background preloader

Environnement

Facebook Twitter

Les populations d’animaux marins ont diminué de moitié depuis 1970, alerte le WWF. De la sierra Nevada aux Alpes, les niveaux de neige et de glace sont catastrophiques. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart La sierra Nevada subit de plein fouet les effets de la sécheresse exceptionnelle qui sévit depuis quatre ans en Californie.

De la sierra Nevada aux Alpes, les niveaux de neige et de glace sont catastrophiques

Selon des travaux publiés lundi 14 septembre dans la revue Nature Climate Change, le manteau neigeux de la chaîne montagneuse, qui traverse le grand Etat de l’Ouest américain du nord au sud, a atteint au 1er avril 2015 son plus bas niveau depuis au moins cinq siècles. « Les générations futures… c’est vous » Aux origines climatiques des conflits, par Agnès Sinaï (Le Monde diplomatique, août 2015) Entre 2006 et 2011, la Syrie a connu la plus longue sécheresse et la plus importante perte de récoltes jamais enregistrée depuis les premières civilisations du Croissant fertile .

Aux origines climatiques des conflits, par Agnès Sinaï (Le Monde diplomatique, août 2015)

Au total, sur les vingt-deux millions d’habitants que comptait alors le pays, près d’un million et demi ont été touchés par la désertification (1), ce qui a provoqué des migrations massives de fermiers, d’éleveurs et de leurs familles vers les villes (2). Cet exode a attisé les tensions provoquées par l’afflux de réfugiés irakiens qui avait suivi l’invasion américaine de 2003. Pendant des décennies, le régime baasiste de Damas a négligé les richesses naturelles du pays, subventionné des cultures de blé et de coton nécessitant beaucoup d’eau et encouragé des techniques d’irrigation inefficaces. Surpâturage et hausse démographique ont renforcé le processus. La «clim» des riches menace la planète. Alors que la hausse du mercure fait ronronner les climatiseurs, l’augmentation en flèche de l’accès à la « clim » dans les pays en développement constitue une véritable bombe à retardement pour la planète.

La «clim» des riches menace la planète

Selon certains scénarios, la course à la fraîcheur dopée par le réchauffement climatique pourrait multiplier par dix les besoins en énergie d’ici la fin du siècle et alourdir de 23 milliards de tonnes les émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre. Bref, l’attrait pour la climatisation amorcée dans divers points du globe pourrait bien donner lieu à une spirale sans fin, affirment les auteurs d’une récente étude, puisque l’usage généralisé de ces appareils contribue déjà à hausser la température terrestre. Publiée dans Proceedings of the National Academy of Science of America (PNAS) en avril dernier, à quelques mois de la Conférence de Paris, l’étude de Paul Gertler et Lucas W.

Sombres scénarios. » “L’imminence” de la dislocation de la banquise et d’une “nouvelle ère” dans l’Arctique, par Dahr Jamail (+ entraide) À mesure que les perturbations climatiques d’origine anthropique s’intensifient, le niveau des mers s’élève bien plus rapidement que prévu.

» “L’imminence” de la dislocation de la banquise et d’une “nouvelle ère” dans l’Arctique, par Dahr Jamail (+ entraide)

(Photo : Iceberg via Shutterstock) Récemment, j’ai entrepris avec deux amis d’escalader le magnifique mont Baker, au sommet recouvert par un glacier, dans l’état de Washington. Alors que nous étions encordés, grimpant un glacier, notre route déboucha sur un cul de sac, quelque 500 mètres en deçà du sommet. Climat : le pape François appelle les pays riches à revoir leur mode de vie. Ce Pape qui affole la droite américaine. Rick Santorum contre le pape : l'arrogance d'un ultralibéral écolophobe... et super-catholique autoproclamé. Le pape embrouille les Républicains américains sur le climat.

La semaine dernière, certains Républicains criaient déjà au scandale alors que l’encyclique du pape devait sortir jeudi 18 juin.

