background preloader

ISS HD Earth Viewing Experiment on USTREAM: ***QUICK NOTES ABOUT HDEV VIDEO*** Black Image = International Space Station (ISS) is on the night side of the ...

ISS HD Earth Viewing Experiment on USTREAM: ***QUICK NOTES ABOUT HDEV VIDEO*** Black Image = International Space Station (ISS) is on the night side of the ...

http://www.ustream.tv/channel/iss-hdev-payload

Related:  Astronomie et EspaceespaceAstronomyspace

Que nous rapportent vraiment les programmes spatiaux ? Pas une journée ne s’écoule sans qu’un astronome ou un chercheur ne se voit poser cette question : à quoi ça sert d’investir dans les programmes spatiaux ? Quels sont les bénéfices pour l’humanité ? Ou encore : ça coûte cher, on ferait mieux de s’occuper de ceux qui meurt de faim dans notre propre pays etc. Avec la crise, ce genre de discours se généralise de plus en plus et il est donc indispensable d’apporter un éclairage complet sur cette question. En plus des acquis incroyables pour la connaissance humaine et pour la science, il faut bien comprendre que l’exploration spatiale bénéficie à toute l’humanité, à tous les niveaux, aussi bien économique qu’environnemental, pour l’industrie ou pour les entreprises, pour la médecine ou pour l’agriculture. Et toutes ces avancées ne sont pas exclusivement le résultat du programme Apollo.

60 milliards de planètes pourraient être habitables dans la Voie lactée Selon une nouvelle étude menée par des astronomes, les planètes orbitant autour de naine rouge et présentant une atmosphère nuageuse pourraient aussi être habitables. Ceci porte à quelque 60 milliards le nombre de planètes qui pourraient abriter de la vie dans notre galaxie, la Voie lactée. Alors que la quête de vie extraterrestre motive depuis des décennies de nombreux astronomes, on ne saura bientôt plus où donner de la tête pour la rechercher. En effet, les spécialistes viennent une nouvelle fois de revoir à la hausse le nombre de planètes susceptibles d'abriter la vie. Selon l'étude publiée dans la revue Astrophysical Journal Letters, ce serait en réalité 60 milliards de planètes qui pourraient être habitables dans notre Voie lactée. Avez-vous déjà partagé cet article?

Des millions de trous noirs quasi indétectables dans notre Galaxie Il va falloir s'y faire, notre galaxie est probablement pleine de trous noirs... C'est ce que conclut une équipe de chercheurs qui vient de trouver un spécimen de trou noir représentant une nouvelle population: des trous noirs presque indétectables. Les astrophysiciens ont exploité parallèlement le télescope Chandra X-ray Observatory (rayons X), le télescope spatial Hubble (visible), et le Karl Jansky Very Large Array (ondes radio) pour étudier une source radio située apparemment dans l'amas globulaire M15, et qui était estimée être une galaxie très distante en arrière plan de l'amas. Ce qu'ils montrent dans leur étude acceptée pour publication dans The Astrophysical Journal, c'est que cette source (qui n'est en fait pas du tout en arrière plan de l'amas globulaire M15, mais en avant-plan), n'est autre qu'un trou noir dans un système binaire, en couple avec une petite étoile. Un point notable pour le trou noir de VLA J2130+12 est qu'il ne se situe pas dans le plan du disque galactique.

LUMINESCIENCES : le blog de Jean-Pierre LUMINET, astrophysicien Aujourd’hui 22 mars est le jour d’équinoxe du printemps 2016 qui vit naître il y a 622 ans Ulugh Beg, prince astronome musulman décapité à l’âge de 55 ans par les fondamentalistes de l’époque pour avoir ressuscité les sciences arabo-musulmanes. Il y aussi 28 ans jour pour jour qu’en hommage à ce prince, l’Association pour l’art et l’histoire Timurides a vu le jour à Paris, et a dédié toutes ces années à l’étude de cette période Timuride et à la vie de ses Princes. Leur site web, d’une très grande richesse, vaut vraiment la peine d’être visité. Le frontispice de Prodromus Astronomiae, ouvrage du célèbre astronome polonais Johannes Hevelius (1611-1687), montre la muse de l’astronomie, Uranie, entourée à sa gauche par les prestigieuses figures de Ptolémée et Tycho Brahe, à sa droite par un personnage au faciès mongol et à large moustache tombante nommé Ulugh Beg.

Naissance et mort d’une galaxie Naissance et mort d’une galaxie - Vu 8424 fois. Notre galaxie, ou voie lactée, est âgée de douze milliards d’années ce qui en fait une ‘dame’, très très vielle. Mais ce n’est qu’une galaxie parmi des milliards de galaxies, toutes peuplées de milliards d’étoiles. Notre galaxie s’étend sur plus de 100 000 d'années lumières, mais elle n’est pourtant qu’un point minuscule à l’échelle cosmique. La galaxie ultra-diffuse Dragonfly 44 apparaît composée de 99,99% de matière noire Dragonfly 44 est une galaxie emblématique de la nouvelle classe de galaxies dites "ultra-diffuses" car ne comportant que très peu d'étoiles. Nous en avions parlé ici-même en mai 2015 lors de sa découverte. Aujourd'hui, les astrophysiciens qui l'ont mise à jour viennent de parvenir à quantifier son contenu en matière noire, et il dépasse tous les records. C'est avec le réseau de petits télescopes appelé Dragonfly Telephoto Array que Pieter Van Dokkum (Université de Yale) et son équipe avaient trouvé cette étrange galaxie un peu par hasard.

Les retombées de la conquête spatiale On entend souvent dire que l'espace coûte cher et ne rapporte rien. Ceci est totalement faux ! Vous conviendrez que 3 € de gagné pour 1 € investi dans l'espace et ne parlons même pas du rapport de 8:1 pour la NASA, c'est tout le contraire d'une perte d'argent ! Peu d'actions boursières, même celles émanant de "joint ventures" à haut risque peuvent se venter d'avoir un rendement de 800% ! Il est un fait que l'espace coûte cher, mais ainsi que nous l'avons expliqué, sa cote part dans le budget fédéral ou même de l'armée est dérisoire.

Origines : Comment tout a commencé Crédits : A. Dagan / C&E Photos Le big bang est né exactement à 18 h 32, le 28 mars 1949, à la BBC britannique, dans une émission de vulgarisation scientifique. Au cours de l'émission, le physicien américain Fred Hoyle (1915-2001) forge le terme "grand boum" pour qualifier - ou plutôt disqualifier - l'hypothèse d'une naissance "ponctuelle" de l'Univers, en vogue depuis les années 1920, et qui ébranle la conception classique d'un Univers là depuis toujours... Pourtant, l'hypothèse du big bang s'est imposé, preuves indirectes à l'appui, pour finir par devenir aujourd'hui le Modèle standard de la cosmologie : notre Univers observable aurait émergé voici 13,7 milliards d'années d'un état quasi ponctuel et ultradense... Commander ce numéro

Découverte d'une planète tellurique autour de Proxima Centauri Une planète tellurique est donc en orbite autour de Proxima Centauri à une distance de l'étoile propice à la présence d'eau liquide. Proxima b est ainsi l'exoplanète la plus proche de la Terre, mais 4,2 années-lumière est toujours très très loin… Cette information qui fait sensation, ne devrait pourtant pas. On sait depuis les découvertes du télescope Kepler, que le nombre de planètes de type Terre est de l'ordre de 10 à 20 milliards dans notre galaxie. Il n'est donc pas surprenant que l'une d'entre elles se trouve autour de cette naine rouge Proxima Cen, qui se trouve être l'étoile la plus proche du Soleil.

Related: