background preloader

Sémiologie

Sémiologie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La sémiologie ou séméiologie (du grec ancien σημεῖον, « signe », et λόγος, « parole, discours, étude ») est l'étude des signes linguistiques à la fois verbaux ou non verbaux. Pour Émile Littré le terme sémiologie se rapportait à la médecine[1]. Il a ensuite été repris et élargi par Ferdinand de Saussure, pour qui la sémiologie est « la science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale[2] ». Le terme synonyme sémiotique est utilisé par Charles Sanders Peirce[3], pour son approche de « la théorie quasi nécessaire ou formelle des signes ». L'empire des signes[modifier | modifier le code] « L'homme descend davantage du signe que du singe : il tient son humanité d'un certain régime symbolique ou signifiant. Le tournant sémiologique[modifier | modifier le code] Vers 1910, Ferdinand de Saussure fait œuvre de pionnier par l'analyse de la langue comme structure. Les courants de la sémiologie[modifier | modifier le code] ↑ Terme de médecine.

https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9miologie

Related:  SémiologieLicences Pro

Le mot de l'auteur - Le livre de sémiologie médicale La sémiologie est le prélude indispensable à la formation de tout médecin et de nombreux autres acteurs du soin et de la santé. La connaissance de cette « science des signes », au sens étymologique du terme, constitue la base du savoir-faire ultérieur du praticien, qu’il se destine à l’exercice de la clinique ou aux autres domaines de la médecine. A l’instar de l’apprentissage de toute nouvelle langue, l’étudiant découvre d’abord un nouveau vocabulaire, constitué ici des différents « symptômes ».

Sémiologie de l'image Sémiologie - sémiotiqueSignesIndice, icone, symbolePour une sémiologie pragmatiqueSites complémentaires- partager Sémiologie - sémiotique Ces deux termes sont synonymes. L’un et l’autre ont pour objet l’étude des signes et des systèmes de signification. Sémiologie renvoie davantage à Saussure, à Barthes, à Metz et de façon plus générale à la tradition européenne où les sciences dites humaines restent plus ou moins attachées aux mouvements littéraires, esthétiques et philosophiques. Sémiotique renvoie à Peirce, Morris et plus généralement à une tradition anglo-saxone marquée par la logique.

Umberto Eco : Le processus sémiotique et la classification des signes Suivez-nous Eco La sémiotique touchant une diversité de signes différents, Eco a élaboré une classification qui distingue notamment les signes artificiels des signes naturels, auxquels nous nous limitons dans ce chapitre. Les signes naturels se divisent en deux classes : (1) les signes identifiés avec des choses ou des événements naturels (ex. : la position du soleil); (2) les signes émis inconsciemment par un agent humain (ex. : des boutons indiquant une varicelle) (cette classe comporte plusieurs sous-classes). Langage et communication Les langues ne sont pas tout à fait un produit de la nature dans le sens qu'un enfant ne peut pas acquérir une langue sans être plongé préalablement dans un bain linguistique spécifique ; mais les langues ne sont pas non plus un produit de la culture car on ne peut pas changer le système d'une langue par décret. Les langues naturelles sont appelées ainsi car elles n'ont pas été inventées par les humains, contrairement aux langues artificielles que sont les langues fabriquées par les utopistes comme l'esperanto ou le langage informatique. Toutes les langues possèdent une grammaire, c'est à dire un système de règles, même celles qui n'ont pas de code écrit. Tout locuteur d'une langue a une connaissance intuitive de ses règles.

Analyse sémiologique & Etudes marketing Les conditions d’attractivité des marques : une marque, ce n’est pas qu’un fabricant et un commerçant, c’est aussi une auto-contrainte Self-binding et profondeur de marque Pourquoi le consommateur parvient-il à se projeter dans la marque, pourquoi la performativité fonctionne-t-elle si bien ? 1e année de licence - Département communication Voici la composition des semestres de la 1e année de Licence Communication et les résumé des enseignements. Consultez les syllabus de cours pour une information plus détaillée. Cas n°1vous choisissez une langue en continuation (langue étudiée au lycée) Cas n°1Vous choisissez une langue en continuation (langue étudiée au lycée)

Charles Sanders Peirce Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Peirce . Biographie[modifier | modifier le code] 3e année de licence - Département communication Voici la composition des semestres de la 3e année de Licence Communication et les résumé des enseignements. Consultez les syllabus de cours pour une information plus détaillée. Communication et management informationnel Couleurs « parlées » et couleurs « affichées » dans l’espace public roumain après 1989 1Au début du troisième millénaire, dans la « société du risque », de la « crise de la représentation » et des micropolitiques, on constate que le rapport de l’individu au politique et aux médias s’est complexifié. 2Il s’agit moins de dépolitisation que de déplacement des pratiques politiques et des formes de politisation (le printemps arabe, l’hiver civique de Bucarest). À cela s’ajoutent la transformation des discours, l’apparition de nouveaux supports (blogues, médias sociaux) et de genres médiatiques, la complémentarité des codes sémiotiques (iconiques, symboliques, chromatiques) ainsi que la perspective d’une « interdisciplinarité focalisée » (Charaudeau, 2010).

Les applications de la sémiotique à la communication des organisations 1L’objectif central de ce numéro vise à fournir un état de lieu de (quelques) apports et contributions, existants et possibles, de la sémiotique-sémiologie au domaine des sciences de l’information et de la communication des organisations. Pour ce faire, les textes qui suivent présentent différentes façons d’analyser la communication des organisations en tant que phénomène fondé sur la production et circulation du « sens » et des « signes ». Ces types d’analyse scientifique manifestent toutes, dans des formes et à des degrés différents, la présence de concepts, approches et modèles « sémiotiques », qu’il s’agisse de chercheurs positionnés dans le champ disciplinaire des sciences du langage ou dans celui des SIC. Comme le souligne J.

L’utilisation du drapeau dans la communication internationale des entreprises 1Imaginons pendant quelques instants les impressions visuelles pouvant guetter un client du groupe AIR FRANCE. Qu’il consulte la brochure touristique de Jet-Tours ou son titre de transport, qu’il embarque à bord de la navette routière pour se rendre à l’aéroport ou qu’il patiente en observant les jumbos alignés sur le tarmac, il est confronté à une politique de couleur qui s’articule avec insistance autour du tricolore hachuré, logo omniprésent de l’entreprise depuis une dizaine d’années. 2Il est partout et impérieux : seule note de couleur sur la blancheur glacée de la couverture des rapports d’activité, déployé fièrement sur l’empennage des appareils, polymorphe au point de devenir pirogue au Sénégal, coquillage en Polynésie, cornemuse en Écosse, allant même jusqu’à s’immiscer dans le plumage de l’hippocampe ailé, son prédécesseur et emblème historique de la Compagnie. 4L’exemple d’AIR FRANCE illustre avec éclat les relations que la publicité peut entretenir avec la vexillologie.

Linguistique et sémiologie : définitions et principes Le programme de philosophie porte pour une part importante notamment chez les ES et L sur la parole, le langage, la linguistique. Ce thème peut pourtant être abordé aux concours Sciences Po, et c'est pour les S, et autres bacs généraux ou technologiques que vous sont proposés ces quelques éléments pour mieux comprendre l'étude du langage, essentiel dans les sociétés actuelles. >> Sémiologie et linguistique définitions La distinction entre sémiologie et linguistique est la suivante : La sémiologie est l’étude de tous les systèmes de communication non linguistiques, étude de tous les systèmes de signes non linguistiques. La linguistique en revanche est l’étude d’un système de signes particuliers. La sémiologie, pour Saussure, c'est la science qui étudie les signes au sein de la vie sociale.

Base de la semiologie générale Sémiologie (ou sémiotique) = science des signes Le fait que les sociétés ou les individus utilisent des symboles. La fonction symbolique est à la base de la culture, les cultures sont tissées de symboles. Découverte par les philosophes, elle a beaucoup de définitions suivant le champ d'utilisation.

Related: