background preloader

Blogs photo

Facebook Twitter

Online lifestyle news site covering sneakers, streetwear, street art and more. The ludOnline - One Day One Picture. Photos de Voyage, Portrait, Lifestyle, Strobism – Galerie et Actualité. Design graphique & photographie. Philippe Sainte-Laudy. Hervé Mitko photographies. La Photo - avec un grand F ! Les plus grands musées du monde prennent la pose sur Instagram.

La Photo - avec un grand F !

Découvrez les plus grandes collections et l’actualité de ces monuments de culture sans bouger de chez vous ! Mashable a fait une liste de 14 musées disposant d’un compte Instagram que vous devriez suivre. Si vous n’avez pas l’occasion de passer à Paris, New York, Londres ou encore aux Pays Bas, il ne vous reste plus qu’à vous abonner. Avec une sélection d’art classique, moderne ou encore quelque peu incongrue, voici de quoi cultiver sa rétine avec votre smartphone ! Lire la suite.

Reflections : Natural Reflectors. Appy Wednesday, y'all!

Reflections : Natural Reflectors

I decided to revisit a post from last week and create a Reflections entry about it because it was one of the toughest shoots I had in regard to lighting. This time of year can present tricky lighting situations and when I shot this photo session a couple weeks ago, it was no exception. I usually arrange the a session about an hour and a half before sunset if I'm shooting along the coast.

I can usually find open shade to shoot the couple in until the sun has fallen and created a nice, orangey glow around sunset. However, when you're shooting on a boat dock, you're not given that luxury as open shade isn't readily available. I arrived early to scope out the location and realized there was, literally, no where else to shoot besides the dock.

You can see from the photo above the light was scattered in between each boat, but I made mental notes of where the natural reflectors were and where I could place my subjects on open shade. Rachel Nichole Photography. The textures used to edit the image above are Mumbai (warm), soft light, 100% opacity with texture masked off skin and "Depression Glass" (cool),soft light, 51% opacity.

Rachel Nichole Photography

Both textures are from JD Illumination Textures, Vol. 2 The textures used to edit the image above are Encompass (warm) at 75% soft light and Daydream (warm), overlay at 30%. Both textures are from JD Illumination Textures, Vol. 2 In this example, Rachel Nichole Photography filled in the background in with a chocolate solid color fill (brushed it off her face and hair) then used "Stipple" (warm), soft light at 88%, "Wistful" (soft light, 99%), Sublime (cool), soft light 36% then "Ravel", desaturated 19% on screen mode. Textures used are from JD Illumination Textures, Vol. 2 and JD Texture Pack Three. Coline Sentenac. Valentin Flauraud – Bits & bytes from my trip. Galerie de fleurdelys54. Régis et la sauvegarde des photos pendant un long voyage. Régis Matthey, aka Rgs_, est un jeune photographe passionné qui rentre tout juste d’un long voyage duquel il a ramené nombre de photos magnifiques (que vous pouvez retrouver sur le blog consacré à son voyage, ou sur son photoblog, entre autres).

Régis et la sauvegarde des photos pendant un long voyage

Il a accepté de répondre à quelques questions, et je vous propose donc une première interview qui parle d’Australie, de van, et de la sauvegarde des photos, un point d’autant plus important que le voyage est long. Tu préfères que je t’appelle Rgs_ ou Régis ? Appelle-moi Régis, Rgs_ n’est qu’un pseudo pour ma présence online. Un acronyme dont je cherche toujours la signification et qui s’arrête pour le moment à « Recherche Graphique & Sociale », deux adjectifs que j’essaie de transposer dans mes images. cliquez pour agrandir Tu rentres donc d’un long voyage à travers l’Australie. Tu avais pris le fameux « working holiday visa » ? Et en temps que passionné de photo, tu as pas mal mitraillé sur place, non ? Photographe Amateur. Strobist : passons aux choses sérieuses ! Cela fait un peu plus d’un an que j’ai commencé les séances photo au flash (flash studio dans un premier temps et flash cobra depuis quelques mois).

Strobist : passons aux choses sérieuses !

En un an, j’ai appris les principaux paramètres qui permettent de jouer sur le rendu de la lumière mais c’est quand même resté à un stade très expérimental pour moi. Aujourd’hui, je n’arrive pas toujours à faire ce que je veux avec ma lumière et je compte bien travailler pour y remédier, et je commence aujourd’hui ! Lighting 101 Je vous ai déjà parlé du Strobist (aussi appelé Strobisme en français) dans mon précédent article « Alice se déchaîne ! » et je reviens aujourd’hui dessus plus en détails. J’ai lu cette série d’articles il y a quelques mois et on y apprends beaucoup de choses très intéressantes, notamment le matériel nécessaire au Strobist (qui est par définition assez peu onéreux) ou encore les différents paramètres qui influent sur le rendu de la lumière.

Lighting 102 Et c’est là que j’en suis actuellement. Photo Geek.