background preloader

Profites tu de privilèges masculins?

Profites tu de privilèges masculins?
Profites-tu de privilèges masculins? Bon, si tu es une femme, il est très probable que tu n’en profites pas. Cependant si tu es un homme, il est très probable que tu en bénéficies. La liste originale a été créée par Peggy McIntosh démontrant les privilèges d’être blanc. Plusieurs ont ensuite utilisé cette liste pour en créer une sur les privilèges d’être un homme. Ce genre de liste aide à voir concrètement les privilèges auxquels on bénéficie (ou au contraire, dont on ne bénéficie pas) en raison de notre statut; que ce soit de sexe, orientation sexuelle, classe, race… Selon moi, c’est un exercice important pour toute personne bénéficiant de privilèges car souvent on ne s’en rend pas compte. Cette liste n’a que pour but de démontrer les privilèges attribués aux hommes. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. 24. 25. Si tu penses que tu profites de privilèges masculins, que faire maintenant? Un tout grand merci à ma correctrice d’orthographe.

https://chloepeebs.wordpress.com/2013/02/23/profites-tu-privileges-masculins/

Related:  Féminismegirl powa

CORALIE TRINH THI « LA VOIE HUMIDE » Laurent Courau LaSpirale.org - Un eZine pour les Mutants Digitaux ! Commençons par le titre de ton dernier livre La Voie humide (Oeuvre au rouge) qui fait implicitement référence à l’Alchimie. Peux-tu expliquer aux profanes ce que sont cette « voie humide » et cette « oeuvre au rouge », puisqu’il ne s’agit pas de références à ta « chatte » comme tu le soulignes dans une interview récente ? En réalité, j’ai dit qu’il ne s’agissait pas seulement d’une référence à ma chatte… J’ai conscience de la connotation sexuelle du titre, et je l’assume pleinement. La Voie Humide, c’est organique, charnel, moite, palpitant… Par contre, je m’amuse effectivement de ce que certaines critiques me reprochent d’avoir opté pour un titre vulgaire, parce que leur esprit vulgaire n’est capable de le comprendre qu’à un seul niveau – celui de ma chatte.

La République de Star Wars a-t-elle été détruite par l'absence de bons gynécos ? Le conflit majeur au coeur des six premiers Star Wars est assez simple : une république démocratique se transforme peu à peu en dictature autoritaire. L'un des éléments clés de cette évolution dramatique est Anakin Skywalker, qui se tourne vers le côté obscur et devient Dark Vador. La manière dont tout cela est raconté laisse entendre que la chute de la République et celle d'Anakin Skywalker sont liées - le jeune Anakin est présenté au départ comme celui qui "ramènera l'équilibre dans la Force", selon une prophétie Jedi. Et de fait, la rédemption puis la mort de Dark Vador coïncident avec la chute de l'Empire et la naissance de la Nouvelle République. La transformation d'Anakin débute dans l'Épisode II à la mort de sa mère, mais ce sont surtout les événements racontés dans l'Épisode III qui le font basculer du côté obscur.

D’où vient le symbole féministe avec le poing levé? En Iran, un simple tatouage a suffi à créer une polémique d’une ampleur nationale. L’objet du scandale? Un poing levé dans le «symbole de Vénus», ou «symbole féminin», inscrit dans la chair de l’actrice Taraneh Alidoosti, que le New York Times qualifie de «Natalie Portman de l’Iran». Le dessin à l’encre avait légèrement dépassé de son pull lundi 30 mai et il a suscité l’ire des conservateurs, qui le considèrent comme un symbole «antifamille».

[TUTORIEL] Comment être un-e bon-ne allié-e? - Lamia(Λαμία), sa vie, son oeuvre (non je plaisante) Vous voulez être un-e bonne allié-e et vous ne savez pas comment faire? Voici une liste de quelques conseils non exhaustifs. Checkez vos privilèges: Ces adversaires qui se prétendent nos alliés – feministeantifa Tout le paradoxe du mot « féminisme » réside dans sa propre définition et ses enjeux. Il est à la fois un gros mot et un sésame. Un gros mot quand il est prononcé par les femmes : une femme-féministe est une hystérique, une mal-baisée, une extrémiste colérique qu’il faut à tout prix calmer, qui dessert sa cause, qui ne comprend rien aux « vrais » combats. Un sésame quand il est prononcé par les hommes : un homme-féministe est un héros, qui mérite qu’on l’applaudisse, un brave type qui soutient la-cause-des-femmes, qui peut se prévaloir d’être un progressiste, voire de donner des leçons de respect des femmes. Par enchantement le mot “féminisme” augmente le capital-sympathie d’un homme de la même façon qu’il diminue celui d’une femme. Le féminisme porté par une femme est une étiquette qui la discrédite, porté par un homme il devient une médaille qui l’honore.

Marianne et les dessinateurs Avant toute chose : ce texte ne signifie pas que les hommes mettent en scène le viol des femmes de façon consciente, et sont conscients des tenants et aboutissants. Souvent c’est fait avec candeur, sans penser à mal, parfois ce sont des hommes intelligents, réfléchis, talentueux, qui pensent sincèrement bien faire. Mais l’enfer est pavé de bonnes intentions, et c’est pour ça que prêter l’oreille aux femmes, féministes ou non, qui s’insurgent quand vous choisissez, vous dessinateurs, de mettre en scène leur sexe n’est jamais une mauvaise idée.

À Portland, un groupe de sorcières activistes lutte pour les droits des femmes Fondé en novembre 2016, le W.I.T.C.H. PDX ravive la flamme du Women's International Terrorist Conspiracy from Hell : un groupe féministe créé dans les années 1960 aux États-Unis, et incarné par des femmes aux allures de sorcières. @ Witch PDX Parce qu'elles incarnent une forme de puissance au féminin, les "sorcières" ont longtemps été opprimées en Europe et aux États-Unis, où elles ont plus d'une fois fait l'objet de véritables persécutions aux XVIe et XVIIe siècles. Ces chasses aux sorcières, qui visaient à incriminer des femmes opportunément accusées de pratiquer la magie noire, ont parfois donné lieu à de lourdes condamnations : en 1692 dans le Massachusetts, le procès des sorcières de Salem entraîna l'exécution d'une vingtaine de personnes.

Acid communism : drogues et conscience de classe – Période Je vais parler du capitalisme et de la conscience. Certains d’entre vous ont lu mon livre Le réalisme capitaliste. De quoi s’agit-il ? D’un concept, ou plutôt d’une croyance, selon laquelle le capitalisme est le seul système économique réaliste. En fait, ce n’est pas tout à fait cela, parce que dans la vie de tous les jours, les gens ne se soucient ni du capitalisme ni de l’idée qu’il serait le seul système viable.

L'empouvoirement, le concept féministe qui manquait à la langue française « Empowerment », c’est un mot anglais dont je n’ai pas trouvé de traduction française satisfaisante. En général, je le traduis différemment en fonction du contexte — « capacitation », « responsabilisation »… mais aucun de ces choix ne transmet selon moi l’entièreté du concept « empowerment ». Alors quand le contexte, c’est le monde dans lequel je vis, et que le sujet c’est moi, il me manque tout de même un mot qui rassemble toutes les significations de ce concept d’empowerment. « Em-pouvoir-ement, processus de développement de pouvoirs, de possibles et de capacités » Désormais, chez madmoiZelle, on dira « empouvoirement ». Lesbiennes, bi, trans, afro-féministes, travailleuses du sexe... L'autre manif du 8 mars Une manifestation réunissant différentes organisations féministes a eu lieu dimanche à Paris, deux jours avant la journée internationale des droits des femmes. A Belleville, dont le cortège partait, point d’Osez le féminisme ! ou d’autre association féministe institutionnelle, mais des collectifs LGBT, pro travailleurs du sexe, afroféministe… Des femmes, surtout, quelques hommes aussi, en tous genres et de tous horizons. Avec un mot d’ordre : l’inclusion. Témoignages. Lucie, 19 ans : «On est toutes des femmes, qu’on ait une quéquette ou une zézette»

Le corps des vieilles, par Juliette Rennes (Le Monde diplomatique, décembre 2016) Pourquoi les femmes mentent-elles davantage que les hommes sur leur âge ? Partant de cette question apparemment anodine, Susan Sontag explore en 1972 ce qu’elle appelle le « deux poids, deux mesures de l’avancée en âge (1) ». En matière de séduction, remarque-t-elle, deux modèles masculins coexistent, le « jeune homme » et l’« homme mûr », contre un seul côté féminin : celui de la « jeune femme ». Avis 17-04 Auditionné le 16 février 2017 par la Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les femmes et les hommes du Sénat sur le respect des droits des personnes intersexes, émet l'avis ci-joint. Le Défenseur des droits, Vu l'article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n°2011-333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Le Défenseur des droits Jacques TOUBON

CÉSARS, CRÉATION, INDÉPENDANCE ET RADICALITÉ – badassafrofem Depuis quelques jours, les débats font rage concernant les Césars : faut-il ou non se réjouir lorsqu’une institution dont le racisme et le sexisme systémiques ne sont plus à prouver (dois-je rappeler qu’il s’en est fallu de peu pour que Polanski soit maître de cérémonie ?) choisit de nominer et récompenser des films réalisés par des femmes racisées ? Et je réalise que cette question efface bon nombre de débats/enjeux essentiels et complexes qui la compose : 1) Quelles sont les narrations qui ont le droit de cité (comprenez qui peut recevoir des financements institutionnels et pour quels types de récits) ?

Related: