background preloader

Le marché de la croisière en France

Facebook Twitter

104000666. Royal Caribbean revoit son approche du marché français. « Réalisme et humilité ».

Royal Caribbean revoit son approche du marché français

Ce sont les deux nouveaux maîtres-mots du groupe américain Royal Caribbean Cruises Ltd dans son approche du marché français. Le numéro 2 mondial de la croisière a fait son grand retour dans l’Hexagone en 2011, 9 ans après la fermeture de son ancien bureau suite aux soubresauts du 11 septembre 2001. Une réinstallation à l’américaine, avec un débarquement en fanfare, d’importants moyens et une forte ambition pour conquérir le cinquième marché d’Europe, le plus dynamique du continent. Le tout assorti d’objectifs ambitieux, trop en fait, puisqu’il était demandé au bureau français d’atteindre le cap des 40.000 passagers dès 2012. Au final, les résultats ont été deux fois moindres. Développer le réseau de distribution Le groupe a donc remis à plat sa stratégie fin 2012. Côté chiffres, Emmanuel Joly se dit satisfait du niveau de réservation actuel. « Sur la Méditerranée, nos ventes sont supérieures à 2012 et les réservations actuelles sont bonnes ».

Chiffres économiques croisières 2014 france. L’OMT organise une conférence sur la qualité des destinations de la Méditerranée. La capacité à offrir une expérience de haute qualité est un élément essentiel pour la compétitivité du tourisme parmi les destinations de la Méditerranée.

L’OMT organise une conférence sur la qualité des destinations de la Méditerranée

La 2ème Conférence de l’OMT sur la gestion des destinations de la Méditerranée, qui se tiendra à Budva (Monténégro) du 22 au 24 juin 2015, s'attachera à mettre en exergue le rôle des partenariats stratégiques dans le domaine du tourisme pour améliorer la qualité de l'expérience des visiteurs. La Méditerranée est l’une des régions touristiques les plus visitées au monde. Elle accueille un touriste international sur trois, recouvre plus du quart des recettes du tourisme international et totalise près de 20 % du marché mondial du tourisme de croisière.

Le tourisme de croisière. 1Chaque année, environ 16 millions de personnes participent à l’une des 30 000 croisières (fluviales ou océaniques) offertes dans quelques 2000 destinations dans le monde.

Le tourisme de croisière

2016 01 21 17 30 41 2015 12 02 cp clia perspectives industrie 2016. Croisière : la France est le neuvième marché mondial. 21,3 millions de passagers ont pris la mer dans le monde en 2013, d’après le bilan publié par CLIA.

Croisière : la France est le neuvième marché mondial

C’est 2% de plus qu’en 2012. La croissance internationale du marché de la croisière est restée faible en 2013, tout comme l’année précédente. Au global, d’après le bilan communiqué par CLIA (Association internationale des compagnies de croisières), 21,3 millions de clients ont embarqué sur un bateau maritime l’an dernier, contre 20,9 millions en 2012. C’est une progression de seulement 2%, identique à celle constatée l’année d’avant. Sur 10 ans, la croissance globale du secteur est en revanche spectaculaire : +77% en nombre de passagers, qui n’avaient été que 12 millions à prendre la mer en 2003. Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens. Antoine Lacarrière.

Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens

104000666. La France devient le quatrième marché européen de la croisière. Pour tous les professionnels qui se mobilisent depuis de longues années pour promouvoir la croisière dans l’Hexagone, l’évènement est historique.

La France devient le quatrième marché européen de la croisière

Pour la première fois, en 2013, plus d’un demi-million de Français, 522.000 pour être exact, ont effectué une croisière maritime. Cela représente une nouvelle hausse de 9%, similaire à celle déjà enregistrée entre 2011 et 2012. Elle permet à la France de devenir le quatrième marché européen de la croisière et, avec l’Allemagne, le plus dynamique du continent. Le marché français, qui bénéficie depuis plusieurs années d’une croissance soutenue, a supplanté l’Espagne à la quatrième place, les graves difficultés économiques rencontrées dans la péninsule ibérique ayant entrainé deux chutes consécutives de 18% du nombre de passagers espagnols en 2012 et 2013. Après l'Horizon, ici à Toulon, CDF va exploiter un second navire (© JEAN-LOUIS VENNE) Les trois leaders totalisent 86% du marché tricolore Paquebot de MSC à Marseille (© VINCENT GROIZELEAU)

Le marché français de la croisière bat un nouveau record en 2014 ! - CLIA France. Le marché français de la croisière, en hausse de 14%, consolide sa place de 4ème marché européen avec près de 600.000 passagers en 2014.

Le marché français de la croisière bat un nouveau record en 2014 ! - CLIA France

Le marché européen de la croisière atteint quant à lui, un nouveau record : 6,39 millions d’Européens ont effectué une croisière malgré un contexte économique difficile. Avec une croissance exceptionnelle de 13,7%, le marché français de la croisière a connu une forte progression en 2014 avec plus de 70.000 nouveaux clients, confortant ainsi sa 4ème place européenne derrière l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie. Le marché français a bénéficié d’une augmentation de capacité sur les départs de proximité depuis les ports français, essentiellement sur les flottes des trois plus gros opérateurs qui représentent 87% du marché. Ainsi, le Zenith est venu enrichir l’offre de Croisières de France devenant son second navire, tandis qu’en fin d’année, Costa Croisières a positionné le Costa Diadema à Marseille. < Retour. Croisières de France.