background preloader

Binette-et-cornichon.com, à vos bêches moussaillons !

Binette-et-cornichon.com, à vos bêches moussaillons !

http://binette-et-cornichon.com/

Related:  PermacultureCultiver

Semer des haricots verts « Haricot « Légumes-Graines Le haricot vert fait partie des légumes frileux. Il ne faut pas que la température soit inférieure à 12°. Comme le prix de ce légume reste élevé, sa culture est recommandée. Il s’intègre parfaitement à votre jardin à plusieurs titres. Haricots verts Promenade botanique avec Yves Baron (Poitiers sous Blossac, avril 2016) Yves Baron et ses étudiants, (Poitiers, avril 2016) Yves Baron, ancien maître de conférences en biologie végétale à l’université de Poitiers, fait son retour sur le terrain pour guider une vingtaine d'apprentis naturalistes, le temps d'une promenade organisée et encadrée par l'association Vienne Nature. C'est au parc de Blossac que le botaniste retrouve ses étudiants, enthousiastes malgré la pluie... L'occasion pour Yves Baron de glisser un premier conseil: pour herboriser par mauvais temps, mieux vaut s'équiper d'un crayon à papier, seul ustensile nous permettant de prendre des notes sous les gouttes! Pour herboriser sous la pluie, n'oublions pas notre crayon à papier!

Les bonnes associations de plantes Les bonnes associations de plantes Certaines plantes repoussent les insectes, d'autres au contraire les attirent, les éloignant ainsi des légumes… Profitons donc de leurs bienfaits en les associant dans le potager ! Associez des fleurs pour protéger les légumes Plantez des myosotis autour de vos pieds de framboisiers pour tenir éloigner les vers du framboisier.Les soucis ont la réputation de tenir éloignés les insectes, plantez-en dans votre potager en les mariant aux carottes, aux choux et aux laitues.Plantez des capucines entre vos rangs de tomates, choux, carottes, pommes de terre et haricots pour tenir éloigné les mouches blanches (aleurodes).Mariez les oeillets d'inde au feuillage odorant avec les tomates , les choux, les haricots, les carottes, les pommes de terre et les poireaux pour leur effet nématicide et contre les aleurodes.

La Ferme de l'Ortie: LA FERME La Ferme de l'Ortie est un éco-lieu qui se construit avec les outils de la permaculture. Le Jardin de Verrines à Vasles (79) nous a accueilli et nous met à disposition un terrain de 6 hectares avec l’aide de Terre de Liens. Nous cultivons des fruits et légumes et produisons du miel et des œufs. L'installation est progressive, sans les aides jeunes agriculteurs, sans diplôme agricole mais avec plusieurs années d'expériences sur le terrain. Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Cette technique de cultures associées est aussi appelée "compagnonnage de plantes".

Le Jardin des Simples: Où trouver nos plantes Nous sommes présent dans plusieurs magasins, amap, marchés et foires du Poitou. Voici leurs coordonnées: Magasins et épiceries L'Epicerie Fermière 10 Avenue du Commandant Bernier 79500 Melle 0549073259 L'office de Tourisme du Pays Mellois3, rue Emilien Traver79500 L'inventeur génial es grands groupes agroalimentaires, Philippe Ouaki Di Giorno les connaît bien pour avoir œuvré en leur sein dans ses jeunes années, après ses études à Versailles puis à l'Institut Weizmann de Revehot en Israël. Il ne lui a pas fallu longtemps pour les prendre en horreur, avant de carrément décider qu'il en avait « marre de se faire spolier ses idées ». Il y a vingt ans, l'inventeur a donc pris ses cliques et ses claques et fondé sa propre société, POGD Développement, « plus pour protéger mes brevets et mes inventions que pour les vendre », concède-t-il, lui qui pourrait être plus riche que Crésus… C'est que Philippe Ouaki Di Giorno est le père d'une invention géniale, « une technologie tellement colossale », explique-t-il, sans que l'on puisse le soupçonner de forfanterie, qu'il reconnaît lui-même qu'elle le dépasse complètement. « J'aurais pu être milliardaire, se prend-il à rêver quelques instants, avant de se reprendre : mais je ne suis pas achetable. » Le polyter fait des miracles

Agriculture Urbaine: les gurus qui nous aident à jardiner en ville L’agriculture urbaine est en plein essor grâce à ses bénéfices pour la santé, l’environnement et aussi pour faire des économies. Grâce à Internet et les réseaux sociaux, oser l’agriculture urbaine devient de plus en plus accessible. A la fin du XIX siècle, se sont développés les premiers jardins ouvriers pour permettre aux travailleurs d’améliorer son alimentation et, en conséquence, leurs conditions de vie. Aujourd’hui, même si les enjeux sont différents, l’agriculture urbaine est en plein essor grâce à ses bénéfices pour la santé, l’environnement et aussi pour faire des économies. Associations plantes - Zen@Life - L'art de vivre zen Certaines plantes font des associations positives (l'une stimule la croissance de l'autre ou l'une protège l'autre contre les parasites ou maladies), d'autres plantes font des associations négatives (les plantes perturbent leur croissance mutuellement). Voici un résume des plantes amies ou ennemies dans le jardin potager... Les associations positives et négatives pour les légumes du potager Ail L'ail est un légume qui aime la compagnie des plantes suivantes au potager : Au contraire, l'ail n'aime pas être planté à côté des plantes suivantes au jardin potager :

La guerre des graines “Qui contrôle le pétrole contrôle les nations, qui contrôle l'alimentation contrôle les peuples” disait le diplomate américain Henri Kissinger. "La guerre des graines" est un film utile. Il montre en quoi les semences sont en enjeu vital pour l'humanité et comment, à l'époque actuelle, se joue une bataille entre ceux qui aspirent à retrouver une autonomie agricole d'un côté, et une poignée de multinationales avides de profit, de l'autre. Une enquête menée en France, en Inde, en Belgique et en Norvège, réalisée par Stenka Quillet et Clément Montfort et diffusée sur Arte en 2014. Le film peut être visionné librement ci-dessous, sur youtube ou dailymotion.

Milpa : Protocole de culture - Milpa culture de maïs courge et - Permaculture Initiative Milpa, expérimentons la culture traditionnelle associée des trois soeurs : maïs, haricot, courge Présentation dans Passerelle Eco n°48.) Toutes les expérimentations devront avoir, pour partie de la parcelle occupée par MILPA, une expérimentation commune sur trois semences identiques : la même de mais, de courge, d’haricot en ce qui concerne les haricots et les courges. Je vous propose des haricots à ramer et des semences de courges muscades de Provence excellentes sur le plan culinaire et assez volumineuse et en fruit et en feuilles, puisque 3 plants produisent 9 courges de 10 kg et donc 60 kg net de nourriture à consommer, soit soixante soupes pour l’hiver ou quelques beaux gratins ! Pour cela il faut les arrêter à trois fleurs femelles. Pour éviter les hybridations avec les semences de haricots, vous pouvez implanter d’autres variétés à ramer (Soisson par exemple, mais pas des variétés naines ou normales car avec ces dernières le risque d’hybridation est plus fort).

Vocabulaire de la botanique (1): feuilles simples Ce billet est le premier d'une catégorie d'articles sur le blog, «La botanique pour les indiens», qui sera consacrée à l'initiation sauvage et décomplexée de la biologie végétale. L'occasion, j’espère, de faire quelques découvertes dignes de l'université de magie de Poudlard (l'école du jeune sorcier Harry Potter)... Car l'étude du vivant est rarement chose ennuyante! La botanique, à l’image de toutes les vénérables sciences, a composé son propre langage. L’initiation au monde végétal commence donc par l’apprentissage de ce dialecte savant, ce dernier n'ayant pas été inventé pour réjouir une poignée de vieux professeurs scotchés devant des herbiers séculaires, mais bel et bien pour servir le quidam curieux et amoureux de nature !

Ça y est ! J’ai compris ce qu’est la permaculture ! Thoiras (Gard), reportage Le hameau de Rouveyrac se niche sur les pentes abruptes d’une vallée cévenole. Sous les châtaigniers, Tom, Simon et Charlotte ont installé une vieille gazinière, un canapé en cuir défoncé et un tableau en bois bricolé. Des livres s’éparpillent sur la table. Guide de botanique, essai sur l’agroécologie, manuel d’outils participatifs... Tout y est.

D’ »incroyables comestibles » et des potagers en partage « C’est calme en ce moment, trop calme… » En essuyant les verres du restaurant où il est salarié à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Cédric Dérouin, 34 ans, évoque en quelques minutes, pêle-mêle, les fermetures successives de dizaines de commerces dans le centre-ville, le licenciement économique de son unique collègue il y a quelques mois, l’incertitude qui pèse sur son avenir comme sur celui des ouvriers des chantiers de l’Atlantique, principal employeur du secteur. « Y’a plus de commandes… Que va-t-il se passer quand les deux derniers bateaux seront livrés ? » s’interroge-t-il morose. Mais où est-il celui dont nous avions lu les messages enthousiastes et fédérateurs sur Facebook ? Celui au ton plein d’espoir que nous avions eu au téléphone ? Il faut lui laisser le temps de fermer boutique.

Related: