background preloader

La France devient le quatrième marché européen de la croisière

La France devient le quatrième marché européen de la croisière
Pour tous les professionnels qui se mobilisent depuis de longues années pour promouvoir la croisière dans l’Hexagone, l’évènement est historique. Pour la première fois, en 2013, plus d’un demi-million de Français, 522.000 pour être exact, ont effectué une croisière maritime. Cela représente une nouvelle hausse de 9%, similaire à celle déjà enregistrée entre 2011 et 2012. Elle permet à la France de devenir le quatrième marché européen de la croisière et, avec l’Allemagne, le plus dynamique du continent. Le marché français, qui bénéficie depuis plusieurs années d’une croissance soutenue, a supplanté l’Espagne à la quatrième place, les graves difficultés économiques rencontrées dans la péninsule ibérique ayant entrainé deux chutes consécutives de 18% du nombre de passagers espagnols en 2012 et 2013. Après l'Horizon, ici à Toulon, CDF va exploiter un second navire (© JEAN-LOUIS VENNE) Les trois leaders totalisent 86% du marché tricolore Paquebot de MSC à Marseille (© VINCENT GROIZELEAU)

http://www.meretmarine.com/fr/content/la-france-devient-le-quatrieme-marche-europeen-de-la-croisiere

Related:  Marché de la croisière en FranceCroisières françaisesLe marché européen de la croisièreCroisière EUROPEENNEMarché Croisière Mondiale

Croisière: la France 4ème du marché européen Les Français ont détrôné pour la première fois les Espagnols en se hissant à la 4e place du marché européen de la croisière, derrière les Britanniques, les Allemands et les Italiens, selon les chiffres définitifs publiés par l'association européenne du secteur. Le nombre d'Européens ayant réservé une croisière en 2013 a progressé de 4% en un an et atteint le niveau record de 6,36 millions, a indiqué l'association CLIA Europe. La première clientèle reste de loin celle des Britanniques & Irlandais (1,73 million ensemble, +1%), devant les Allemands (1,69 million, +9%) et les Italiens (869.000, +4%). Les Français arrivent quatrième dans ce classement européen avec 522.000 voyages réservés (+9%), franchissant pour la première fois le cap du demi-million de clients. "C'est un bilan extrêmement satisfaisant quand on considère l'état économique général du pays.

Croisière : Nouveau bond français dans un marché européen contrasté Bilan mitigé, du moins en apparence, pour l’industrie de la croisière en Europe, à l’exception notoire de l’Allemagne et de la France, la première prenant la place de leader sur le continent et la seconde y enregistrant la plus forte progression. Certes, le marché global continue de croître mais, avec 6.387 millions de passagers européens en 2014, l’augmentation ne fut que de 0.5% par rapport à 2013, déjà marquée par un net ralentissement (1% de mieux seulement par rapport à 2012). « La croissance plus lente nous rappelle que le succès ne peut jamais être tenu pour acquis. Nous sommes optimistes pour le futur, nous constatons que la demande mondiale pour la croisière est en hausse, et nous savons que les opportunités pour l’Europe sont nombreuses – depuis les faibles taux de pénétration du marché jusqu’aux nouveaux navires qui seront lancés. De nombreux pays orientés à la baisse

Le marché de la croisière continue à progresser en Europe 6,3 millions d'Européens ont navigué à bord d'un bateau de croisières en 2014 (photo F.Dubessy) EUROPE. Mardi 17 mars 2015, lors de la 31e conférence annuelle Cruise Shipping à Miami, Pierfrancesco Vago, président Europe de l'Association international des croisières (CLIA - Cruise lines international association), annonçait un record de fréquentation des bateaux de croisières par les Européens. 6,39 millions d'Européens (+0,5% par rapport à 2013) ont choisi la croisière en 2014. L'Allemagne reste le premier pays source d'Europe avec 1,77 million de passagers (+5%), suivie de la Grande-Bretagne - Irlande (1,64 million et -4,8%) et de l'Italie (842 000 et -3,1%). Avec 593 000 passagers, la France arrive au pied du podium forte d'une progression de 13,7% dépassant l'Espagne qui chute à -4,5% et 454 000 passagers.

Le marché mondial de la croisière - La montée en puissance des croisières fluviales Numéro 2 en Europe après l'Allemagne, le marché français des croisières fluviales affiche une belle vitalité et un réel potentiel de croissance, notamment grâce à la diversification de son offre. - Croisières spéciales : l'exception devient tendance Une cabine sur un cargo, un voilier ou dans un brise-glace en partance pour l'Antarctique : les croisières hors normes rencontrent un succès croissant et créent de l'activité économique. - La croisière, une « industrie » mondiale très concentrée Le marché mondial de la croisière reste très dynamique : tiré par une offre abondante de nouveaux navires, il a plus que doublé entre 1996 et 2006, passant de 6,26 millions de passagers à 15,1 millions (+ 142 %). A comparer avec le tourisme terrestre, qui aurait augmenté de 50 % au cours de la même période. Le marché américain sur les Caraïbes reste largement dominant, mais la part de l'Europe a progressé de 19 à 23 % en dix ans.

Le marché de la croisière a atteint 520.000 passagers français en 2013 Quelque 21,3 millions de passagers ont embarqué pour une croisière dans le monde en 2013. ©DR La croisière continue d’avoir le vent en poupe ! Selon les chiffres de la Cruise Lines International Association (Clia), le marché français a progressé l’an dernier de 8% en France, avec quelque 520 000 passagers contre 481 000 en 2012.

Le poids économique de la croisière en Europe et en France 36.7 milliards d'euros et 315.500 emplois, dont 153.000 emplois directs. C'est ce qu'a pesé, en 2011, le secteur de la croisière en Europe. Un poids économique qui a augmenté de 54% depuis 2006, surfant sur le développement considérable de ce mode de voyage. Ainsi, en 5 ans, le nombre de croisiéristes européens a progressé de 77% pour atteindre 6.2 millions de passagers, soit 30% des croisiéristes dans le monde, contre 23% en 2006. Le groupe Costa moteur du marché européen des croisières L’étude publiée par la CLIA (Cruise Lines International Association) à l’occasion du salon Cruise Ship Miami 2015 illustre de manière flagrante la poursuite du boom des croisières à travers le monde. En 2014, dans les principaux marchés d’Europe, cinq croisiéristes sur dix ont effectué leur croisière à bord d’un navire opéré par le Groupe Costa. « Être leader du marché dans les principaux pays européens nous encourage à proposer à nos hôtes des formules de vacances exceptionnelles et un service inégalé, déclare Michael Thamm, CEO du Groupe Costa. En Europe, ce sont déjà cinq croisiéristes sur dix qui partent en vacances avec nous. J’aimerais remercier nos hôtes de la confiance qu’ils nous témoignent, ainsi que nos agences partenaires pour leur soutien.

Croisières fleuves européens 2016-2017 1. Sélectionnez votre croisière. 2. Demandez un devis via le formulaire en ligne ou par téléphone au 04 79 26 59 60. C’est gratuit et sans engagement. Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage Le marché de la croisière est à l’image des autres secteurs du tourisme : il y les mastodontes (Costa Croisières, MSC Croisières…) et les autres (Intermèdes, Compagnie des Iles du Ponant, Hurtigruten…). Tout a commencé dans les Caraïbes il y a une trentaine d’années. La destination a été lancée par quelques armateurs, notamment norvégiens. Aujourd’hui, trois géants de la croisière ont émergé, pesant sur plus de 85 % de l’offre !

Related: