background preloader

Comment empêcher Facebook (et d'autres) de me suivre avec des publicités ciblées

Comment empêcher Facebook (et d'autres) de me suivre avec des publicités ciblées
Si tout cela n'est pas très clair, Facebook a fait une vidéo explicative disponible à cette adresse. Sur le réseau social, si vous aimez par exemple une série comme Breaking Bad, que vous avez entre 18 et 25 ans... une publicité qui cible ce genre de personnes risque d'atterrir sur votre timeline. Mais le réseau social est loin d'être le seul de faire de la publicité ciblée. Comme l'explique Your Online Choices: «Imaginez que vous projetiez un voyage à Rome. Vous visitez la rubrique d’un site web sur Rome et vous consultez quelques articles pour savoir où séjourner et quoi visiter. Concrètement, les publicités ciblées se servent de tout ce que vous laissez sur Internet (grâce aux cookies, notamment), pour vous proposer des produits, services... qui sont susceptibles de vous plaire. Le directeur-général de l'EDAA, Oliver Gray estime que le service parvient également à désactiver ce genre de publicité ciblée. Comment supprimer les publicités comportementales Puis:

http://www.slate.fr/story/95103/publicite-ciblee-internet-edaa

Related:  Internet et vie privéeIdentité numériquecomportement

La confidentialité dont Facebook ne vous parle jamais Début novembre, Facebook a lancé une nouvelle page, les «Privacy Basics», ou notions de base sur la confidentialité. Avec des graphiques inspirés, des animations rigolotes et une présentation simple et claire, la rubrique tient davantage du tutoriel interactif que du jargon juridique. Pas à pas, elle vous expliquera comment modifier les paramètres de sécurité de vos posts et de votre profil, comment gérer votre liste d'amis, unfollower des gens et éviter qu'on vous tague sur des images sans votre permission. Et elle vous dira même comment personnaliser ce qui apparaît dans votre fil d'actualité, publicités y compris.

Safer Internet Day 2015 Le Safer Internet Day est un événement mondial organisé par le réseau européen Insafe / Inhope pour la Commission européenne tous les ans, le second mardi de février, afin de promouvoir un meilleur Internet pour les jeunes. Célébré dans plus de 70 pays dans le monde entier, le Safer Internet Day a rapidement dépassé les frontières de l’Europe pour devenir au fil des ans un rendez-vous incontournable en matière d’éducation numérique et de e-sécurité. En France, le Safer Internet Day est organisé, au sein du Centre Safer Internet national par Internet Sans Crainte, le programme national de sensibilisation aux usages responsables du numérique, membre du réeau insafe et opéré par Tralalere en partenariat avec la Délégation aux Usages de l'Internet. Créer ensemble un meilleur Internet, c’est une affaire long terme ! Fort du beau succès de l’an passé, à nouveau le Safer Internet Day 2015 se propose ainsi avec tous ses partenaires : Organise l'évenement

Mes traces, mon image : une identité numérique subie ou construite ? Présentation de l’action Lou sur son profil Facebook indique qu’elle “aime” les jeux “Cromimi” et “amour sucré” or elle nous affirme qu’elle n’y joue plus depuis quatre ans. Emma trouve facilement des photos d’elle sur internet en raison d’une “vielle” page Facebook qu’elle n’arrive pas à effacer…Ilias retrouve sur internet ses abonnements à des chaînes vidéos… Quelle utilisation les élèves font-ils d’Internet ? Smartphones mouchards : comment protéger votre vie privée Les articles présentant alternatives et techniques pour se rendre anonyme sur Internet ont fleuri cet été après les révélations d’Edward Snowden sur les programmes de surveillance de la NSA. Une fois son ordinateur protégé, on serait tenté de se sentir enfin en sécurité, quitte à en oublier – étrange schizophrénie – que nous transportons (presque) tous un mouchard encore plus performant que notre ordi : le smartphone. Ces bijoux de technologie ont su se rendre indispensables : la France en compte 24,1 millions au dernier trimestre, soit 44,4% de la population française âgée de plus de 11 ans.

Canopé académie de Besançon : Identité numérique Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Toute la communauté éducative est concernée par sa présence individuelle ou collective sur internet. Chacun (enseignant, chef d'établissement, élèves, parents) laisse des traces sur internet et cela constitue son identité numérique. Dans tous les cas, cela nécessite pour tous, les éducateurs et les élèves une sensibilisation, une éducation. Éduquer à l'identité numérique, c'est en fait mettre en place une culture numérique partagée dans l'établissement. Même l'établissement a une identité numérique...

Ce que Google sait de vous… parce que vous le lui donnez Le bref article traduit ci-dessous ne fait que réunir et rassembler commodément des liens vers des ressources qui ne sont nullement secrètes. C’est au contraire tout à fait ouvertement que Google met à votre disposition ce qu’il sait de vous, il vous suffit de rechercher dans les paramètres de votre compte Google (mmmh car vous en avez encore un n’est-ce pas ?). Vous vous demandez sans doute alors pourquoi un article du Framablog vous invite à cliquer sur les liens… Google, alors que nous sommes engagés dans une campagne à long terme pour vous inciter à vous déprendre de son emprise. Disons que c’est une façon rapide et frappante de prendre conscience de ce que nous sommes devenus pour cette entreprise : des données monnayables. Article original sur le blog de Cloudfender 6 links that will show you what Google knows about you Vous voulez savoir tout ce que Google sait sur vous ?

« Pokémon Go » mis à jour pour limiter son accès aux données personnelles L’application Pokémon Go est désormais disponible dans une nouvelle version. Le jeu de réalité augmentée, rapidement devenu un phénomène, disponible sur iOS et Android dans certains pays, a été modifié pour réparer quelques bugs mais surtout réduire les autorisations d’accès au compte Google des utilisateurs. Lire aussi : « Pokémon Go » peut accéder à votre compte Google Les ingénieurs de Niantic, le développeur du jeu, ont confirmé à Wired qu’ils avaient « remédié à l’étendue du contrôle des comptes Google » après avoir essuyé un certain nombre de critiques sur l’accès aux comptes des joueurs par l’application. L’application ne peut désormais accéder qu’à l’adresse courriel et au nom d’utilisateur des joueurs.

De la face au profil : les traces font-elles visage ? Technologies et Traces de l’Homme • Premier médium de la relation humaine, le visage est le lieu même de l’expression et de l’identité, mais aussi des normes sociales qui le maquillent ou le transforment en faciès. Autant de caractéristiques qui semblent se transposer aujourd’hui aux traces numériques par lesquelles nous existons sur les réseaux. Indices de notre présence et de nos liens, mais aussi objets de stratégies de captation et de (re)construction, elles précèdent désormais tout rapport à nous-mêmes. Les traces font-elles pour autant visage ? Fragile équilibre entre être et avoir, entre profondeur et surface, entre vivant et artefact, entre présence et avatar, le visage peut-il se virtualiser sans basculer d’un côté ou de l’autre ?

Voici à quoi ressemble l'Internet d'un hyper prudent Internet, ce vaste monde, dont l'utilisateur moyen –vous et moi– se sert beaucoup mais auquel il ne comprend pas grand chose. Monsieur tout-le-monde achète, c'est un exemple, son ordinateur à la Fnac, utilise Windows, SFR, Facebook et laisse traîner des cookies espions derrière lui. Ah! cible parfaite du tracking, cette méthode commerciale qui vise à connaître les goûts d'une personne connectée pour mieux lui adresser des publicités personnalisées sur ses différentes pages de navigation. L'internaute insouciant protège son ordinateur par un code de quelques caractères et ses conversations privées sont entre les mains de Gmail. Aeris –c'est un pseudo– surfe loin de ce modèle de candeur.

Avec la sortie de Pokémon Go en France, faut-il avoir peur pour votre vie privée? TECHNO - Ca y est, il est là. A moins que vous ne l'ayez installé en avance, vous allez pouvoir découvrir le jeu phénomène de l'été sur smartphones, Pokémon Go, dont la sortie officielle en France a eu lieu ce dimanche 24 juillet. Si vous n'avez rien suivi, vous avez affaire à un jeu en réalité augmentée, c'est-à-dire qu'il faut vous balader dans le monde réel pour capturer des Pokémon, qui apparaissent sur la carte des environs, puis directement à travers l'appareil photo du téléphone, comme s'ils étaient devant vous dans la rue. Un concept rafraîchissant, mais qui a fait se demander à beaucoup: quid des données personnelles et de la vie privée? D'autant que la semaine dernière, plusieurs médias ont alerté sur des problèmes de sécurité sur Pokémon Go.

Des didacticiels pour gérer sa présence numérique L’Internet SOCiety (ISOC), association de droit américain à vocation internationale engagée dans la promotion de « l'interconnexion ouverte des systèmes et de l'Internet », publie via sa plateforme en ligne un ensemble de 9 modules pédagogiques visant à faciliter la compréhension et la gestion des traces internautiques. Les différents thèmes abordés s'organisent autour de 3 axes principaux : l'économie (le rôle des cookies à l'origine des traces, les effets de la connectabilité, la publicité et le modèle économique des services dits gratuits, le traçage commercial, la monétisation), les risques (la protection de la vie privée, les traces générées via les appareils nomades, la gestion induite) et les contextes (les dynamiques à l'œuvre dans le monde des empreintes numériques, les questions relatives au consentement et aux accords transfrontaliers sur les transferts de données). Chaque module s'accompagne d'une version texte intégrale téléchargeable au format PDF. ISOC : (janvier 2015)

Ce document dénonce, explique et aide à lutter les publicités ciblées sur Facebook dans un language tous à abordable pour tous. Cette article est fiable car il se sert d'exemple concret, on peut même y voir une capture d'écran. L'article est assez récent (03 Décembre 2014) ce qui permet de toujours utiliser les conseils de l'article. by ornelaeti Mar 3

Related: