background preloader

Le Cloud

Facebook Twitter

C'est quoi le cloud ? définition de SaaS, Iaas, PaaS, Atawad. ( suite de C’est quoi le cloud ?

C'est quoi le cloud ? définition de SaaS, Iaas, PaaS, Atawad

) 1) Les 5 caractéristiques du cloud computing. Un service à la demandeUn accès aux ressources par le réseauMise en commun des ressourcesFlexibilité des ressourcesUn service mesuré Si nous reprenons notre exemple de stockage de photos de la partie 1 : Ubuntu : les Cloud privé et hybride montent en puissance. Est-il temps de vous mettre au Cloud ? Février 2017 Stockage en ligne de vos musiques, vos photos, vos jeux ou encore vos documents bureautiques : les offres « Cloud » se multiplient.

Est-il temps de vous mettre au Cloud ?

La rédaction retrace pour vous les enjeux du Cloud, à travers 6 offres distinctes. 1. Pourquoi aller vers le cloud p1. Quelle solutionadopter p2. Quelle solution adopter P1. Pourquoi aller vers le cloud P2. Stockez vos fichiers sur votre Livebox. Cloud computing - Informatique dans les nuages. Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée.

Cloud computing - Informatique dans les nuages

L’ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d’accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs. On distingue plusieurs types de services cloud : Cloud : les 5 étapes d’une migration réussie - Silicon. Pour de nombreuses entreprises, la migration vers le cloud s’inscrit dans une stratégie plus large répondant à des problématiques business spécifiques.

Cloud : les 5 étapes d’une migration réussie - Silicon

Migrer vers une plateforme en ligne nouvelle reste toutefois un projet ambitieux qui se doit d’être traité avec une solide feuille de route et avec les bons objectifs en tête. Quels usages tireront parti du cloud ? Qu’est ce que le Cloud Computing ? Définition et avantages du Cloud. Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion.

Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming.

Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion

Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Le cloud 1/3 – Les concepts de base. 13 septembre 2011 Lors du mois de Juillet 2011 a eu lieu le ParisJUG où Patrick Chanezon accompagné de guest stars a fait une présentation sur le Cloud.

Le cloud 1/3 – Les concepts de base

Plutôt que de faire un compte-rendu exhaustif de la soirée très bien retranscrite par Olivier Croisier sur TheCoderBreakfast et par Nicolas Martignole (avec pas moins de 3 articles : Patrick Chanezon au ParisJUG, Didier Girard, SFEIR, Création de valeur et compétitivité avec le Cloud et CloudFoundry présenté par Guillaume Laforge, Soirée Patrick Chanezon), je vais plutôt tenter de faire une synthèse de ce qu’est le Cloud de manière générale, et quel est son impact pour les développeurs, en m’appuyant sur un certain nombre d’éléments évoqués par les différents intervenants. Cet article est divisé en trois articles : D’où vient le Cloud? Qu'est-ce qu'un Cloud privé ? Un Cloud privé est un modèle de Cloud computing constitué par un environnement Cloud distinct et sécurisé auquel l’accès est dédié à seul un client.

Qu'est-ce qu'un Cloud privé ?

Comme pour les autres modèles de Cloud, les Clouds privés fournissent la puissance informatique en tant que service dans un environnement virtualisé, en utilisant une batterie, appelée pool, de ressources informatiques physiques. Toutefois, dans le modèle de Cloud privé, le Cloud (le pool de ressources) n'est accessible que par une seule organisation, lui donnant ainsi davantage de contrôle, de protection et de confidentialité. Les mécanismes techniques utilisés pour fournir les différents services pouvant être classifiés comme Cloud privé varient considérablement, raison pour laquelle il est difficile de définir ce qui constitue un Cloud privé d'un point de vue technique. Ces services sont généralement classés selon les différentes fonctionnalités qu'ils offrent au client.

Plus d'informations sur les produits d'hébergement Cloud d'Interoute. Cloud hybride : la priorité de 2015 pour 7 entreprises sur 10. Selon une étude d’Avanade, réalisée par le cabinet Wakefield Research, le Cloud hybride sera la priorité de 72 % des entreprises françaises en 2015.

Cloud hybride : la priorité de 2015 pour 7 entreprises sur 10

Réalisée auprès de 1 000 cadres dirigeants, responsables de division et décideurs informatiques dans 21 pays, dont la France, l’enquête souligne aussi la confusion qui règne autour de ces architectures mêlant Cloud privé et Cloud public ou permettant de faire cohabiter plusieurs Cloud publics. 59 % des entreprises françaises n’ont ainsi pas encore de stratégie clairement en place en la matière, un niveau identique à la moyenne mondiale. En 2013, selon une autre étude d’IDC, seules 10 % des grandes entreprises françaises avaient déployé un Cloud hybride Ce décalage entre intentions et réalité est finalement logique.

Car, parmi les problématiques du Cloud hybride (notamment l’unification de la gestion des identités ou l’orchestration des services entre Cloud), figure en bonne place la réécriture des applications. A lire aussi : Cloud hybride : l’intégration est la clef. Article sponsorisé par Fujitsu Dans ce monde hybride, qui résulte de la coexistence – voulue ou subie – des deux mondes, d’un côté celui du « Legacy » et, de l’autre, celui des nouvelles applications fournies aux utilisateurs en mode externe de type SaaS ou Cloud Public, ignorer le Cloud est devenu impossible.

Cloud hybride : l’intégration est la clef

Ses technologies, qui séduisent facilement utilisateurs et directions générales, affleurent partout. Elles prennent des formes multiples (Privé-sur-site, privé-externalisé, public, en mode SaaS, PaaS, IaaS, etc..) et, face à cette évolution majeure, qui recèle d’intéressants apports en termes de rapidité de déploiement, d’adaptabilité et de coûts, la seule vraie question consiste à savoir comment bien intégrer une ou plusieurs dimensions du Cloud dans un SI. Les directions informatiques doivent, avant tout, intégrer dans leur positionnement que l’environnement IT est à présent hybride et se tenir prêtes à gérer un environnement radicalement différent. Les entreprises négligent-elles les avantages du cloud hybride ? - Silicon. Cloud hybride : le meilleur des mondes ? - Silicon. Le cloud public, l’atout de la souplesse Dans ce paysage contrasté, il est néanmoins un constat sur lequel tout le monde s’accorde : les infrastructure cloud publiques drainent dans leur sillage des innovations extrêmement précieuses à l’échelle de la DSI, et de l’entreprise dans son ensemble : grande souplesse de pilotage, transformation des investissements (Capex) en coûts de fonctionnement (Opex), fourniture des applications les plus courantes sous forme de service, dimensionnement à la volée de l’infrastructure pour absorber les pics d’activité, « webisation » des applications, qui s’affranchissent des contraintes matérielles… Dans ce modèle, les ressources IT sont décorrélées de leur environnement traditionnel (serveur, stockage et applications) pour épouser avec précision les besoins exacts – et évolutifs – des utilisateurs.

Cloud hybride : le meilleur des mondes ? - Silicon

Le cloud privé, la garantie de la maîtrise. Le Cloud public gagne l'Europe. Indéniablement, l’adoption du Cloud public devient réalité pour les entreprises européennes. Mais les incertitudes demeurent sur les bénéfices en matière de compétitivité sans s’affranchir des questions autour de la sécurité. Ce sont du moins les grandes lignes que dresse Techconsult à l’issue d’une enquête menée en août-septembre 2014 à la demande de Barracuda Networks, fournisseur de solutions de stockage, réseau et sécurité. Le Cloud public va croître 6 fois plus vite que le marché IT. Un milliard d’euros pour le Cloud public en France fin 2014.

Marché du cloud computing en France : les chiffres clés 2014 - 2 octobre 2014. D’une manière générale, le marché du cloud computing en France a connu une très forte croissance : il enregistrerait un total de 111 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans le monde en 2012. Il devrait connaître une croissance très forte cette année, de l’ordre de 20 %. D’après les chiffres du site ZDNet.fr, l’utilisation du cloud computing en France se répartit à l’heure actuelle en trois grands domaines : Marché du cloud en 2013 : dépenses et chiffre d'affaires. Cloud, sites web et Windows : les victimes de Freak s’allongent. C’est ce que l’on appelle des répliques. En début de semaine des chercheurs français ont publié leurs travaux sur la découverte d’une faille dans les navigateurs Apple et Android. Cette vulnérabilité nommée Freak donne la possibilité à des attaquants de dégrader la qualité des clés de chiffrement pour les contourner plus facilement.

Ce défaut provient de l’héritage d’une politique de sécurité des Etats-Unis dans les années 90 qui proposaient à l’exportation des clés de chiffrement plus faciles à surveiller. Les chercheurs ont montré que plusieurs sites étaient vulnérables comme celui de la NSA ou de la Maison Blanche. Des centaines de services Cloud touchés et des sites à foison. Dropbox : rumeur de piratage et bug effaceur de fichiers. C’est un peu un cauchemar de DSI qui prend forme : voir un fournisseur de Shadow IT hacké exposant ainsi des informations potentiellement confidentielles et surtout non inventoriées. 400 couples login et mots de passe émanant prétendument du site de partage de documents Dropbox ont été publiées hier sur Pastebin, un site de partage d’informations préservant l’anonymat.

L’utilisateur qui a posté ces données affirme détenir pas moins de 7 millions de couples login/password. Et promet d’en dévoiler davantage à mesure qu’il recevra des donations en bitcoin. Dans un e-mail adressé à Reuters, le service de partage de données affirme toutefois ne pas avoir été piraté : « Ces login et mots de passe ont malheureusement été dérobés à d’autres services et utilisés dans des tentatives pour se connecter à des comptes Dropbox. Nous avons détecté ces attaques et une large majorité des mots de passe publiés ne sont plus valides depuis quelques temps déjà. Les autres ont également expiré désormais. » Le Cloud avance, la sécurité piétine - Silicon. L’usage du cloud se généralise. D’après l’enquête publiée par Dell, neuf entreprises sur dix perçoivent aujourd’hui les bénéfices de l’implémentation de services informatiques en nuage.

L’adoption croît donc de façon exponentielle à mesure que grandit la confiance envers les fournisseurs de service. Mais les entreprises investissent-elles également dans les outils de sécurité qui vont avec ? 15% des comptes Cloud piratés en entreprise, selon Netskope. Photos de stars nues: «Un cloud est censé être sécurisé» - Le figaro. Le cloud 3/3 – Ses limites et points faibles. Microsoft certifié pour la protection des données personnelles. La France veut une certification pour la sécurité du Cloud.

Comment garantir la sécurité du Cloud public. Quel chemin optimal pour le Cloud ? - Silicon. » Cloud Computing : l’informatique de l’avenir ? Mobilité et réseaux sociaux, maillons faibles de la sécurité. Les entreprises françaises frileuses face au cloud. Cloud : les DSI veulent toujours plus de datacenters en France. Le SaaS séduit les responsables RH et les DSI.