background preloader

Les cellules du cancer s'alimentent de...

Les cellules du cancer s'alimentent de...
Les cellules du cancer s'alimentent de... Un des hôpitaux les plus reconnus au monde change sa vision au sujet du cancer.’hôpital John’s Hopkins Hospital est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l’État du Maryland aux États-Unis.Fondé grâce à un don de John’s Hopkins, il est aujourd’hui un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis. Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapie est l’unique manière de traiter et éliminer le cancer, l’hôpital John Hopkins commence à dire aux gens qu’il y a d’autres alternativeque la chimio: Une manière efficace de combattre le cancer est de ne pas donner à manger aux cellules cancéreuses avec ces aliments dont elles ont besoin pour se multiplier. a. Le SUCRE est un aliment du cancer. Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. c. Article en relation 1. Source: tabuzz

http://www.eddenyaup.com/index.php/sante-et-sciences/1808-les-cellules-du-cancer-s-alimentent-de-su

Related:  Cancer terCancers

Prise de RDV Dr Jacky Rassart 271, rue de Waroux 4432 Alleur Domiciles et Urgences Prise de RENDEZ-VOUS "LA VERITE TRES INDESIRABLE SUR LA CHIMIOTHERAPIE" Le Pr. Georges Mathé confirmait à L’Express : « Si j’avais une tumeur, je n’irais pas dans un centre anticancéreux » le Pr Henri Joyeux, cancérologue à Montpellier, a déclaré à maintes reprises que « ce sont des intérêts financiers gigantesques qui permettent d'expliquer que la vérité scientifique soit encore aujourd'hui trop souvent occultée : L’utilisation massive de pesticides met l’humanité en danger selon le cancérologue D. Belpomme Pour Dominique Belpomme, professeur en cancérologie à l’université de Paris, trois quarts des cancers sont évitables puisqu’ils sont dus à la dégradation physique, chimique et biologique de notre environnement, "à condition que nous ayons une politique environnementale à la hauteur des enjeux de santé publique. Autrement dit, que nous réduisions à leur source les polluants chimiques que nous dispensons dans l’environnement". Il indique au micro de Bertrand Henne que la communauté scientifique est d’accord pour constater le "lien causal entre l’utilisation à outrance des pesticides telle que nous le faisons aujourd’hui en Europe et l’apparition des fléaux de santé publique tels que cancer, diabète, obésité, leucémie chez l’enfant ou autisme chez l’enfant. La seule réponse possible à ce problème majeur de santé publique est de réduire l’utilisation des produits chimiques mis sur le marché, et notamment les pesticides utilisés dans l’agriculture".

Cette femme a guéri son cancer de l'étape 4 sans Chimio…Elle a mangé beaucoup de CECI ! Le cancer est l’une des maladies les plus mortelles au monde aujourd’hui avec des millions de vies chaque année qui se comptent parmi les morts. Le traitement anticancéreux conventionnel accorde la priorité à la chimiothérapie, un traitement aux rayons qui détruit et les cellules cancéreuses et les cellules saines d’un organisme humain. C’est un traitement qui cause plus de douleurs aux patients que de soulagement.

Cancer et viande rouge : Le lien est établi On sait pertinemment aujourd’hui que l’alimentation joue un rôle primordial dans les risques de développer un cancer. Voici une preuve de plus qui confirme que l’excès de viande rouge va augmenter de 20 % les risques d’un cancer du sein chez les jeunes femmes. Les conclusions de la récente étude de l’Université de Harvard menée sur 88 000 femmes pendant 20 ans, démontre un net lien entre la consommation de viande rouge et le cancer du sein. Déjà en 2006, les chercheurs tiraient la sonnette d’alarme avant même d’attendre les conclusions de l’étude.

Le scandale alimentaire qui s'annonce LE MONDE | • Mis à jour le | Par Fabrice Nicolino, enquêteur, chroniqueur et reporter Que se passe-t-il vraiment dans l'univers de la viande industrielle ? Et que nous fait-on manger, de gré ou de force ? Avant d'essayer de répondre, il est bon d'avoir en tête deux études récentes. La première, publiée en 2011, montre la présence dans le lait - de vache, de chèvre ou d'humain - d'anti-inflammatoires, de bêtabloquants, d'hormones et bien sûr d'antibiotiques. Une histoire étonnante ! Un homme utilise du bicarbonate de soude pour combattre un cancer en stade 4... Likez cet article sur Facebook Dans cet article, nous allons vous raconter l’expérience étonnante de Vernon Johnston, un homme dont le désespoir l’a mené à espérer l’efficacité d’un produit naturel comme le bicarbonate de soude pour lutter contre un cancer, arrivé à la quatrième étape de son développement. Sur son blog, l’homme ne se cache pas et offre, à tous les curieux et les curieux, des éléments clés pour la compréhension de son histoire fascinante. Son blog est disponible sur ce lien. Combattre le cancer avec du bicarbonate ?

Les Pires mensonges du Web sur la Chimiothérapie juil112014 1ère Partie: Chimiothérapie : Quand la corruption atteint des Sommets De la corruption et des chimios On continue notre long voyage dans le monde de l’oncologie, de la chimiothérapie et des cancers. Dans le premier article de cette série, j’avais fait le point sur les conflits d’intérêts qui touchent la profession.

"La méditation de pleine conscience a changé ma manière de soigner" - Spiritualité Après l'Angleterre, l'Allemagne et la Suisse, voici que la méditation devient sujet d'étude universitaire en France. Quel est l'objectif de ce diplôme ? J'ai voulu proposer aux personnes du monde de la santé, médecins, psychologues, chercheurs en neurosciences, une nouvelle approche de la médecine du corps-esprit avec une validation scientifique. Et cela sur la base des résultats d'un programme qui a fait ses preuves depuis 30 ans aux USA. La MBSR (Mindfullness based stress reduced) ou la réduction du stress basée sur la méditation de pleine conscience est un programme de huit semaines qui a été formalisé par Jon Kabat-Zinn.

Par hasard, des chercheurs découvrent comment stopper le cancer du pancréas, l'un des plus redoutables Avec environ 13.000 Français dépistés par an, et un taux de mortalité en constante augmentation, le cancer du pancréas est l’un des cancers les plus agressifs et meurtriers qui soient. Toutefois, une équipe de chercheurs de l’Inserm de Toulouse aurait trouvé un moyen de stopper sa progression. La semaine dernière s’est tenue la Toulouse Onco Week 2016, le Congrès mondial d’oncologie. Cet événement, placé sous le « Haut Patronage » du Président de la République, a été l’occasion pour une équipe de chercheurs de l’Inserm d’annoncer leur incroyable découverte.

Related: