background preloader

Xmiy23

Facebook Twitter

Esteves Mylène

Recruter une personne handicapée : les 5 bonnes raisons. Le recrutement d’une personne handicapée répond aux mêmes impératifs que celui de n’importe quel collaborateur : il s’agit de doter votre entreprise des compétences et des savoir-faire dont vous avez besoin.

Recruter une personne handicapée : les 5 bonnes raisons

Mais c’est aussi une manière d’affirmer votre responsabilité sociale, d’engager une réflexion sur les conditions de travail et de faire diminuer – voire disparaître – votre contribution Agefiph. 1. Les 5 bonnes raisons 1. Réduire ou supprimer la contribution à l’Agefiph En recrutant une personne handicapée, vous répondez à l’obligation légale qui fixe à 6% le taux d’emploi de personnes handicapées dans les entreprises de 20 salariés et plus. Le recrutement interne et externe.

Le recrutement est une procédure gérée par la gestion des ressources humaines.

Le recrutement interne et externe

Il existe deux méthodes de recrutements : interne et externe. Le choix entre ces deux types est décidé par la GRH en accord avec le responsable opérationnel et se base, essentiellement, sur la nature et les fonction du poste et sur le profil du personnel que l’entreprise souhaite engager. Le recrutement interne Les gestionnaires des ressources humaines préfèrent cette méthode car le recrutement interne présente plusieurs avantages. Commentbienrecruter.fr - conseil RH pour PME PMI TPE. Les métiers du luxe - Métiers d'art. L'apprentissage est long, exigeant, mais devenir maroquinier, verrier ou ébéniste offre de belles perspectives.

Les métiers du luxe - Métiers d'art

Les maisons du luxe recherchent ces savoir-faire. Tourneur sur bois, fabricant de fleurs artificielles, charron, enlumineur, sellier, céramiste, plumassier, tailleur de verre... Pas moins de 217 professions sont cataloguées « métiers d'art ». Elles sont réparties en 19 secteurs : art floral, arts du spectacle, arts et traditions populaires, bois, bijouterie-joaillerie, luminaires, verre, cuir, mode, terre... « Un professionnel des métiers d'art doit avoir la maîtrise d'un savoir-faire, de techniques et d'outils traditionnels mais aussi innovants dans le but de créer, transformer, restaurer ou conserver, seul ou en équipe sous sa responsabilité, des ouvrages et des objets produits en pièce unique ou en petite série » : c'est ainsi que la Société d'encouragement aux métiers d'art (Sema), qui a pour mission de les valoriser et de les promouvoir, définit ces professions.

Ecole de la chambre syndicale de la couture parisienne. Le contrat de professionnalisation est un contrat en alternance à durée déterminée ou indéterminée.

Ecole de la chambre syndicale de la couture parisienne

Les contrats de professionnalisation sont ouverts : Aux jeunes âgés de moins de 26 ans,Aux demandeurs d’emploi, inscrits à l’ANPE, si une professionnalisation s’avère nécessaire dans le cadre de leur retour vers l’emploi. Le titulaire d’un contrat de professionnalisation est un salarié à part entière. L’employeur a la possibilité de désigner un tuteur, mais non l’obligation. S’il désigne un tuteur, celui-ci doit être choisi parmi les salariés qualifiés de l’entreprise, être volontaire et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans une qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé. Chap. 10 - Recrutement, accueil, intégration. Chap. 10 - Recrutement, accueil, intégration. Observatoire national des métiers des jardineries & graineteries. L’objectif de ce guide est d’aider les managers à optimiser l’accueil et l’intégration des nouveaux salariés dans l’entreprise.

Observatoire national des métiers des jardineries & graineteries

Un autre guide méthodologique Fafsea “Assurer la fonction de tuteur” est à la disposition des personnes désignées pour accompagner les nouveaux arrivants. Pourquoi ? Le recrutement d’un salarié nécessite la mise en place d’une démarche d’intégration dès son arrivée. Quimper. Armor-Lux innove dans son dispositif d'embauche. Mémoire M2 Celsa Communication Stratégique & Marketing - Made in Fr... Armor-Lux lance une formation d’opératrices de confection à Quimper - Le blog Armor-Lux. Armor-Lux a procédé au recrutement de quinze demandeurs d’emploi et mis en place une formation qualifiante d’opératrice de confection.

