background preloader

Philosophie

Facebook Twitter

Les textes classiques. Les textes classiques « Pourquoi la philosophie est-elle aussi compliquée?

les textes classiques

Elle devrait pourtant être tout à fait simple. La philosophie défait dans notre pensée les noeuds que nous y avons introduits de façon insensée; mais c'est pour cela qu'il lui faut accomplir des mouvements aussi compliqués que le sont ces noeuds. La complexité de la philosophie n'est pas celle de sa matière mais celle des nodosités de notre pensée. » Ludwig Wittgenstein (1889-1951), Remarques philosophiques, I,#2. Philosophie du langage. Philosophie. 355 pages8 830 lecteurs Essais Par Michel de Montaigne Catégorie : Savoir, culture et société > Philosophie Les principes humanistes : justice, liberté, respect de l'homme, droit au bonheur... énumérés pour affirmer les droits de la conscience individuelle.

Philosophie

Publiée le 10 mars 2011 à 13h29 (modifiée le 05/09/2013 à 02h31) Oeuvre déclarée complète, relue et corrigée par son auteur. Oeuvre du domaine public 42 pages7 914 lecteurs Apologie de Socrate Par Platon A 70 ans, Socrate est accusé de corruption de la jeunesse, non-reconnaissance de l'existence des dieux traditionnels athéniens, et introduction de nouvelles divinités dans la cité. Publiée le 26 janvier 2012 à 1h53 (modifiée le 18/11/2014 à 11h55) 253 pages1 857 lecteurs Œuvre de Tchouang-tseu Par Zhuang Zi Pas de résumé Publiée le 10 mars 2011 à 13h29 (modifiée le 12/08/2015 à 13h26) Philosophie - Wikisource. Maurice MERLEAU-PONTY, PHÉNOMÉNOLOGIE DE LA PERCEPTION. Entretien avec Denis Kambouchner : Autour de Descartes n'a pas dit. Un répertoire des fausses idées sur l'auteur du Discours de la méthode (partie I) Actu-Philosophia : Denis Kambouchner, j’ai souhaité vous interroger au sujet de votre actualité autour de l’édition cartésienne.

Entretien avec Denis Kambouchner : Autour de Descartes n'a pas dit. Un répertoire des fausses idées sur l'auteur du Discours de la méthode (partie I)

Il y a eu en 2013 la sortie des deux volumes de la correspondance de Descartes chez Gallimard [1], puis une édition des Lettres sur l’amour de Descartes chez Mille et une nuits [2] ainsi qu’un petit essai dont nous avions rendu compte ici même sur le Style de Descartes [3]. En 2015, vous avez publié en janvier un essai passionnant consacré à ce que Descartes n’a pas dit [4], étude extrêmement rigoureuse de 21 formules habituellement prêtées à tort à Descartes, dénaturant en partie le sens de sa pensée ou, plus simplement, la tirant en une direction plus radicale ou moins nuancée qu’elle n’est.

Et vient également de paraître un collectif que vous avez co-dirigé chez Ellipses, également consacré à Descartes [5]. A : La nouvelle édition des œuvres de Descartes DK : Pour le choix du manuscrit, il n’y avait pas à proprement parler de décision à prendre. Philosophie : A l'école de Descartes, entretien avec Dan Arbib. Nouvellement arrivé à Lyon III, Dan Arbib a pour tâche de transmettre aux agrégatifs et aux premières années de licence le goût du cartésianisme mais pas seulement !

Philosophie : A l'école de Descartes, entretien avec Dan Arbib

Il s’occupe également d’un cours d’esthétique pour les masters. En l’espace de six petites questions, nous lui avons demandé de nous en dire un peu plus sur celui qui l’a poussé à faire une thèse et qui occupe inlassablement ses « pensées privées » : Descartes. La première question que l’on a envie de vous poser est la suivante : comment devient-on cartésien ? Par là, on entend, qu’estce qui séduit encore dans cette philosophie maintenant vieille de plus de trois siècles ? Est-ce l’esprit, la lettre comme on dit, ou bien les deux ? Votre question présuppose que l’on sache ce que veut dire être cartésien. Pensez-vous du coup que les grands cartésiens, Spinoza, Malebranche, Leibniz, ont fait du tort au cartésianisme ? Est-on habilité à distribuer les bons et les mauvais points ? Olivier Abel - Approche philosophique de la notion du temps. Le temps qui passe.

Retour au menu Textes & Articles Le temps qui passe Les philosophes sont-ils plus patients ?

Le temps qui passe

Nous partirons de l’admirable tableau de Goya, qui se trouve au Prado, Saturne dévorant ses enfants. Qu’y voit-on ? Le vieux Cronos, fils d’Ouranos et père de Zeus, avalant de sa bouche d’ombre le corps ensanglanté d’un de ses fils, encore mal dégagé de la gangue, de la matière primitive… Et pourquoi ? Cela s’appelle, en « patois » philosophique, l’efficacité du temps, terme qui indique que le passage du temps sur un être n’est jamais sans effets. L’infiniment petit Cette recherche, l’homme l’a menée régulièrement dans l’infiniment petit. L’infiniment grand Faut-il donc chercher dans l’infiniment grand ? Il est inutile d’ajouter que les diamants eux-mêmes ne sont pas éternels.

Les dieux Les dieux sont-ils des êtres permanents ? Ah, Faustus ! Renversement Objection Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu’il m’en souvienne Nouveau renversement : la conscience malheureuse Commentaire. Descartes. Philosophie du xviie.