background preloader

Mobilier urbain

Facebook Twitter

40 projets de mobilier urbain intelligent. La Ville de Paris présente les projets d’expérimentation Bienvenue dans le futur : différents projets expérimentaux prennent place dans l’espace public parisien.

40 projets de mobilier urbain intelligent

Présentation. Smart City : 15 aperçus de la ville connectée qui nous attend. Smart city : La ville intelligente et connectée est pour demain : Services publics numériques, e-administration, transports collectifs autonomes.

Smart City : 15 aperçus de la ville connectée qui nous attend

Les smart cities, ou villes intelligentes, sont des villes connectées qui utilisent les technologies des télécommunications et des systèmes d’information pour améliorer la vie des habitants. Dans un contexte d’urbanisation croissante, toutes les agglomérations cherchent désormais à optimiser leur fonctionnement tout en réduisant les coûts. Qu’il s’agisse de nos téléphones, de nos voitures, de nos box internet ou même d’une gamme d’électroménager connecté… Les objets connectés s’immiscent désormais dans tous les aspects de notre quotidien pour le rendre plus mesurable, plus prévisible ou plus intelligents. La convergence de ces technologies a un nom : la ville connectée. Des concepts de smart city poussent en Chine (Wuxi : capitale chinois des objets connectés) ou en Californie, où Intel expérimente la ville connectée à San José. Les Mobiliers Urbains Intelligents / Innovation & Design / Accueil.

Dans le cadre d’un appel à projets « Mobiliers Urbains Intelligents » lancé par la Ville de Paris, JCDecaux a conçu six dispositifs innovants comme une concrétisation urbaine de services numériques faisant de Paris une ville toujours plus lisible, accessible, familière et ouverte à tous.

Les Mobiliers Urbains Intelligents / Innovation & Design / Accueil

Ont ainsi été expérimentés auprès des Parisiens et des visiteurs le Décodeur Urbain, le Concept-Abribus, le Totem Digital, l’Escale Numérique, e-Village et la table Play. Session de hacking du mobilier urbain intelligent à Paris. La Ville de Paris organise un concours « Hackez la Ville » pour pousser les entreprises innovantes à élaborer des applications pour son mobilier urbain intelligent.

Session de hacking du mobilier urbain intelligent à Paris

C’est la deuxième phase de l’expérience « Mobilier Urbain Intelligent » qui a vu quelques 40 types de prototypes de mobiliers intelligents déployés à travers Paris, de l’abri-bus à la cabine téléphonique high-tech. Proposé en partenariat avec l’association de start-upper Silicon Sentier et le pôle de compétitivité Cap Digital, elle réunira les équipes de designers, développeurs, étudiants et start-up volontaires avec les fabricants de ces prototypes futuristes.

Le mobilier est proposé par des acteurs comme le spécialiste du mobilier urbain JC Decaux ou l’opérateur télécoms Orange mais aussi des PME innovantes et des start-up comme Connecthings, Oxialive ou Tracetel. « Il était donc naturel pour nous de proposer aux entreprises d’accueillir sur leur prototype de nouveaux services numérique.s » « Hackez la ville », l’appel à projets de la mairie de Paris. 10 000 Gigas en pleine rue. Depuis 2010, un artiste allemand a créé une communauté pour défendre un projet d’échange de fichiers affranchi du grand méchant Web.

10 000 Gigas en pleine rue

Pour l’utiliser, il faut offrir une sortie à son ordi… Souvenez-vous, c’était au siècle dernier : les humains s’envoyaient des courriers et des cartes postales, et il fallait parfois attendre une semaine pour avoir des nouvelles d’un proche. On utilisait même les boîtes à lettres, censées recevoir le courrier postal, comme des dépôts, à partir de la seconde guerre mondiale. Ces « boites à lettres mortes » servaient de point d’échange de documents confidentiels pour certaines organisations d’espionnage, ce principe d’échange s’étant démocratisé pendant la guerre froide, les « dead drop spikes » (sortes de tubes creux à planter dans la terre) étant devenus la norme chez les espions russes en territoire américain. Et ce principe s’est refait une santé numérique. Et maintenant ? 40 projets de mobilier urbain intelligent.