Le pape embrouille les Républicains américains sur le climat

Rick Santorum, Républicain et fervent catholique, avait demandé au Pape François de s’abstenir de parler de climat. «Il devrait probablement laisser la science aux scientifiques, et se concentrer sur les domaines dans lesquels il est compétent, c’est-à-dire la théologie et la morale», a-t-il déclaré, lors d’une interview à une radio de Philadelphie, le 3 juin. Laisser le climat aux scientifiques: voilà l’argument favori du clan républicain où le climatoscepticisme est répandu. Tête de file de ce mouvement, James Inhofe, sénateur de l’Oklahoma, a été nommé président du comité des travaux publics sur l’environnement du Sénat.

Des convictions bien implantées Autre figure du Parti, l’actuel président de la Chambre des représentants, John Boehner, ne cache pas son opposition aux politiques climatiques du président Obama. Kit de survie pour un dîner avec des climato-sceptiques. La planète a atteint ses limites. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Réchauffement climatique, érosion de la biodiversité, perte de nutriments agricoles… jusqu’à quel point l’humanité peut-elle modifier son environnement sans risquer d’importants désagréments ?

La planète a atteint ses limites

C’est en cherchant à répondre à cette question qu’une équipe de chercheurs internationaux a forgé, en 2009 dans Nature, la notion de « limite planétaire ». Leurs travaux, qui font date, identifiaient les seuils limite à ne pas franchir pour éviter que « le système Terre ne bascule dans un état très différent [de l’actuel], probablement bien moins favorable au développement des sociétés humaines ». Vendredi 16 janvier, dans la revue Science, la même équipe publie une mise à jour de cette étude et identifie quatre limites déjà franchies ou en cours de dépassement. Ces conclusions seront présentées au Forum économique mondial qui se tient à Davos (Suisse) du 21 au 24 janvier. Changement climatique. Le 5ème rapport du GIEC décrypté. Définitions L’atténuation, concept central du rapport, est définie comme « l’intervention humaine pour réduire les sources ou augmenter les puits de gaz à effet de serre ».

Le 5ème rapport du GIEC décrypté

Un puits de gaz à effet de serre est un réservoir, naturel ou artificiel, de gaz à effet de serre. Ces puits sont aujourd’hui principalement les océans, les sols, ou certains espaces végétalisés (forêts en formation). L’atténuation contribue à l’objectif de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique de « stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique (causée par les activités humaines) dangereuse du système climatique ».

135-ANTHROPOCENE-HACHE.pdf. Surpêche, plastique, pétrole offshore... Un plan de sauvetage pour l’océan mondial. Détails "Pour mettre un terme à l’exploitation exagérée et non durable des ressources naturelles et des libertés, et pour restaurer le bon état de l’océan, il faut une coalition de changement dotée d’un ordre de mission clair".

Surpêche, plastique, pétrole offshore... Un plan de sauvetage pour l’océan mondial

Crédit VR Lancée en 2013, la Commission Océan Mondial coprésidée par José María Figueres, ancien Président du Costa Rica, Trevor Manuel, ancien ministre des Finances de l’Afrique du Sud, et David Miliband, ancien ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni, demande aux Nations Unies d'agir pour enclencher un “cycle de restauration de l’océan”. Des pêches illégales aux installations pétrolières offshore, de la prolifération des plastiques à leur gestion à terre, elle propose le renforcement du “système de gouvernance de la haute mer”, et appelle à une “coalition de changement”. “Toute forme de vie sur Terre, y compris notre propre survie, dépend du bon état et des richesses de l’océan. La pollution atmosphérique coûterait chaque année 3 600 milliards de dollars, selon l’OCDE. C'est une nouvelle alerte sur les méfaits de la pollution de l'air.

