background preloader

Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI

Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI
Article publié sur plusieurs sites en réaction à l’analyse parue sur le site de l’Académie de Dijon au sujet des propositions de Marie RIVOIRE (Travailler en îlots bonifiés, Chambéry : Génération5, 2012). Extrait de l’introduction :Nous observons depuis quelques mois sur les listes de diffusion d’enseignants de langues, en particulier d’anglais (mais plus seulement), la multiplication d’échanges concernant un « système » dit « des îlots bonifiés », avec des comptes rendus d’utilisation enthousiastes, et des échanges de fiches de travail. Nous avions depuis le départ de fortes réserves et critiques à formuler à l’encontre de ce « système ». Télécharger l’article (pdf) Related:  Travail en ilots-ateliersTravail collaboratifpédago

- La classe coopérative Fiches de travail en autonomie - CM1 et CM2 - Comme beaucoup d'entre nous, je propose des fiches d'autonomie pour permettre aux élèves de travailler chacun à leur rythme. J'ai créé des fiches en cherchant ci et là des activités en rapport avec ma programmation. Le principe est simple : 36 semaines de classes, il y a donc 36 fiches et leurs corrigés. Fiches d'autonomie pour les CM1 : Versions PDF : Partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5, partie 6, partie 7. Versions modifiables : partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5, partie 6, partie 7. Partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5, partie 6, partie 7. Partie 1, partie 2, partie 3, partie 4, partie 5, partie 6, partie 7. Fiches d'autonomie pour les CM2 :

How to Build a Successful Blended Learning Program Educational institutions and corporate training teams alike have embraced the idea of blended learning – a training approach that combines the use of classroom instruction with the possibilities of online learning. Some of the benefits of a blended learning approach include: Establishing foundational knowledge prior to in-person sessionsConducting meaningful conversations (online and in-person)Reinforcing learning objectivesStrategically addressing learning needs To achieve these benefits, time and effort is required from instructional designers. Use these suggestions to guide your creation of a blended learning program: Let learning objectives – not delivery mode – dictate content When you begin to create a blended learning program, focus on the end result: what should learners be able to do at the end of this blended learning program? Develop integrated content One benefit of blended learning is the ability to integrate content across online and in-person courses.

Classe inversée en musique : « dégager du temps pour la pratique en classe » Afin de consacrer le temps de classe à la pratique, Isabelle Bougault, prof de musique, a choisi la classe inversée. Ses capsules “apportent les bases pour entrer en action”. « La Mesure » / Une capsule d’I. Prof de musique au collège de Lentilly, Isabelle Bougault a découvert la classe inversée en 2013, alors qu’elle souhaitait “aller plus loin que la tenue d’un site servant de support de cours”. Objectif : “gagner du temps en classe”. Isabelle Bougault a décidé “de mettre en vidéo tout ce pour quoi j’étais le moins indispensable : la transmission de savoirs bruts, comme l’histoire d’une oeuvre, ou le vocabulaire”. Les capsules, des « ressources de connaissance » Ecoute binaire/ternaire – Isabelle Bougault Isabelle Bougault conçoit ses propres capsules, dans lesquelles elle a choisi de “ne pas parler”, mais de privilégier l’écoute de sons. Elle fait aussi partie d’un “réseau”, “EdMus Connect”, qui regroupe une dizaine de profs de musique, autour d’un site. Des élèves “mis en action” I.

Travailler en îlots Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi. Et vous, qu’en pensez-vous ? Nous souhaitons que ce soit l’occasion de nous poser cette question : à quelles conditions le travail par groupes peut-il être efficace et faire progresser tous les élèves ? L’est-il même réellement ? Travailler en îlots bonifiés pour la réussite de tous Marie Rivoire, Génération 5, Chambéry, 2012 Recension par Raoul Pantanella Elle prend en compte dans sa méthode, deux tendances profondes que l’on peut observer chez les élèves. Les notes et le jeu Une pédagogie de groupe bien organisée • Les élèves se placent librement et par affinité, à quatre ou cinq autour d’un « îlot ». Raoul Pantanella

