background preloader

Decrochage

Facebook Twitter

Lutte contre le décrochage scolaire : des premiers résultats encourageants. La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, se félicite des résultats publiés par l’Office statistique de l’Union européenne (Eurostat), qui montrent que même si des progrès restent à accomplir, la France est sur la bonne voie en matière de lutte contre le décrochage scolaire.

Lutte contre le décrochage scolaire : des premiers résultats encourageants

Dans le cadre de la stratégie Europe 2020, la France s’est en effet engagée à abaisser le taux de jeunes en-dehors de tout système de formation et sans diplôme à 9,5 % d’ici 2020 : l’étude publiée par Eurostat montre que la France se situe désormais à 8,5% de décrocheurs. Infographie : l'essentiel des mesures pour vaincre le décrochage scolaire. Infographie : l’essentiel des mesures Découvrez l'infographie interactive Le décrochage scolaire : enjeux et diagnostic Le décrochage : de quoi parle t-on ?

Infographie : l'essentiel des mesures pour vaincre le décrochage scolaire

C’est un processus qui conduit chaque année 140 000 jeunes (1) à quitter le système de formation initiale (2) sans avoir obtenu une qualification équivalente au baccalauréat ou un diplôme à finalité professionnelle (certificat d’aptitude professionnelle - CAP, brevet d’études professionnelles - BEP (3)). Le décrochage scolaire.

Le décrochage scolaire : un défi à relever plutôt qu'une fatalité. Decrochage scolaire. Conférence François Dubet - décrochages : prévention et accompagnement. Trousse évaluation décrocheurs potentiels. Décrochage scolaire : accompagner les moments de rupture. Decrochage : le role des pairs. Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE)

L'abandon scolaire est un facteur important d'exclusion sociale et professionnelle.

Réseaux Formation Qualification Emploi (FOQUALE)

Chaque année, au niveau national, selon la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), 140 000 jeunes en moyenne quittent le système éducatif sans avoir obtenu un diplôme classé au niveau IV ou V de la nomenclature interministérielle. Conformément au souhait exprimé par le Président de la République, il convient de réduire ce nombre de moitié avant la fin du quinquennat.

Cet objectif correspond aux engagements pris par la France au niveau européen dans le cadre de la stratégie « Europe 2020 » (Références aux communications européennes du 31 janvier 2011). Ainsi, il faut agir en amont, afin d'éviter les ruptures et les situations d'échec qui peuvent être propices au décrochage scolaire. L'ensemble de la communauté éducative doit être mobilisée sur cet objectif. Centre de ressources sur l'éducation prioritaire Créteil. Stage PAF DOC 0104 Les non-lecteurs au CDI Le stage DOC 0104 intitulé « les non-lecteurs au CDI » a été proposé par Josianne Gabry du CASNAV (Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage) dans le cadre du plan académique de formation 2004-2005.

Centre de ressources sur l'éducation prioritaire Créteil

Droit au retour en formation : l'École et ses partenaires s'engagent aux côtés des jeunes. Donner à chaque jeune la possibilité de construire son avenir professionnel, y compris pour les jeunes qui ont interrompu leur parcours en cours de route, fait partie des défis majeurs que l’École rencontre aujourd’hui.

Droit au retour en formation : l'École et ses partenaires s'engagent aux côtés des jeunes

C’est ainsi qu’un plan majeur de lutte contre le décrochage scolaire a été présenté en novembre dernier par le Gouvernement. Dans le cadre de ce plan, qui vise à diviser par deux le nombre de jeunes sortant sans qualification du système éducatif d’ici 2017, Najat Vallaud-Belkacem poursuit ses engagements et lance aujourd’hui une campagne d’information à destination des jeunes qui ont quitté le système scolaire sans qualification pour les informer sur leur droit au retour en formation, la campagne "reviens te former". Dorénavant, en lien avec le service public régional d’orientation, tout jeune entre 16 et 25 ans pourra faire valoir son droit au retour à la formation s’il se trouve dans l’un des deux cas de figure suivants :

ERS - Les établissements de réinsertion scolaire. Les établissements de réinsertion scolaire (ERS) accueillent des collégiens perturbateurs dont le comportement nuit au bon fonctionnement de la classe et de l’établissement.

ERS - Les établissements de réinsertion scolaire

Les ERS proposent, pour un an au moins, une scolarité aménagée avec, le plus souvent, un hébergement en internat dans des locaux annexes permettant une prise en charge suivie de l'élève. En 2012-2013 il existe 16 ERS. Vidéo : Les établissements de réinsertion scolaire À qui s'adressent les ERS ? Les établissements de réinsertion scolaire s'adressent à des collégiens perturbateurs. Les élèves accueillis : sont âgés de 13 à 16 anssont issus des classes de 5e, 4e et 3eont fait l'objet d'au moins une exclusion définitivepeuvent être en situation d’absentéisme ou de déscolarisationne relèvent ni de l'enseignement spécialisé et adapté, ni d'un placement dans un cadre pénal Que proposent les ERS ?

Le programme d'enseignement des ERS est identique à celui du collège. Un projet pédagogique adapté. Film ils décrochent des jeunes dans la tourmente. Obligation scolaire - Absentéisme scolaire. La loi n° 2013-108 du 31 janvier 2013 a abrogé les dispositions législatives relatives à la suspension des allocations familiales et au contrat de responsabilité parentale.

Obligation scolaire - Absentéisme scolaire

Le nouveau dispositif prévoit, en cas de persistance du défaut d'assiduité, une nouvelle procédure d'accompagnement des parents d'élèves centrée sur l'établissement d'enseignement scolaire. Les mesures d'accompagnement et de soutien des parents et des élèves sont renforcées, grâce, notamment, à la contractualisation de ces mesures et à la désignation d'un personnel d'éducation référent.