40 projets de mobilier urbain intelligent Utilisez le menu sur la gauche de l'écran pour découvrir les 40 mobiliers urbains Appel à Projet, à l'avenir de notre Métropole Une cinquantaine de propositions de toutes sortes ont été reçues à la clôture de l’appel en février 2011, et instruites par les services de la Ville et le Laboratoire Paris Région Innovation. à l’issue de cette évaluation, 40 projets ont été retenus pour être implantés en un ou plusieurs endroits de Paris.

40 projets de mobilier urbain intelligent

Au total, 25 projets ont été déployés et sont en cours de désinstallation après une année d'expérimentation. Un bilan sera bientôt disponible. Les 25 projets déployés en carte (Paris Région Lab)- Découvrir les projets. Paris Région Lab. Quand le mobilier connecté arrive en ville - Achats publics. Repenser les cabines téléphoniques dans l'espace public.

Quand le mobilier connecté arrive en ville - Achats publics

Tel est le défi lancé par le maire de New York et homme d'affaires Michael Bloomberg le 4 décembre dernier aux designers et ingénieurs. La raison? L'arrivée à échéance en 2014 des contrats. Biin — Bureau d'Idées Nouvelles. Découvrez Mosaïque. Bibliotouch ENSSIB Les Amphithéâtres du Monde Romain Ville de Nîmes Les Explorateurs de l'Extrême Cité de l'Espace Les cartes du Rhône Archives Départementales du Rhône Donne moi ton casque… Musée des Sapeurs Pompiers de Lyon Museomix '13 Museomix.

Biin — Bureau d'Idées Nouvelles. Découvrez Mosaïque.

Quel mobilier urbain pour la ville numérique ? Cinq questions à Vincent Autin, créateur d’iGirouette. Mais c’est quoi, le mobilier urbain de la ville numérique ?

Quel mobilier urbain pour la ville numérique ? Cinq questions à Vincent Autin, créateur d’iGirouette

Épineuse question. Est-ce la l’invention d’un mobilier inédit et communiquant, donc « forcément » intelligent ? Ou plutôt la réinvention du mobilier existant, par le truchement du digital ou mieux, du hacking urbain ? Evidemment, notre vision de la ville astucieuse nous fait préférer ces deux dernières options. Pour autant, faut-il refuser tout mobilier urbain innovant ? iGirouette. De JCDecaux à Bolloré: le "showroom parisien" Jean-Claude Decaux l'a compris le premier.

De JCDecaux à Bolloré: le "showroom parisien"

Le leader mondial du mobilier urbain a immédiatement saisi l'intérêt des technologies numériques dans la ville pour son business. Blocparc 3.0 : le mobilier urbain connecté made in France - Influencia. Blocparc 3.0 a emprunté aux objets connectés leur technologie pour l’adapter à un mobilier urbain design, modulable et solide.

Un concept qui devrait très vite devenir un incontournable pour toutes les villes en quête du statut tant recherché de Smartcity mais pas que… Qu’on soit en pleine session shopping, au cœur d’une balade touristique ou romantique ou plus prosaïquement sur son trajet professionnel, à un moment donné ou à un autre, on rêve tous de pouvoir se poser 5 minutes sur un banc pour souffler, papoter, lire, déjeuner ou même se bécoter? Blocparc 3.0 va au-delà de ces usages bien sympathiques et traditionnels en proposant bien plus que d’héberger les augustes derrières des passants. Un banc connecté : un support pour s’asseoir et communiquer Ainsi connecté, ce mobilier, conçu comme un lieu de rencontres et un support de communication, est capable de créer un lien numérique avec l’usager y compris les touristes étrangers.

Le principe - Clear Channel France. Mobiliers urbains intelligents – Le futur dans la ville. 1. Le passage à l’ère numérique de la ville et de JCDecaux Le passage à l’ère numérique a bouleversé l’offre de certains corps de métiers. L’usage et l’utilisation des supports sont remis en question. C’est le cas de la presse papier, qui tente de se renouveler dans le numérique et cherche encore son modèle économique.