atelier de lecture * 02-09-11 : comment gérer le bruit pendant les ateliers ? le bruitomètre * 25-07-11 : ajout du tableau de gestion des ateliers au format pdf et openoffice. (tout en bas de l’article) Chaque semaine, un temps de classe est organisé sous forme d’atelier. CO-EVALUATION Par deux, les élèves se co-évaluent sur la fiche d’orthographe individuelle où les erreurs d’orthographe lexicale de leurs travaux sont rapportées. JEUX DE LANGUE / JEUX DE MATHS Atelier de jeux (souvent de plateau) qui permettent d’entraîner de façon ludique les élèves à des notions abordées précédemment en classe ou sur des fondamentaux (calcul mental – conjugaison…). INFORMATIQUE (TICE) Les élèves de ce groupe sont sur les ordinateurs de la classe, principalement en mission B2i. ATELIER DE LECTURE Comme son nom l’indique, Les élèves travaillent sur la lecture de texte. ATELIER D’ECRITURE Ce temps n’est pas un temps de projet d’écriture sur un genre, avec critères etc.

L'élève chef d'équipe Dans la classe, le travail de groupe devient une organisation pédagogique sociale dans laquelle chacun doit trouver sa place et pouvoir s'y épanouir. Il doit pouvoir expérimenter différents types de rôle au travers des groupes de travail auxquels il participe. Laetitia Ferrari produit une infographie parlante sur ceux-ci. L'élève peut-être tour à tour chef d'équipe, gardien du temps, contrôleur qualité, orateur ou bien secrétaire de séance. Chacune de ces fonctions permet de mettre en capacité l'enfant d'affronter la vie professionnelle à venir. Montrer un chemin La place de capitaine est centrale et la plus complexe à appréhender pour l'élève. Relayer le message Cette expérience n'est pas si éloignée de ce que peut vivre l’adolescent avec les jeux en réseaux, de leurs expériences sportives ou artistiques. Grâce à lui et à ses compétences la dynamique de travail peut se poursuivre. L’élève rédacteur en chef Illustration - Conjecture du parent d'élève résigné : jacme31, CC Sources :

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le sketchnote

www.marierivoire.fr/index.php/fr/pédaggogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence La question est d’importance, car il y a un monde entre les deux ! Le travail de groupe a toujours existé. Des générations de professeurs et d’instituteurs en ont, depuis la nuit des temps, exploité les bienfaits pédagogiques. Je ne revendiquerai donc aucune innovation quant au travail de groupe que nous connaissons, et avec lequel j’ai commencé ma carrière. En effet, dès la première année, j’avais, moi aussi, préféré mettre mes élèves par quatre autour d’une table, afin qu’ils travaillent en groupes, pour chaque heure de cours. Pourtant, j’aimais l’idée que les élèves puissent échanger, s’aider, s’écouter…mais comment faire pour que la classe ne devienne pas un champ de bataille, ou que ce soit toujours les mêmes individus qui effectuent le travail à la table ? Je laissai tomber l’idée pendant de longues années, ne mettant mes élèves à travailler en groupes qu’épisodiquement. Il permet donc : Ceci n’est qu’un aperçu : le livre vous en révèlera encore davantage.

[Fonctionnement de classe] Ateliers * 02-09-11 : comment gérer le bruit pendant les ateliers ? le bruitomètre * 25-07-11 : ajout du tableau de gestion des ateliers au format pdf et openoffice. (tout en bas de l’article) Chaque semaine, un temps de classe est organisé sous forme d’atelier. CO-EVALUATION Par deux, les élèves se co-évaluent sur la fiche d’orthographe individuelle où les erreurs d’orthographe lexicale de leurs travaux sont rapportées. JEUX DE LANGUE / JEUX DE MATHS Atelier de jeux (souvent de plateau) qui permettent d’entraîner de façon ludique les élèves à des notions abordées précédemment en classe ou sur des fondamentaux (calcul mental – conjugaison…). INFORMATIQUE (TICE) Les élèves de ce groupe sont sur les ordinateurs de la classe, principalement en mission B2i. ATELIER DE LECTURE Comme son nom l’indique, Les élèves travaillent sur la lecture de texte. ATELIER D’ECRITURE Ce temps n’est pas un temps de projet d’écriture sur un genre, avec critères etc. Ressources en lien

Related: