background preloader

Art&Culture

Facebook Twitter

En Italie, la femme de ménage d'un musée jette une installation d'art à la poubelle en pensant faire son travail. Perspectives croisées entre orient et occident. Recensé : Hans Belting, Florence et Bagdad. Une histoire du regard entre orient et occident, traduit de l’allemand par Naïma Ghermani et Audrey Rieber, Paris, Gallimard, 2012, 384 p., 35 € L’œuvre de Hans Belting est connue bien au-delà du public de l’histoire de l’art. Célèbre médiéviste, auteur d’Image et culte [1] et de l’Image et son public au Moyen Âge [2], Hans Belting a su renouveler l’histoire de l’art en attirant l’attention sur les images, toutes les images, et en relativisant la notion d’art, invention occidentale moderne.

Après son plaidoyer pour une anthropologie des images [3] et un livre sur les régimes de vérité des images en occident [4], il étend doublement son champ de réflexion : d’une histoire des images à une histoire du regard ; d’une histoire occidentale à une histoire croisée « entre orient et occident ». Science de la vision et culture du regard L’optique arabe et la perspective de la Renaissance Histoire croisée entre orient et occident [13] David C. Global Art and the Museum. Person Karlsruhe, Germany Hans Belting was co-founder of the School for New Media (Hochschule für Gestaltung) at Karlsruhe, Germany (1992) and professor of art history and media theory (until 2002).

He previously held chairs of art history at the Universities of Heidelberg and Munich. He acted as visiting professor at Harvard (1984), Columbia University (1989) and North Western (2004). In 2003, he lectured at the Collège de France at Paris and received an honorary degree from the Courtauld Institute, London. From 2004 to 2007, he became Director of the “International Center for Cultural Science”(IFK) at Vienna. His books have been translated into nine European languages and into Japanese. Hans Belting. Pour une anthropologie des images.

ZONES. Dick Hebdige Le sens du style Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Saint-Upéry Ouvrage publié avec le concours du Centre national du Livre Pourtant, j’ai pu avoir une vingtaine de photographies et je les ai collées avec de la mie de pain mâchée au dos du règlement cartonné qui pend au mur. Quelques-unes sont épinglées avec des petits bouts de fil de laiton que m’apporte le contremaître et où je dois enfiler des perles de verre colorées. Avec ces mêmes perles dont les détenus d’à côté font des couronnes mortuaires, j’ai fabriqué pour les plus purement criminels des cadres en forme d’étoile. Le soir, comme vous ouvrez votre fenêtre sur la rue, je tourne vers moi l’envers du règlement. Dans les premières pages du Journal du voleur, Jean Genet décrit la façon dont un tube de vaseline trouvé en sa possession lui est confisqué au cours d’une descente de police en Espagne. Et pourtant, la lecture des graffitis peut avoir quelque chose de fascinant.

Culture. CritiqueArtiste&Romantisme. EntreprisesCritiques. L'Art jeu G Maciunas pages. Web Net Museum-Fred forest-Retrospective-Art sociologique-Esthetique de la communication-Textes critiques-Manifestes de l'art sociologique et de l'Esthetique de la communication. Manifestes de l'art sociologique et de l'Esthétique de la communication.

Hervé Fischer, Fred Forest, et Jean-Paul Thénot ont décidé de constituer un collectif d’art sociologique qui puisse fonctionner comme une structure d’accueil et de travail pour tous ceux dont la recherche et la pratique artistique ont pour thème fondamental le fait sociologique et le lien entre l’art et la société. Le collectif d’art sociologique constate l’apparition d’une nouvelle sensibilité au donné social, liée au processus de massification. Les cadres actuels de cette sensibilité ne sont plus ceux du rapport de l’homme individualisé au monde, mais ceux du rapport de l’homme à la société qui le produit. Le collectif d’art sociologique, par sa pratique artistique, tend à mettre l’art en question, à mettre en évidence les faits sociologiques et à " visualiser " l’élaboration d’une théorie sociologique de l’art.

Il recourt fondamentalement à la théorie et aux méthodes des sciences sociales. 1. 2. Cybernétiquement. ART&SOCIOLOGIE. HÉTÉROTOPIE&TAZ. Volume ! - La revue des musiques populaires.

Doc Kasimir Bisou