BigData

Facebook Twitter

How The Semantic Web, HTML5, Microformats And SEO Are Inter-Linked. Le Big Data génère d'importants retours sur investissements. Dimanche 10 juin 2012 Selon un enquête d'Avanade, le Big Data génère d'importants retours sur investissements.

Le Big Data génère d'importants retours sur investissements

Trois entreprises sur quatre exploitent leurs données pour augmenter leur chiffre d'affaires mais la pénurie croissante de personnel qualifié et trois tendances, à savoir la mobilité des employés, le cloud computing et les réseaux sociaux, créent des problèmes de gestion et d'analyse des gros volumes de données. Selon l'étude réalisée par Avanade, les investissements des entreprises dans la gestion de leurs gros volumes de données portent leurs fruits. 84 % des personnes interrogées déclarent que ces gros volumes de données leur permettent de prendre de meilleures décisions et 73 % des entreprises ont déjà utilisé leurs données pour développer leur chiffre d'affaires en augmentant leurs sources de revenus existantes (57 %) ou en créant de nouvelles sources de revenus (43 %).

"Big data" : un mode de travail collaboratif et agile qui accélère l’évolution des entreprises. Autre changement, le temps du "Big Data" est rapide : 5 à 8 semaines pour extraire les données, les analyser, bâtir des modèles fiables et déclencher les premières actions.

"Big data" : un mode de travail collaboratif et agile qui accélère l’évolution des entreprises

Tout ceci mit en œuvre pour et par des "task forces" transverses pour réellement permettre le mix d’expériences et de cultures, accroître la diversité et donc la richesse des analyses. Enfin un vrai levier technologique pour l’organisation matricielle qui souffrait depuis ses origines du non-partage ou d’une incompréhension des informations entre des forces issues des "silos" fonctionnels, métiers ou géographiques du passé.

Un projet "Big Data" consiste à marier de gros volumes de données détaillées et différentes pour construire en 5 à 8 semaines des modèles d’analyse.

VRM

Datavisualization. Petite histoire du Web sémantique. J'ai écrit le texte de ce billet en guise d'introduction aux technologies du Web sémantique pour le projet de publication selon les règles du Web de données du thésaurus pour l'indexation des archives locales publié par les Archives de France que j'ai mené pour Atos Origin avec le Service Interministériel des Archives de France au printemps 2010 (et sur lequel il faudra que je trouve le temps de revenir sur ce blog pour vous en dire plus...).

Petite histoire du Web sémantique

Claire Sibille, conservateur en chef au SIAF, m'a très gentiment donné l'autorisation de republier ces textes sur mon blog. Je l'en remercie. Le web à venir par Tim Berners-Lee. Times%20OpEd%20TBL-NRS%20Final. Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées. La France a besoin d’une politique d’Open Government, c’est-à-dire une politique de gouvernement ouvert qui communique spontanément ses données publiques.

Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

L’Open Data doit devenir un des fondements de notre démocratie d’autant plus que les données publiques appartiennent à la société civile avant d’être la propriété d’une administration. La gratuité doit être la règle pour la réutilisation des données publiques. Big Data, la prochaine révolution informatique. 01Business le 07/07/11 à 09h33 C’est un marché particulièrement prometteur, une nouvelle ruée vers l’or.

Big Data, la prochaine révolution informatique

La Poste - Espace Fournisseurs - Consultez nos opportunités.

Opendata

L’open data est un facteur essentiel de croissance selon Deloitte. L’utilisation de l’Open Data pourrait s’avérer être un facteur déterminant dans le succès ou l’échec de la politique de croissance anglaise selon un rapport du cabinet de consulting Deloitte.

L’open data est un facteur essentiel de croissance selon Deloitte

Mais bien que cette option accroisse la transparence et rende le gouvernement plus innovant, réactif et informé, il persiste des problématiques liées à la vie privée, souligne le rapport. Computing.co.uk informe les leaders du monde des technologies avec des analyse qui font référence et les aident a prendre des décisions éclairée sur la façon d’utiliser la technologie pour le bénéfice de leurs entreprises, c’est également un lieu de débat et de conversation sur le monde des NTIC. En 2012 pourra-t-on résister à l'open data ? Le cas de la RATP.

Le partage de données publiques dans des formats ouverts (open data) a pour objectif de "libérer" les données récoltées ou produites, par les autorités publiques, et de les "rendre", si possible gratuitement, à la société, ses citoyens, associations, entreprises privées et administrations publiques.

En 2012 pourra-t-on résister à l'open data ? Le cas de la RATP

Après tout ce sont bien nos impôts qui payent tout ou partie de la collecte de ces données pour permettre aux administrations de faire leur travail. Alors pourquoi ne pas les recycler et laisser d'autres avoir de nouvelles idées pour les valoriser. Au sein des villes, ce sujet a été particulièrement présent en 2011 et devrait se poursuivre en 2012 (Entre le web et les territoires les données circulent en masse).Mais ne croyons pas que l'open data ne concerne que les administrations et les villes . Motfedip. AmEx Initiates First Payment SDK.

#OccupyData Hackathon: Data Mining and Visualization. Travel mobile social network to share NOW reviews. MyData : renverser la relation consommateur, concrètement. Par Daniel Kaplan le 20/09/11 | 14 commentaires | 5,961 lectures | Impression En 2010, dans l’ouvrage Informatique, Libertés, Identités, nous posions la question : “Que pourrais-je accomplir, moi, si je disposais, sous une forme réellement exploitable, des informations sur mes trajets et mes communications des années passées ?

MyData : renverser la relation consommateur, concrètement

Pas seulement pour contrôler ce que d’autres en font, mais pour les utiliser à mes propres fins ?” Début 2011, en présentant les résultats de l’expédition de la Fing sur la Confiance numérique, nous allions plus loin : “A terme, la règle doit être simple : si vous savez quelque chose sur moi, je dois posséder la même information et pouvoir l’exploiter.” Le 13 avril 2011, le gouvernement britannique a transformé ce qui n’était encore qu’une perspective hétérodoxe, fragilement appuyée sur un projet de recherche américain et une petite communauté d’innovateurs, en un programme d’ampleur nationale : MyData. “Consumer Empowerment” : nous l’avions rêvé, ils le font. Exemple open data. Open Data #OpenData. Privacy - Digital rights. The Semantic Web & THE POWER OF PULL » Blog. The Search For Analysts To Make Sense Of 'Big Data' Données publiques / Open Data.

SNCF Open Data - La communauté Open Data.