background preloader

“Comme une fille” ! la nouvelle campagne choc qui veut casser tous les stéréotypes féminins

“Comme une fille” ! la nouvelle campagne choc qui veut casser tous les stéréotypes féminins

http://www.demotivateur.fr/article-buzz/comme-une-fille-la-nouvelle-campagne-choc-qui-veut-casser-tous-les-stereotypes-feminins-748

Related:  Préjugés / StéréotypesHommes/FemmesLa parité

Deux étudiants américains décrivent les Français Deux Américains à Paris, en échange universitaire pour un semestre à Sciences-Po. Ils parlent bien le français, mais ici, ils découvrent la lune, ou presque. La place des femmes, le rapport étudiants/profs, la politique, la manière de boire, celle de s’habiller… SONDAGE EXCLUSIF. Publicités sexistes : les Français les réprouvent... mais ne les voient pas SEXISME - Une femme nue dans une douche pour vanter les mérites d’un savon... Une publicité mettant en scène une mère de famille pour faire vendre un aspirateur... “Un” patron forcément accompagné d’”une” secrétaire.... A la crèche, les stéréotypes genrés se portent bien Comment diminuer la perpétuation des stéréotypes entre les garçons et les filles dès la petite enfance ? C’est l’enjeu d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) remis ce jeudi matin à la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. Pour les deux auteurs, les inspecteurs généraux Brigitte Grésy et Philippe Georges, à la crèche, «les pratiques, sous couvert de neutralité, confortent les stéréotypes». Si, dans la théorie, «il n’y aucune mention du caractère sexué des enfants dans les documents des collectivités territoriales et une affirmation de neutralité de la part des professionnelles», ils remarquent que des déséquilibres se créent malgré tout dans de nombreuses activités de ces lieux d'accueil.

Après la polémique, un carnet de santé jugé sexiste retiré VIDÉO - La photo de couverture du document remis aux parents des maternités des Bouches-du-Rhône a choqué les féministes. Le coût de cette réédition est de l'ordre de 33.000 euros. Un faux pas. Tous les carnets de santé remis aux parents dans les maternités des Bouches-du-Rhône vont être réédités. De fait, le visuel de la première page, jugé sexiste, a suscité une véritable levée de bouclier. On y voit une fille inquiète pour son tour de taille et un garçon qui se réjouit de se mesurer... (VIDÉO) Une publicité rend hommage aux papas qui font le ménage Pas de ménagère aux bigoudis, ni de grand flanc-mou légèrement nono. La marque de produits nettoyants Hertel «fait le ménage dans les vieux clichés» et rend hommage aux papas qui font le ménage. La vidéo publiée dans les médias sociaux montre l’arrière-scène d’une séance photo pour une publicité d’Hertel.

Rapport – Lutter contre les stéréotypes filles-garçons Ce rapport « Lutter contre les stéréotypes filles-garçons. Un enjeu d’égalité et de mixité dès l’enfance. » a été remis à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du Gouvernement. Rapport – Lutter contre les stéréotypes filles-garçons Les inégalités entre les femmes et les hommes sont connues : les femmes comptent pour 46 % des salariés du privé mais 20 % des cadres dirigeants et 20 % des membres des conseils d’administration du CAC 40.

Ces stéréotypes qui nous empêchent de réfléchir Les femmes sont plus souvent absentes que les hommes. Les jeunes rejettent les codes de l’entreprise. Les handicapés ont du mal à s’adapter. Ce sont quelques uns des jugements tout faits que l’on utilise - sans le savoir ! - dans le monde du travail. Et si la lutte contre le sexisme commençait dès la crèche ? "L’objectif est de débusquer le sexisme partout où il se trouve, le rendre visible, le nommer, et mettre en lumière toutes les initiatives qui contribuent à le faire reculer", a promis jeudi matin Laurence Rossignol. La ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lançait une nouvelle campagne intitulée "sexisme, pas mon genre". "Nous avons tout l’arsenal législatif nécessaire. Pourtant, les résultats ne sont pas au rendez-vous des ambitions, ni sur les inégalités salariales, qui demeurent importantes ni sur les violences faites aux femmes, le harcèlement, ou l’image des femmes véhiculées dans la publicité", a concédé Laurence Rossignol. La nouvelle campagne consistera à inciter les associations, les entreprises et les collectivités à traquer les inégalités, notamment au moyen d'un label venant récompenser les bonnes initiatives.

En finir avec la fabrique des garçons Pour ce premier Top10 de l'été, on se demande si les difficultés scolaires des garçons au collège ne trouvent pas leur origine dans les messages paradoxaux qu'ils reçoivent pour la construction de leur identité masculine. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération. (link is external) Quelque chose ne tourne pas rond chez les garçons.

Related: