background preloader

INTERNET: nouvelle culture, nouvelle economie

Facebook Twitter

Qui gouverne Internet ? Qui gouverne Internet ? 193 pays se sont donné rendez-vous à Dubaï, du 3 au 14 décembre, pour le sommet de l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’organisation des Nations Unies notamment responsable des normes téléphoniques internationales.

Qui gouverne Internet ?

L’objet de cette réunion exceptionnelle : la renégociation du Règlement des télécommunications internationales, le traité qui régule les télécoms dans le monde, inchangé depuis 1988 et l’arrivée de l’Internet commercial. L'analyse de Julien Nocetti, chercheur associé à l'IFRI. Conférence mondiale des télécommunications à Dubai, décembre 2012 ©ITU Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'Union Internationale des Télécommunications. ©ITULes enjeux sont de taille : en 2012, deux milliards d’individus dans le monde sont connectés. Actuellement, c’est l’ICANN, institution de droit américain, qui prend en charge la coordination du système des noms de domaine (les .com ou .fr par exemple). C’est précisément ce que certains États voudraient changer. LA VRAIE RAISON DE L’ESCALE DE FRANCOIS HOLLANDE A L’AEROPORT INTERNATIONAL DE MOSCOU.

Autres articles # PCN-SPO/ LA VRAIE RAISON DE L’ESCALE DE FRANCOIS HOLLANDE A L’AEROPORT INTERNATIONAL DE MOSCOU Revue de Presse : Quand l’Armée française fait le sale boulot de la CIA et arme les djihadistes de Boko Haram … PCN-SPO avec Groupe Europäischer Widerstand sur Facebook/ 2O14 12 09/ Selon plusieurs sources concordantes, diffusées sur les Réseaux sociaux, la véritable raison de l’escale de François Hollande à l’Aéroport International de Moscou du samedi 6 décembre 2014 serait l’arrestation à l’Aéroport International de Kano (Nigeria), dans la nuit du vendredi 5 ou samedi 6 décembre , de plusieurs militaires français de l’opération Barkhane.

LA VRAIE RAISON DE L’ESCALE DE FRANCOIS HOLLANDE A L’AEROPORT INTERNATIONAL DE MOSCOU

Ces militaires français dont la base logistique est située à Ndjamena au Tchad, sont en réalité l’équipage d’un avion-cargo AVEC UNE FAUSSE IMMATRICULATION RUSSE, transportant une quantité importante d’armes et de munitions. Couv-argent_et_politique-morel_a_l_huissier.png (PNG Image, 725 × 595 pixels) Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis... Tour du monde de la transparence des élus - Les Echos. La transparence démocratique n’est pas la transparence totale : nos 10 propositions pour des mesures concrètes et non gadgets. Le gouvernement souhaite initier aujourd’hui un « choc de transparence » sur la vie politique autour d’une mesure phare : rendre publiques les déclarations de patrimoine des élus.

La transparence démocratique n’est pas la transparence totale : nos 10 propositions pour des mesures concrètes et non gadgets

Porte de sortie politique à l’affaire Cahuzac, cette idée sert-elle vraiment la transparence démocratique ? Nous affirmons que non. Connaître la marque de voiture d’un élu, s’il possède un âne, un tee-shirt de Beckham, une maison de campagne ou s’il a acheté des appartements pour ses enfants, ne renseigne en rien le citoyen sur son activité ou sa probité réelle. Plus infantilisante que moralisante, une telle publication ne résout aucunement les problèmes soulevés par l’affaire Cahuzac : exemplarité et contrôle des élus, régulation du lobbying, lutte contre les conflits d’intérêts, le pantouflage, le trafic d’influence et la corruption.

Nous proposons en revanche 10 dispositions simples : SCANDALE désinformation, censure en France : Le CSA saisi de manquements. L’Union Populaire Républicaine (UPR) a adressé, le 23 avril 2014, un courrier recommandé avec accusé de réception au Président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), Olivier Schrameck.

SCANDALE désinformation, censure en France : Le CSA saisi de manquements

Ce courrier circonstancié – en copie de ce communiqué – demande au CSA d’intervenir en urgence auprès des médias audiovisuels de grande diffusion pour qu’ils ouvrent enfin leurs antennes à l’UPR, en application du principe d’équité posé par le CSA lui-même et en application de l’obligation, posée par la Constitution, de permettre les expressions pluralistes des opinions politiques. L’UPR rappelle que ces principes démocratiques fondamentaux figurent en effet dans la Constitution, dont l’article 4 dispose que « la loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation ». Portail officiel de la sécurité informatique - ANSSI - République française.

Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Turquie : Erdogan censure Internet. Europe 1Pauline Hofmann Videos L'INFO.

Turquie : Erdogan censure Internet

Pour avoir suivi la ligne dure de son Premier ministre, le président turc a perdu mardi 80.000 followers sur Twitter. Les internautes lui ont reproché d’avoir promulgué une loi de blocage d’Internet, voulue par Recep Tayyip Erdogan. Le chef du gouvernement a en effet mis en place une série de dispositions qui facilitent l’interdiction de sites internet en Turquie. Pas à une contradiction près, le conservateur Erdogan avait pourtant fort apprécié le concours du web pour faire tomber son rival Deniz Baykal, en 2010. Sept ans plus tard, "ce n’est pas la patrie qui est en péril, mais le parti d’Erdogan", décrypte pour Europe 1 Tancrède Josseran, auteur de La nouvelle puissance turque.

Peu importe si les mesures sont jugées liberticides par des internautes et des membres de la communauté internationale. Pour faire passer la pilule, amère, Erdogan sait flatter son électorat populaire. PARLEMENT - Un débat vire au pugilat. L’INTERNET EST-IL GÉOPOLITIQUE ?