background preloader

Précieuses études de genre

Précieuses études de genre
Même si l’égalité entre femmes et hommes est aujourd’hui un engagement de la République, les chiffres révèlent une réalité toujours accablante. L’origine de ces inégalités, c’est l’existence tenace de stéréotypes qu’il faut s’efforcer d’éradiquer. C’est là que s’inscrivent les sciences du genre, abordées dans ce dossier de CNRS Le journal. Qu’est-ce que le genre ? La construction sociale des individus. Qu’est-ce que le sexe ? Même si l’égalité entre femmes et hommes est aujourd’hui un engagement de la République, les chiffres révèlent une réalité toujours accablante. La connaissance biologique du monde vivant est propre à renverser les idées préconçues qui touchent au sexe, trop souvent envisagé sous le prisme restreint de l’espèce humaine. Les études biologiques ne prennent pas toujours en compte le sexe, ce qui conduit à une certaine ignorance des mécanismes de santé spécifiques d’un sexe ou de l’autre. Refermer l'édito

https://lejournal.cnrs.fr/dossiers/precieuses-etudes-de-genre

Related:  Références, textes, analyseschercheusesGenre Gender

En finir avec la fabrique des garçons Pour ce premier Top10 de l'été, on se demande si les difficultés scolaires des garçons au collège ne trouvent pas leur origine dans les messages paradoxaux qu'ils reçoivent pour la construction de leur identité masculine. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération. Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : au collège, ils représentent 80 % des élèves sanctionnés tous motifs confondus, 92 % des élèves sanctionnés pour des actes relevant d’atteinte aux biens et aux personnes, ou encore 86 % des élèves des dispositifs Relais qui ­accueillent les jeunes entrés dans un processus de rejet de l’institution scolaire.

Queer en trans-formation Je vais parler aujourd’hui d’une facette de la grande question de la circulation d’un pays à l’autre de la théorie queer : notamment, les frontières qui se sont posées entre les approches queers et les approches féministes, lors de la réception et création de la théorie queer en France à la fin des années ’90. I. TESTO-RIRE Lu par Claire Finch et Angelica Stathopoulos Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Créé en 2014 GenderMed est un réseau thématique interdisciplinaire animé par des chercheur-e-s, des enseignant-e-s–chercheur-e-s ainsi que de jeunes chercheurs d'Aix-Marseille Université et d'universités partenaires internationales situées autour de la Méditerranée. Le Réseau GenderMed couvre un vaste champ de réflexion, d'observation, de formation académique et de débat. Il a pour objectif principal d'inciter, soutenir et coordonner des recherches interdisciplinaires sur le genre et les questions socio politiques qui s'y rapportent et de promouvoir la formation et l'enseignement en études genre à Aix-Marseille Université (AMU).

Les discriminations : comprendre pour agir Injustices, inégalités ou discriminations ? La discrimination fait souvent l’objet de confusions ou d’amalgames de la part des professionnels et des citoyens. Ainsi, une personne peut se considérer discriminée parce qu’elle a fait l’objet d’une injure raciste, alors que d’un point de vue juridique, les propos racistes et les discriminations raciales ne renvoient pas aux mêmes sanctions. Égalité des filles et des garçons Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école Le code de l'éducation rappelle que la transmission de la valeur d'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, se fait dès l'école primaire. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s'estompent et que d'autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence.

Qu'est-ce que les études de genre font à l'histoire de l'art ? 16 janvier 2014 15h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari 2, rue Vivienne 75002 Paris Accès : 6 rue des Petits-Champs entrée libre Programme 16 janvier 2014 Le genre en situation Ouverture par Frédérique Desbuissons, Anne Lafont, Marcella Lista : Après 50 ans : où en sommes-nous des études de genre en histoire de l’art ? Mary Sheriff (University of North Carolina, Chapel Hill) : Comment le genre a transformé la question des femmes artistes Qu’il soit défini comme construction sociale, identification à des normes et des modèles ou performance, le genre se caractérise avant tout comme une représentation sociale et culturelle, à laquelle coopèrent, notamment, ces autres représentations que sont les œuvres d’art.

Genre (sciences sociales) Alors que le type sexuel fait référence aux différences biologiques entre femmes et hommes, le genre réfère aux différences sociales entre femmes et hommes. Ces différences produisent notamment des conséquences psychologiques, mentales, économiques, démographiques, ou encore, politiques. Le genre est aussi l'objet d'un champ d'études en sciences sociales, les études de genre. La majorités des sociétés étudiées par l'anthropologie et l'histoire divisent l'humanité en « hommes » et « femmes » et considèrent le masculin comme supérieur au féminin. Féminin - Masculin Entrée d'Apollon – Francine Lancelot Ce qu’on appelle aujourd’hui « danse baroque », c’est la reconstitution de la « Belle danse » à laquelle s’adonnaient nobles et courtisans dès le 16ème siècle et qui est à l’origine du ballet classique occidental. A l’époque, seuls les hommes la pratiquaient. La danse avait alors toute sa place dans l’éducation des gentilshommes. Elle favorisait l’agilité, préparant de la sorte au combat. Elle assurait un maintien et une élégance corporelle que l’appartenance à l’aristocratie exigeait d’adopter.

Related: