background preloader

Minimalisme, zero déchets

Facebook Twitter

Faire sa vaisselle en mode zéro déchet - minimalevabee. Dans ma démarche écologique et éco-responsable, je me suis aperçue d’un truc tout bête, c’est que ma façon de faire la vaisselle à la main (pas de lave-vaisselle malheureusement… pourtant très économique en eau et en produit ménager) ne correspondait pas à mes principes.

Faire sa vaisselle en mode zéro déchet - minimalevabee

J’utilisais des éponges traditionnelles (des grattounettes jaunes et vertes) et du liquide vaisselle, qui bien qu’étant appelé « écologique » sur l’étiquette, était source de déchets plastiques. Fut un temps, dans ma biocoop, où je pouvais recharger en vrac ledit flacon de liquide vaisselle (pareil pour la lessive), mais un beau jour où j’allais remplir mon flacon, tout avait disparu.

Pendant quelques mois, je suis donc retournée à la vieille méthode de l’achat en grand format de liquide vaisselle écologique, jusqu’à ce que mon cerveau se réveille, et me souffle l’idée d’utiliser tout simplement un gros cube de SAVON DE MARSEILLE, entièrement biodégradable et sans emballage. WordPress: J'aime chargement… Ne tuez pas le zéro déchet !! - zero déchet family. Tawashi (tutoriel inclus) Mais qu'est-ce que c'est ?

Tawashi (tutoriel inclus)

C'est une éponge qui vient du japon (sans blague, avec un nom pareil !) Bilan de mes alternatives zéro déchetMy Slow Life. Pour que ce soit plus concis, voici la liste de ce que j’ai modifié dans mon quotidien depuis le début de ma démarche de réduction des déchets : Remplacer le gel douche par un pain de savon Remplacer le déodorant en spray par une pierre d’alun Continuer d’utiliser des cotons lavables Utiliser de l’huile pour se démaquiller Réaliser un dentifrice maison et zéro déchet.

Bilan de mes alternatives zéro déchetMy Slow Life

Le maillot couche lavable à taille ajustable pour les bébés. Utilisable à la piscine ou à la mer! Article - Le désencombrement. Sommaire. La Vie Simple de mimi... Bonjour,

La Vie Simple de mimi...

Une vie sans gâchis: Bienvenue dans ma cuisine! Le site Échos Verts a publié une interview à laquelle j'ai répondu pour ouvrir son éco-défi du mois: Vers une cuisine éco-éthique et minimaliste.

Une vie sans gâchis: Bienvenue dans ma cuisine!

Vous pouvez la retrouver ici pour découvrir avec un peu plus de détails ce qui m'a motivée à passer au mode de vie zéro déchet et à lutter contre le gaspillage! Et voici en photos ma cuisine minimaliste! Bonne visite! Défi minimaliste en 30 jours. Rester zen - 28 jan 2015 - 27 commentaires Je suis tombée il y a quelques jours sur le 30-day Minimalisme Challenge.

Défi minimaliste en 30 jours

Et comme en ce moment, j’ai grand besoin de repères et de bonnes nouvelles habitudes, j’ai décidé d’y participer, et de le partager avec vous ! Ce challenge minimaliste semble particulièrement adapté aux citadin-es stressé-es, accros à leur smartphone et qui ont du mal à se retrouver. Les règles sont simples : un mini-défi par jour, dans l’ordre que tu veux, et pas d’impasse.

J’ai traduit pour vous (de façon très libre) les intitulés des 30 mini-défis et leurs explications : 1) Déconnecte-toi « Les réseaux sociaux, avec leur fil d’actualité sans fin, pompe toute notre énergie en nous maintenant dans un état constant de distraction. 2) Médite pendant 15 minutes. LECTURE : "Zéro déchet" de Béa Johnson - Organizen. Désencombrer la maison - Nouvelles Habitudes. Nous construisons des maisons de plus en plus grandes.

Désencombrer la maison - Nouvelles Habitudes

Nos armoires, nos placards et nos tiroirs sont pleins. Lorsque cet espace ne suffit pas, nous remplissons nos caves, nos greniers et nos garages. Le business de la location de box de stockage est florissant; nous sommes disposés à payer pour pouvoir conserver des objets, même hors de notre portée immédiate. Cette course effrénée vers plus de possessions matérielles se fait en dépit du caractère limité de nos ressources; nous achetons, stockons et entretenons plus d’objets que nous ne pourrions en utiliser pendant une vie entière, en s’endettant si nécessaire. Non seulement nous dilapidons les ressources en temps, en argent, en espace et en énergie nécessaires pour maintenir ce style de vie, mais nous méconnaissons également les effets néfastes qu’une maison encombrée a sur notre quotidien. Aménager un petit appartement avec un petit budget 1: choisir le minimalisme. Pour aménager un appartement sans se ruiner, le secret c’est le minimalisme.

Aménager un petit appartement avec un petit budget 1: choisir le minimalisme

Vivre seul c’est un apprentissage de la connaissance de soi et pour savoir comment on veut habiter chez soi, inutile de passer une après-midi à jouer les hamsters dans un mégastore de meubles en bord d’autoroute. Habiter un petit espace peut permettre de vivre dans le quartier de son choix, de rester proche de ses amis, de sa famille, d’aller à pied au boulot. Idéalement, les économies réalisées en vivant dans un lieu de taille modeste permettent de profiter de ce que la ville a à offrir.

Et puis on dépense peu d’énergie en chauffant une surface restreinte, pas besoin de voiture, et le ménage est fait en un éclair. Bref habiter petit, c’est vivre sobrement, à sa mesure. {Éco-défi} Vers une cuisine éco-éthique & minimaliste. Lorsque j’ai commencé à m’intéresser aux différents manières de réduire mon empreinte écologique, j’ai rapidement pris conscience du fait que je pouvais faire une énorme différence en adoptant de nouvelles habitudes en cuisine.

{Éco-défi} Vers une cuisine éco-éthique & minimaliste

J’ai par la même occasion réalisé que ces changements me permettraient non seulement de réduire mon empreinte écologique mais aussi de me nourrir de manière plus saine et plus éthique. Alors que les changements à mettre en place me semblaient évidents, dans la pratique, j’ai mis des mois à les appliquer : difficile de bousculer des habitudes culinaires et alimentaires profondément ancrées dans la société et depuis des années du jour au lendemain ! En outre, pour avoir une cuisine saine, éthique et écologique, il ne s’agit pas seulement de changer le contenu de son assiette : cela passe aussi par la réduction des déchets, le choix des matériaux, la réduction du gaspillage (eau, énergie, nourriture) etc.

D’où ça vient ? Mes astuces pour une salle de bains zéro déchet. Il y a quelques jours, je vous révélais que suite à mon éco-défi du mois d’octobre, j’ai réussi à éliminer près de 70% des déchets dans ma salle de bains.

Mes astuces pour une salle de bains zéro déchet

Ainsi, non seulement j’utilise moins de produits mais en plus, sur tous les produits utilisés, seuls 8 ont des emballages qui finissent soit à la poubelle, soit au recyclage. Pour le reste, si emballage il y a, il peut être réutilisé et certains déchets peuvent être compostés. Comme promis, voici à présent quelques explications sur les produits que j’ai choisi d’éliminer, d’adopter, de remplacer ou de garder, dans le but de produire moins de déchets recyclables et non-recyclables. C’est comment chez vous? Mes torchonneaux. Un jour, agacée par l’habitude prise par tous les membres de la famille de se ruer vers les essuie-tout à tout propos (comme mouchoir, pour essuyer une petite tache de liquide, comme torchon, comme serpillière…), j’ai décidé de revenir aux basiques écologiques . EasyCUP - Accueil. Objectif zéro déchet: de l’utopie à la réalité.

© Bea Johnson Les 5 “R” “Reduce, Reuse, Recycle” (“Réduire, Réutiliser et Recycler”) est LA devise écologique des pays anglophones où il semble qu’agir en éco-citoyen ne se résume qu’à ça… Aux deux extrémités de cette devise, Béa Johnson a elle ajouté “Refuse” (Refuser) ainsi que “Rot” (Composter). En effet, pourquoi perdre son temps à trouver des stratégies pour réduire, réutiliser et recycler des objets dont on peut tout simplement se passer? Et pourquoi se limiter au recyclage quand on peut transformer certaines matières organiques en engrais? En appliquant à la lettre sa propre devise basée sur les 5 “R”, Béa Johnson et sa famille ont fini par adopter un mode de vie leur permettant de ne produire presque aucun déchet. Que faire de nos déchets? - blog.Ecollable. Que faire de nos déchets? Août 19, 2013 Parmi les enjeux écologiques de notre temps figure en bonne place la question du traitement de nos déchets domestiques. Parmi les différentes solutions qui s’offrent à nous, en dehors de la traditionnelle poubelle, Ecollable!

Guide_lombricompostage_sydom.pdf. Mes astuces pour se débarrasser des sacs plastiques. Au mois d’août, mon éco-défi était de faire en sorte de ne plus utiliser de sacs plastiques, autant pendant mes vacances qu’à mon retour à la maison. Bilan: c’est très simple si l’on a toutes les alternatives qu’il nous faut sous la main ET des commerces qui collaborent à proximité… Avant cet éco-défi, j’évitais déjà les sacs plastiques de cette manière: Pour les achats imprévus: j’ai toujours un ou deux sacs en tissu pliables dans mon sac à main. Pour les produits liquides dans le bagage à main de l’avion: je les glisse dans une trousse transparente aux bonnes dimensions.

Pour les courses: j’apporte mes grands sacs en tissus réutilisables. Le blog d'une : Remplacer le film plastique par du tissu imprégné de cire d'abeille: comment faire soi-même. Je vous avait déjà parlé du remplaçant du film plastique: le tissu imprégné de cire d'abeille... Voici comment le réaliser chez vous à moindre frais. Sans-bpa.com. Life Without Plastic l Your One-Stop Shop for Plastic-Free Products.