background preloader

Ycherkaoui

Facebook Twitter

cherkaoui

LOGICIEL : Définition de LOGICIEL. LOGICIEL, subst. masc.

LOGICIEL : Définition de LOGICIEL

INFORMAT. [P. oppos. à matériel],,Ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d'un ensemble de traitement de données`` (J. O., Vocab. de l'informat., 17 janv. 1982).Logiciel graphique; logiciel de gestion de base de données, de traitement de texte.Visidex (visible index) fait partie des logiciels spécialisés dans les problèmes de gestion et d'aide à la décision commercialisée par Visicorp (L'Ordinateur Individuel,mai 1983, no48, p. 154).

Prononc. : [lɔ ʒisjεl]. Lexique-C-Copyright (Droit de reproduction r serv )-abecedaire-propriete-industrielle. Terme anglais désignant un droit exclusif que se réserve un auteur ou son mandataire d'exploiter une œuvre littéraire, artistique ou scientifique, et de manière plus générale, le droit d'auteur dans les pays anglophones.

lexique-C-Copyright (Droit de reproduction r serv )-abecedaire-propriete-industrielle

La mention «copyright» (ou le symbole ©), suivie de l’année de première publication et du nom du titulaire du droit est largement utilisée. L’apposition du © ne nécessite aucun dépôt en France, les droits d’auteur naissant de la seule création nouvelle et originale, sans aucun formalisme. Ce signe est surtout utilisé, d’une part, pour informer le public et ainsi valoriser la création et, d’autre part, pour prévenir les tiers et les dissuader de porter atteinte aux droits affichés. Nintendo Copyright Policy. Politique des Droits d'Auteurs de Nintendo English Version Tout le contenu du pr?

Nintendo Copyright Policy

Nt site Web, y compris les articles, les dessins, les captures d'? Ans, les illustrations, les logos, t? Chargements num? Tout le contenu du pr? Nintendo n'accorde aucune permission individuelle quant ? ' Qu'est-ce que le logiciel libre ? [Traduit de l'anglais] La maintenance de cette page est assurée par le Licensing and Compliance Lab (Labo des licences et de la conformité) de la Free Software Foundation.

Qu'est-ce que le logiciel libre ?

Vous pouvez soutenir nos efforts en faisant un don à la FSF. Vous avez une question qui ne trouve pas de réponse ici ? Consultez nos autres ressources sur les licences ou contactez le Compliance Lab à licensing@fsf.org. Définition du logiciel libre Cette définition du logiciel libre a pour but de décrire clairement les conditions à remplir pour qu'un logiciel soit considéré comme libre.

. « Logiciel libre » [free software] désigne des logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs. Nous faisons campagne pour ces libertés parce que chacun les mérite. Un programme est un logiciel libre si vous, en tant qu'utilisateur de ce programme, avez les quatre libertés essentielles : Un programme est un logiciel libre s'il donne toutes ces libertés aux utilisateurs de manière adéquate.

Au-delà du logiciel Open Source ? Historique. La brevetabilité des logiciels, innovation informatique protection logiciel licence. La brevetabilité des logiciels Présentation La propriété intellectuelle est un pilier fondamental de l’innovation technologique ; l’innovation n’a plus lieu simplement dans les secteurs traditionnels, comme l’automobile ou la chimie… mais dans l’industrie informatique.

La brevetabilité des logiciels, innovation informatique protection logiciel licence

Il est naturel que la propriété industrielle continue à remplir sa mission séculaire et protège pleinement les inventions techniques de l’industrie informatique. Le droit d'auteur. Quelle protection pour les logiciels informatiques? Droit d'auteur contrefaçon programme informatique. Quelle protection pour les logiciels ?

Quelle protection pour les logiciels informatiques? Droit d'auteur contrefaçon programme informatique

Tant sur le plan français que sur le plan européen, les logiciels ou encore programmes d'ordinateur bénéficient d'une double protection : le droit d'auteur pour le programme "en tant que tel". La protection par le droit d'auteur porte sur la forme du logiciel, c'est-à-dire le code source. Le dépôt est recommandé à titre de preuve de l'objet du droit et de la date de conception du logiciel. Le brevet, lorsque le logiciel présente des caractéristiques techniques respectant les critères habituels de brevetabilité (nouveauté, activité inventive, suffisance de description). Le droit des brevets exclue la brevetabilité des programmes "en tant que tel", mais pas les inventions dans le domaine de l'informatique, comportant des innovations techniques nouvelles et inventives.

Consultez un Conseil en PI. - APP - Agence pour la Protection des Programmes. Suite à un consensus mondial dans les années 1980, le logiciel est assimilé à une œuvre de l’esprit protégeable par la propriété littéraire et artistique et susceptible de faire l’objet de contrefaçon.

- APP - Agence pour la Protection des Programmes

Cependant d’autres protections peuvent également être envisagées, notamment le droit des brevets, ou la concurrence déloyale. B) Description des droits. LA PROTECTION DU LOGICIEL PAR LE DROIT D’AUTEUR. Le logiciel occupe aujourd’hui une place importante de l’économie numérique, en effet, celui-ci est embarqué dans de nombreuses machines, il est devenu indispensable.

LA PROTECTION DU LOGICIEL PAR LE DROIT D’AUTEUR

C’est pourquoi il est apparu nécessaire de savoir quelle protection était accordée au logiciel, or la réponse à cette question n’était pas évidente, puisque l'on pouvait hésiter entre une protection accordée via le droit des brevets, le droit d’auteur, ou encore crée un régime propre au logiciel. Protection du logiciel : la Cour de cassation rappelle la définition particulière de l’originalité.