background preloader

C'est la crise

Facebook Twitter

L'Intérieur veut briser la dynamique de la contestation d'extrême gauche. INFOGRAPHIE - L'affaire Fraisse va-t-elle fédérer les luttes ?

L'Intérieur veut briser la dynamique de la contestation d'extrême gauche

Le feu social qui couve fait craindre des actions de plus en plus violentes. C'est un bourdonnement, une clameur. L'indignation autour de la mort de Rémi Fraisse, 21 ans, tué par les gendarmes, sur le site du barrage de Sivens (Tarn), dans la nuit du 25 au 26 octobre, est comme un feu qui couve sous les pieds du ministre de l'Intérieur. Remi Fraisse, victime d’une guerre de civilisation.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin (Sociologue et philosophe) A l’image d’Astérix défendant un petit bout périphérique de Bretagne face à un immense empire, les opposants au barrage de Sivens semblent mener une résistance dérisoire à une énorme machine bulldozerisante qui ravage la planète animée par la soif effrénée du gain.

Remi Fraisse, victime d’une guerre de civilisation

Ils luttent pour garder un territoire vivant, empêcher la machine d’installer l’agriculture industrialisée du maïs, conserver leur terroir, leur zone boisée, sauver une oasis alors que se déchaîne la désertification monoculturelle avec ses engrais tueurs de sols, tueurs de vie, où plus un ver de terre ne se tortille ou plus un oiseau ne chante. Cette machine croit détruire un passé arriéré, elle détruit par contre une alternative humaine d’avenir. Elle a détruit la paysannerie, l’exploitation fermière à dimension humaine. Elle veut répandre partout l’agriculture et l’élevage à grande échelle. Nouvel avenir. Conflit de pouvoirs : pour Rémi Fraisse. Je ne connaissais pas Rémi Fraisse.

Conflit de pouvoirs : pour Rémi Fraisse

Et je ne pensais pas en acceptant de défendre ses parents, en qualité de parties civiles, que j’aurai également à le défendre. Car depuis une semaine, depuis le moment où il s’est effondré, touché par une grenade lancée par un membre de la gendarmerie mobile, il ne se passe pas un moment sans que l’on fasse offense à sa personne et à sa mémoire. Casseur, djihadiste vert, ecoloterroriste…. Le discours du gouvernement ou de certains syndicats agricoles s’est établi et n’a cessé de monter en puissance. D’abord pour tenter de nier l’existence même des origines de sa mort. Alors pourquoi pendant deux jours, ce silence assourdissant, pourquoi cette absence de réaction du parquet, du gouvernement, pourquoi le refus de dire cette vérité que l’on connait depuis le début ? Y a-t-il attitude plus basse et plus veule ? Pourquoi ne pas assumer ses responsabilités et dire : nous l’avons tué. Rue89. [tel-01001683, version 1] La réanimation des objets mourants. [facho grillé]Identitaires: la plongée inédite d’un chercheur infiltré.

Comment les supporteurs marquent des buts, par David Garcia. São Paulo, Brésil, 1er février 2014.

Comment les supporteurs marquent des buts, par David Garcia

Très en colère, une centaine de supporteurs des Corinthians pénètrent par effraction dans le centre d’entraînement de leur équipe favorite. Ils ont la ferme intention de châtier deux joueurs, jugés responsables d’une série de revers. Les malheureux échappent de justesse à leur vindicte. Quatre jours plus tard, lors d’un match, des heurts violents opposent cette fois des partisans du club pauliste... entre eux. « Ces voyous représentent 5 à 7 % des membres des torcidas organizadas [associations de fans de football]. Rue89. Tribune.

Rue89

Towel Day. Ce qui rend la vie vivante, par Christophe Baconin. Produits-bio-et-equitables-enquete-sur-des-pratiques-scandaleuses-a4461p1. "Produire bio, un business comme les autres ?

produits-bio-et-equitables-enquete-sur-des-pratiques-scandaleuses-a4461p1

", telle est le nom de l'enquête menée par Christian Jentzsch et qui sera diffusée le 3 juin prochain sur Arte. Ce documentaire évoque les pratiques frauduleuses et scandaleuses d'un business en plein essor. En Europe, les produits bio génèrent 21 milliards d'euros de chiffre d'affaires. 16.05.2014 LE MODÈLE BRETON EN QUESTION - Axel Kahn. Résistons : réparons ! Publié par Damien Ravé - Le 21 Jan - 12h32 Il y a des chiffres qui donnent espoir.

Résistons : réparons !

Par exemple 25000 : c'est le nombre record de visiteurs sur notre site lundi dernier suite à un passage dans Capital (M6). Ou encore 10000, le nombre de fans que nous venons tout juste d'atteindre sur notre page Facebook. On pourrait aussi parler des 2 millions de visiteurs uniques qui sont venus fréquenter notre site depuis sa création. Est-il impossible de taxer les marchés financiers ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé A trois semaines des élections européennes, la taxe Tobin européenne – appelée aussi taxe sur les transactions financières (TTF) – est au menu de la réunion des ministres des finances de la zone euro, lundi 5 mai, et des grands argentiers des Vingt-Huit, mardi 6 mai.

Est-il impossible de taxer les marchés financiers ?

La TTF doit contribuer à la fois à la régulation financière, au redressement des finances publiques et à la solidarité internationale : « ces ressources additionnelles pourraient financer la lutte contre les grandes pandémies comme le sida ou le paludisme et la lutte contre le changement climatique », expliquait en janvier Pierre Moscovici – alors ministre de l'économie et des finances. Le principe de la taxe Tobin, du nom de l'économiste américain, qui, dans les années 1970, voulait lutter contre le court-termisme des marchés financiers, est celui d'une taxation très minimale de certains flux de capitaux. Un engagement du candidat Hollande Lobby bancaire.