background preloader

Histoire de la perspective » Les @rts etc…

Histoire de la perspective » Les @rts etc…
Définition : La perspective est un ensemble de règles qui visent à créer l’illusion de la profondeur sur la surface bi-dimensionnelle (plate ) du tableau ou de la feuille, c’est à dire à créer l’impression de voir un espace réel en 3 dimensions. Historique : Dans l’Antiquité égyptienne (4000 à 500 av. J.-C.) les artistes ignoraient la perspective. On retrouve ce même principe au Moyen-Âge, les personnages plus importants sont plus grands et les décors ne sont pas proportionnés en fonction de la taille des personnages. C’est en Grèce de 500 à 100 av. La Renaissance est une période qui se déroula du début du XVème siècle jusqu’au XVIème siècle. C’est le début de l’humanisme qui considère que l’homme a une place importante dans l’univers. La science aussi fait de nombreux progrès. À partir de cette époque la perspective va être enseignée et employée comme principal moyen de représenter le monde réel. Les règles de la perspective :

http://artspla.mariemauron.fr/?page_id=814

Related:  La perspectiveperspectiveLa perspectiveL'espace

PERSPECTIVE (S) - L'Atelier du Saphir Quino "Le petit frère de Mafalda" Ni un monstre ni une insulte, donc à ne pas redouter. Juste la troisième dimension, géométrique, aérienne ou affective de nos plates œuvres (mais néanmoins savoureuses). La perspective : une invention de la Renaissance italienne La perspective : une invention de la Renaissance italienne Détails Catégorie : Histoire des arts

Histoire de la perspective Dans l'Antiquité Égyptienne (4000 à 500 av. J.-C.) les artistes ignoraient la perspective. Les personnages étaient représentés de rpofil, sans profondeur. Leur taille dans l'image dépendait de l'importance qu'ils avaient (symboliquement et dans ce que raconte l'image) et pas de leur éloignement. Naissance de la perspective Introduction Premières perspectives Cependant, après la fin de l’empire romain, les traditions artistiques sont interrompues, et les docteurs de l’Eglise discutent de la question de l’art : est-il permis par Dieu ? Peut-on représenter des hommes, créatures de Dieu ? Perspective aérienne et science de l’air Texte intégral en libre accès disponible depuis le 13 octobre 2009. Vers la fin du xviie siècle, dans son ouvrage intitulé Second essai sur la nature de l’air, Mariotte explique pourquoi l’air peut susciter uneprévention : « […] les enfants et les hommes grossiers ont bien de lapeine à être persuadés de son existence, parce que sa transparence leren[d] invisible »1. Pour l’enfant et l’homme grossier, rien n’existe là oùils ne voient rien ; à cette trompeuse évidence se substitue une perceptionparadoxale de cet élément à laquelle accèdent le peintre et le physicien,comme, un siècle plus tard, Watelet le signale au début de l’articlequ’il consacre à Air de son Dictionnaire2 : « L’air dont l’idée communeest celle d’un élément invisible, se rend cependant sensible aux regardsdes artistes-peintres, comme il le devient aux savants physiciens par lesobservations et par les expériences auxquelles ils se soumettent. » D’unauteur à l’autre, la question s’est modifiée.

arts plastiques - InSitu - des représentations de l'espace La perspective : Etymologiquement, dérivé du latin « perspectiva » donc « perspicere » = voir clairement. Au sortir du moyen âge, la perspective est l'aboutissement d'un désir de rationalisation de la vision, d'une volonté de supprimer ses aspects affectifs pour n'en garder que les règles de fonctionnement. Les architectures de Giotto sont conçues comme des cubes scéniques qui permettent au spectateur d'apercevoir à la fois le dedans et le dehors, ce système se rapproche de la perspective dite cavalière, les lignes restent parallèles.

Perspectives - Arts Plastiques La Renaissance: A la fin du XIVème, les artistes désirent de plus en plus associer des scènes de la vie réelle à l’art religieux. Ils veulent surtout développer la science du corps humain et des lois d’optique, comme l’illusion de la profondeur, dans le but de faire des dessins précis qui reflète la réalité. Arts Plastiques - "La représentation de l'espace" Niveau 3ème : "La représentation de l’espace" La perspective linéaire(différente de la perspective cavalière du dessin technique) Cette perspective présuppose la présence d’un spectateur. L’image sera différente selon le placement du spectateur.

Back to nature Jeudi 19 avril 4 19 /04 /Avr 15:29 Réalisations des élèves de 3ème dans le parc du collège. Mettre en relation un lieu spécifique et les matériaux trouvés sur place. Le travail doit être fini en 30 minutes et photographié. Partager l'article ! représentez la classe espace pédagogique > 2nd degré > arts plastiques > enseignement > leçons mis à jour le 22/02/2008 Peut-on représenter une espace dans sa totalité ? mots clés : représentation, espace perspective Une perspective est une géométrie qui organise une espace d'un image. Un des buts des systèmes développés depuis la renaissance était de dresser avec l'aide d'une grille les trois projections d'un dessin technique sur une seule projection qui donnerait une meilleure idée de la spatialité des objets qu'un plan.

Marcher/Créer. (Séquence Action mutualisée Académique)- Arts plastiques • Marcher / créer Entrée programme de 3e L’expérience sensible de l’espace

Related: