derniers fonctionnement sur la subordination des uns aux autres. Dans le racisme, le ou les groupes racialisés sont subordonnés au groupe qui racialise. Dans l'Amérique esclavagiste, les noirs sont subordonnés aux blancs face à qui ils ont des devoirs et des obligations. Dans le capitalisme, les prolétaires sont subordonnés à ceux détenant les moyens de production. Dans ses premières phases, le féminisme a lutté contre des inégalités de faits légales comme le droit de vote par exemple pour ensuite s'intéresser aux rôles sociaux des uns et des autres.

Kelley Temple on Twitter: "Men who want to be feminists do not need to be given a space in feminism. They need 2 take the space they have in society & make it feminist" GALANTERIE FEMINISTE. Je ne serai jamais qu'un allié (et c'est fantastique) - Carnet d'un rêveur. Par Jonas Lubec, mardi 29 avril 2014. Lien permanent Pré-scriptum: J'ai hésité avant de poster ce billet. Il m'apparaît toujours comme étant quelque peu arrogant, ou gonflé.

Je ne sais pas pourquoi j'ai cette sensation. Possiblement parce que parler de ses privilèges est une chose qu'on associe à l'arrogance. Un des propos qui m'avait le plus choqué alors que je commençais à m'intéresser au féminisme était le terme de « pro-féministes » que certaines femmes accolaient aux hommes, considérant qu'ils n'étaient pas féministes, qu'ils ne seraient jamais que des alliés. Moi, ça va.