Armor-Lux lance une formation d’opératrices de confection à Quimper - Le blog Armor-Lux

Cette opération a été réalisée en partenariat avec Pôle Emploi, OPCALIA TMC et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Finistère. Elle s’inscrit dans la volonté de l’entreprise d’anticiper les futurs départs à la retraite de son personnel de production et de pérenniser son activité industrielle à Quimper. Les candidates ont été sélectionnées par Pôle Emploi, à partir de simulations d’habileté professionnelle. La formation est composée de 15 personnes issues d’horizons différents, avec ou sans formation initiale dans le secteur de l’industrie de l’habillement. La formation se déroule en plusieurs étapes : -> du 19 septembre 2012 au 14 décembre 2012 : Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) ;

RCG1S22009. Jean-Guy Le Floch, président d'Armor-Lux : expatrié de l’intérieur. En 1994, Jean-Guy Le Floch reprenait avec son ami d’enfance, Michel Gueguen, l’entreprise de textile Armor-Lux.

Jean-Guy Le Floch, président d'Armor-Lux : expatrié de l’intérieur

Devenue l’un des symboles du Made in France suite à la photo d’Arnaud Montebourg posant en marinière, l’entreprise se veut aussi solidaire du territoire breton comme l’ont prouvé les bonnets rouges fournis par la marque. Rencontre avec un dirigeant attaché à la préservation du savoir-faire et de l’emploi autant qu’à ses racines. Armor-lux embauche : 300 CV pour douze places. Pourquoi recruter des couturières ?

Armor-lux embauche : 300 CV pour douze places

Première cause, la pyramide des âges. Dans les ateliers de Quimper, 90 personnes travaillent à la confection. À l'assemblage (45 personnes), la moyenne d'âge est de 50 ans. « Dans les cinq ans qui viennent, entre quinze et vingt ouvrières partiront en retraite », précise Michel Guéguen, directeur général d'Armor-lux. LVMH prépare la relève pour les métiers du luxe - Les Echos. Crée « L’Institut des Métiers d'excellence » - LVMH News. LVMH annonce la création de « l’Institut des Métiers d’Excellence » (IME), programme de formation professionnelle qui permettra au Groupe d’assurer la transmission de ses savoir-faire tout en valorisant la filière des métiers de l’artisanat et de la création auprès des jeunes générations.

crée « L’Institut des Métiers d'excellence » - LVMH News

L’IME assurera dès septembre prochain des formations diplômantes, par le biais de contrats d’alternance rémunérés au sein des Maisons du Groupe. "L'Institut des Métiers d'Excellence vient souligner le rôle clé des maîtres d'apprentissage et des tuteurs dans la transmission des savoirs et des savoir-faire. Nos métiers s'inscrivent dans un temps long : l'ensemble des collaborateurs du Groupe est attaché à la préservation et à l'enrichissement de ce patrimoine, et fier d'y contribuer par cette initiative originale. " » a déclaré Chantal Gaemperle, Directeur Ressources Humaines et Synergies Groupe.

Article-Liaisons-Sociales-Magazine-149.pdf. Emploi : Quant les entreprises n'arrivent pas ? recruter. Dans l'industrie, à l'image de la PME textile Armor Lux, il devient quasi impossible de trouver certains profils, alors que des postes à pourvoir existent.

Emploi : Quant les entreprises n'arrivent pas ? recruter

Une entreprise textile qui, faute de trouver les couturières dont elle a besoin pour son usine de Quimper, crée une filière d'apprentissage pour former ses futures recrutées? Quimper. Armor Lux forme et embauche quinze recrues. Elles étaient quinze, de vingt à un peu plus de cinquante ans réunis, hier, à Armor Lux pour signer leur contrat de formation. Elles viennent d'horizons différents, certaines n'ont jamais travaillé dans une usine de confection. Ludivine Tanguy est l'une des rare à déjà posséder une formation en couture. « J'ai un BEP et un bac pro couture, je cherchais du travail.

PDM Industries soutient la formation et l’embauche de mécaniciennes de confection chez Armor-Lux - Le blog Armor-Lux. Quimper. Armor Lux forme et embauche quinze recrues. Quimper : Armor Lux manque de couturières. Le groupe textile Armor Lux, qui a fabriqué en France des tee-shirts de la campagne présidentielle, s'inquiète de la transmission du savoir-faire de ses couturières et va former des apprentis pour faire face au manque de main-d'oeuvre formée. C'est la pyramide des âges qui pose un problème "C'est la pyramide des âges qui pose un problème, des opératrices partent en retraite et certaines ont plus de 40 ans de métier.

On a peur d'atteindre une taille critique dans notre atelier", explique Jean-Guy Le Floc'h, le PDG d'Armor Lux, leader français dans la confection de prêt-à-porter de style marin, basé à Quimper. "Aujourd'hui, quand on reçoit une candidature spontanée, on recrute tout de suite". "Les formations classiques ont disparu dans le Finistère.