La pollution atmosphérique coûterait chaque année 3 600 milliards de dollars, selon l’OCDE

Mercredi 21 mai, à l'occasion du Forum international des transports, à Leipzig (Allemagne), l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a présenté une étude qui évalue l'impact de la pollution urbaine, notamment les transports routiers, en termes de dépenses ou de mortalité prématurée. Le constat est sans appel : le coût annuel de la pollution de l'air urbain du fait des décès prématurés et des pathologies engendrées (problèmes respiratoires, cancers, maladies cardiaques, etc.) s'élève, selon l'OCDE, à 3 600 milliards de dollars (plus de 2 600 milliards d'euros) pour les pays les plus industrialisés. Plus précisément, l'organisme évalue à 1 700 milliards de dollars l'impact de cette pollution dans ses 34 pays membres.

ECONOMIE ET ENVIRONNEMENT

Pesticides. Les Etats-Unis actent les effets du réchauffement climatique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laurence Caramel Aucun Etats-unien ne doit se sentir à l’abri des effets du changement climatique, dont tout indique qu’ils vont s’amplifier au cours des prochaines décennies, selon les conclusions de l’Evaluation climatique nationale, remise mardi 6 mai, à Barack Obama.

Les Etats-Unis actent les effets du réchauffement climatique

EXPPERT: Quelles expositions des enfants aux pesticides perturbateurs endocriniens ? Quelles expositions des enfants aux pesticides perturbateurs endocriniens ? Enquête EXPPERT 3: EXposition aux Pesticides PERTurbateurs endocriniens 3ème volet de l’enquête de Générations Futures sur les perturbateurs endocriniens. Pesticides / biocides PE. Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances étrangères à l’organisme qui peuvent avoir des effets néfastes sur l’organisme d’un individu ou sur ses descendants.

La carte des impacts du réchauffement climatique. Les Etats renaclent à affronter les risques du changement climatique. Catastrophes naturelles : une facture de 140 milliards de dollars l’an dernier. Faut-il parler de « réchauffement climatique » ou de « chaos global » ? En février, alors que la planète était « balayée » par des événements extrêmes, la température moyenne dans l’hémisphère Nord n’a été que la 53e plus chaude (depuis plus d’un siècle) à la surface des terres mais la 5e plus chaude tout à côté, à la surface des océans, selon les données de l’agence américaine NOAA.

Etonnant non? Températures moyennes à la surface des terres et des océans en février 2014 par rapport à la moyenne des 30 dernières années (période 1981-2010). Is Lovelock a Seer and World Catastrophe Inevitable? (Update) James Lovelock is now 94 years old and has been making predictions about climate change since the 1960s, most of which, alarmingly, have come true – he thinks we have twenty years before “global warming will hit the fan.” What’s his best advice? Kaya, l'équation qui calcule l'avenir de l'humanité. Nous n'y pouvons rien faire... - Le Noeud Gordien. L’Australie touchée par une canicule record due au dérèglement climatique. Rechauffement climatique. Planète : étrangeté globale. Climat : Novembre 2013 très chaud. Températures - écarts à la moyenne - novembre 2013Le mois de novembre 2013 offre une moyenne mondiale des températures record depuis le début des séries thermométriques.

Facebook. Climat. La pause du réchauffement climatique : décryptage d’une légende tenace. Un moteur de recherche pour vérifier la date de consommation des aliments avant de les jeter.

Gaz de Schiste

Energie et environnement. Protection environnement. International - Shadowlands. On 21 March, 10 days after the Fukushima disaster, Mr Sato started using his Twitter account to put pressure on the government to provide proper information on the accident to the inhabitants of the nearby village of Iitate, where he was born. He now has some 6,000 followers. Mr Sato believes the disaster has caused serious generational rifts in the evacuated villages. "We wanted to leave our village shortly after the accident, thinking it was not safe. But the older people wanted to stay, so we could not go. " Eventually, everyone had to leave. La NASA illustre le réchauffement climatique depuis 1880. Lyon, vitrine japonaise de l'"énergie intelligente". Qui est vraiment responsable du changement climatique.

Vers un désastre climatique ?