background preloader

Grand marché transatlantique, le dossier (Le Monde diplomatique, 27 mai 2014)

Grand marché transatlantique, le dossier (Le Monde diplomatique, 27 mai 2014)
Agenda • Rencontres et débats organisés par Les Amis du Monde diplomatique. • Réunions et conférences par le collectif Stop-Tafta. À la radio En vidéo Sur la Toile Stop TTIP & CETAInitiative européenne citoyenne auto-organisée contre le TTIP (autre nom du GMT) et le Ceta, l’accord de libre-échange négocié avec le Canada. Attac FranceDossier complet avec analyses, actualités et brochures. Collectif Stop-TaftaLe site du collectif regroupant plusieurs dizaines d’organisations qui militent contre Tafta (autre nom du GMT) en France. Collectivités territoriales contre GMTA l’initiative de Raoul Marc Jennar, campagne « 10 000 collectivités territoriales disent non au gouvernement ». La Quadrature du netL’association spécialisée dans la défense des droits des citoyens sur internet diffuse une chronologie, des documents de référence, un rappel des procédures en cours et de nombreuses ressources. Carte réalisée par Jérémie Fabre à partir de notre dossier. Bibliographie « Le Grand Marché Transatlantique.

http://www.monde-diplomatique.fr/dossier/GMT

Related:  PolitiqueTAFTA TISA CETAMers et océansACCORD LIBRE ECHANGE TRANSATLANTIQUE 2TAFTA

Pourquoi il n'y a pas de Syriza (ou de Podemos) français Système partisan hostile aux petites formations, statut dominant du PS, rôle de la jeunesse, problème d'offre politique: passage en revue des facteurs qui expliquent l’absence d’une alternative de gauche aussi puissante qu’en Grèce ou en Espagne. Tous les spécialistes de la gauche ont eu droit au moins une fois à la question en interview: «pourquoi le Front de Gauche ne profite-t-il pas des difficultés du PS», contrairement à ses homologues en Espagne ou en Grèce? Synthétisant quelques enseignements du scrutin départemental du mois de mars dernier, Nicolas Truong constatait une fois de plus dans Le Monde que «la gauche radicale française ne séduit pas, alors que l’Europe méditerranéenne vit au rythme des percées alternatives de Podemos et de Syriza».

Il pourrait changer la face de l'Europe : le traité transatlantique décodé Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano Négocié dans le plus grand secret par les Américains et les Européens depuis bientôt un an, le traité de libre-échange transatlantique suscite une opposition de plus en plus virulente de la part des ONG et des partis politiques. En France, le Front de gauche a même décidé de placer le combat contre le Tafta au coeur de sa campagne pour les élections européennes en mai, qu’elle entend transformer en référendum pour ou contre le traité. Dans une moindre mesure, les écologistes et le Front national se sont également saisis du dossier, alors que l’UMP, le PS et François Hollande restent très discrets sur le sujet.

Le potentiel d'énergie renouvelable de l'océan mondial entre contraintes d'exploitation et enjeux de territorialisation Qui n’a pas, un jour de tempête, été frappé par la furie des éléments ? Qui en même temps, ne s’est pas interrogé sur les difficultés de maîtriser une telle débauche d’énergie, en mettant en comparaison cette brutalité de la nature avec d’autres formes d’énergie, plus secrètes, plus constantes ou plus faciles à domestiquer ? Il est vrai que l’énergie contenue dans ces mouvements de l’air et de l’eau arrive la plupart du temps à s’exprimer de manière moins violente que pendant de telles phases paroxystiques, grâce à des flux d’intensité variable, qu’ils soient liés aux courants ou aux ondes animant les masses d’eau, ou qu’ils soient engendrés par des mouvements atmosphériques, dépendant eux-mêmes des échanges entre les eaux de surface et l’air sus-jacent. 1. A la recherche des environnements favorables aux EMR

La mondialisation heureuse, mode d’emploi, par Raoul Marc Jennar et Renaud Lambert (Le Monde diplomatique, juin 2014) De quoi parle-t-on ? GMT, PTCI, TTIP, APT ou Tafta ? Divers sigles et acronymes circulent pour désigner une même réalité, officiellement connue, en français, sous le nom de partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement (PTCI) et, en anglais, sous celui de Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP). Cette multiplicité d’appellations s’explique en partie par le secret des négociations, qui a entravé l’uniformisation des termes utilisés. Alimenté par la fuite de documents, le travail des réseaux militants a conduit à l’émergence de nouveaux acronymes : notamment Tafta en anglais (pour Trans-Atlantic Free Trade Agreement), qu’utilisent certaines organisations francophones (dont le collectif Stop Tafta (1)) ; et grand marché transatlantique (GMT), en français (2).

#TAFTA #TTIP : Le Grand Marché Transatlantique UE USA détruira l'agriculture en France. [Rapport du ministère de l'agriculture américain] Le Grand Marché Transatlantique UE USA détruira l’agriculture en France. C’est un rapport du ministère américain de l’agriculture que l’explique, en s’appuyant sur une étude économique détaillée. Sans aucun mandat démocratique, dans le dos des peuples et dans le plus grand secret, la Commission Européenne est en train de « négocier » un traité de libre échange pour instituer un marché unique entre les Etats-Unis et l’Union Européenne, le Grand Marché Transatlantique. Ce traité de libre échange est également connu sous les sigles de TAFTA, TTIP ou de GMT.

BALLAST Mélenchon, de la Gauche au Peuple 1/2 Article inédit pour le site de Ballast Nous ne parlerons pas d'actualité. Nous ne parlerons pas de ses piques, bons mots et polémiques. Faut-il avoir peur du grand méchant marché transatlantique ? L’actrice Bérénice Béjo lors d’une conférence de presse de professionnels de la culture opposés au TTIP, au Parlement de Strasbourg en juin (Freredick Florin/AFP) Le 10 avril, dans les salons luxueux de l’hôtel Shangri-la à Paris, doit se tenir un symposium d’hommes d’affaires à l’intitulé a priori très ennuyeux, « The Future of Transatlantic Trade » (« l’avenir du commerce transatlantique »). Les ONG se mobilisent déjà contre ce qu’elles appellent le « sommet de la honte ». « Sommet » ?

Océan Arctique : des frontières maritimes à l'épreuve d'une nouvelle donne climatique Cinq pays sont riverains de l'océan Arctique : les États-Unis (via l'Alaska), le Canada (dont le territoire inuit du Nunavut), le Danemark (via le Groenland [1]), la Norvège, dont l'archipel du Svalbard (ou Spitzberg) et la Russie. Compte tenu des conditions climatiques et océanologiques générales, l'espace arctique n'a longtemps intéressé qu'à travers les expéditions à caractère sportif et/ou scientifique dont il était le théâtre, ou par ses enjeux géostratégiques, principalement dans le contexte de la guerre froide. Mais, les effets des changements climatiques sur ces espaces extrêmement sensibles d'une part, les ressources naturelles, potentielles ou prouvées, qu'ils pourraient receler d'autre part, ont changé la donne au début du XXIe siècle.

Ceta, Tafta : Ces accords qui bafouent les droits des peuples Les choix politiques majeurs ne se font plus dans les enceintes publiques de la démocratie parlementaire. Ils se négocient dans le cadre opaque de la diplomatie. Comment se distribuent l’eau, le gaz, l’électricité, comment s’organisent les transports en commun, l’accès aux médicaments et aux soins, l’accès à l’enseignement et à la culture, les conditions d’horaire et de salaire de ceux qui fournissent leur force de travail manuelle ou intellectuelle, les conditions fiscales, sociales et environnementales d’un investissement, l’accès aux marchés publics, la circulation des personnes, des biens, des capitaux et des services : toutes ces matières sont désormais traitées en amont de la procédure quasi automatique de ratification par les parlements. Les gouvernements, ensuite, exécutent ce qu’ils ont négocié dans le secret.

#TTIPleaks : le droit de savoir… à quelle sauce on veut nous manger Greenpeace Pays-Bas dévoile aujourd’hui environ les deux tiers du texte confidentiel [EN] des négociations du traité de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis, confirmant les pires craintes sur ce qu’il recèle en termes de menace pour l’environnement et la santé et révélant la pression exercée par les négociateurs américains. Le TTIP, c’est quoi ? Depuis presque trois ans est négocié dans le plus grand secret le traité de libre-échange entre les États-Unis et l’Union européenne, plus connu sous le nom de traité transatlantique ou encore TTIP ou TAFTA (Transatlantique Free Trade Agreement). Ce traité est le plus grand accord commercial de tous les temps car ensemble, l’Union européenne et les États-Unis représentent près de 50 % du commerce mondial et près d’un tiers des échanges commerciaux mondiaux. Le TTIP est censé générer de la croissance économique et créer de l’emploi. Mais à quel prix ?

Comment le Parti communiste français s'est éloigné de sa base, par Julian Mischi (Le Monde diplomatique, janvier 2015) Janvier 2014. Nous arrivons au siège du Parti communiste français (PCF), place du Colonel-Fabien à Paris, pour demander des données sur les adhérents. Combien sont-ils ? Du "secret des sources" au réveil des médias sur le TAFTA? Elections municipales, remaniement, passation de pouvoirs, tel est le leitmotiv en ces lendemains de second tour des municipales et il est normal que la situation intérieure préoccupe journalistes et rédactions car il s'agit de l'avenir de la France. Ségolène Royal, de retour au Ministère de l'écologie 22 ans plus tard, aura donc la charge de finaliser la loi sur la transition énergétique. Une chose est sûre: elle arrive en terrain connu.

Quand la mer produit de l’énergie de manière infinie Quand la mer produit de l’énergie de manière infinie Produire de l’énergie indéfiniment avec les mouvements naturels des océans ? C’est une idée loin d’être nouvelle mais de plus en plus appliquée sur le terrain comme le démontre ce projet Brésilien. Se libérer des dépenses coûteuses et des dégâts environnementaux engendrés par les énergies fossiles et nucléaires pour produire une énergie sans cesse renouvelée et respectueuse de l’environnement, c’est possible. TOUR D'HORIZON SUR LES ALE (accords libre échange) Une fois n'est pas coutume, je fais un billet spécial (après mon ITW sur BLTV) pour recenser tout ce que l'on sait sur les ALE (TAFTA, TISA, CETA). J'espère qu'il ne sera pas trop rébarbatif. Plusieurs accords sont en cours de négociation : 1 - Le TISA (Trade in Services Agreement) ou Accord sur le Commerce des Services (ACS) avec les USA, l’UE, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Israël et la Turquie, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Mexique, Panama, le Paraguay, le Pérou, Taïwan, Hongkong et la Corée du Sud, Le Pakistan ; ce projet de traité qui devrait confirmer l’objectif commun à tous ces pays de libéralisation progressive des échanges de services ».

Related: