background preloader

Les contrats d'objectifs

Les contrats d'objectifs
Related:  InstancesConcours

Chef d'établissement, pilote pédagogique Le programme Éclair pour les écoles, collèges et lycées À la rentrée 2012, le programme des écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair) concerne 339 établissements, dont 303 collèges, et les écoles de leurs secteurs de recrutement. Ses objectifs sont : faciliter la réussite de chacun et améliorer le climat scolairedévelopper l'ambition pour tousrenforcer la stabilité des équipes Ce programme prévoit des innovations en matière de pédagogie, de vie scolaire et de ressources humaines à organiser au sein de chaque établissement ou école. La politique d’éducation prioritaire avait pour but de corriger les effets des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire en visant les territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés. Des innovations dans les ressources humaines Ces innovations renforcent la stabilité et l’autonomie des équipes. Recrutement et carrière Dispositif spécifique de rémunération complémentaire Accompagnement et formation Les préfets des études Des innovations pédagogiques

Bulletin officiel n° 36 du 6 octobre 2005 ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX D’ENSEIGNEMENTMise en œuvre des dispositions du décret n° 85-924 du 30 août 1985 modifié relatif aux établissements publics locaux d’enseignement - Application de la loi n° 2005-380 du 23 avril 2005 d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école et de la loi n° 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale*NOR : MENE0502168C RLR : 520-0 CIRCULAIRE N°2005-156 DU 30-9-2005 MENDESCO B6 Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ;aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale, aux chefs d’établissement ; aux gestionnaires des EPLE * Cette circulaire est prise en application des décrets n° 2005-1145 du 9 septembre 2005 et n° 2005-1178 du 13 septembre 2005 publiés dans l’encart du B.O. n° 35 du 29 septembre 2005. I -Dispositions concernant le projet d’établissement II - Contrat d’objectifs III - Équipe de direction IV - Conseil d’administration

Le guide juridique du chef d'établissement Seules sont accessibles les fiches ayant déjà fait l'objet d'une actualisation : fiches 2, 3, 4, 5, 7, 8, 13, 14, 18, 21, 27, 30, 31, 34, 39 et 43. Le service public de l'éducation Fiche 1 - Le service public de l'éducation : les principes Les organes de l'établissement Fiche 2 - L'établissement public local d'enseignement : un établissement public administratif (mise à jour : juin 2008) Fiche 3 - Le conseil d'administration (mise à jour : février 2009) Fiche 4 - La commission permanente (mise à jour : février 2009) Fiche 5 - Le chef d'établissement (mise à jour : septembre 2009) Fiche 6 - Le gestionnaire Fiche 7 - Le conseiller principal d'éducation (mise à jour : juin 2008) Fiche 8 - L'agent comptable (mise à jour : juin 2009) L'administration et la gestion Fiche 9 - Le règlement intérieur de l'établissement Fiche 10 - Les actes administratifs de l'établissement public local d'enseignement Fiche 11 - Le budget de l'établissement public local d'enseignement Fiche 12 - Les personnels enseignants

L’accompagnement personnalisé (AP) : ressources produites par le groupe thématique de l’académie de Versailles - Réforme du collège Diaporama "l’accompagnement personnalisé - mise à jour du 12 mai 2016 Diaporama "l’accompagnement personnalisé" L’AP dans la réforme : présentation L’accompagnement personnalisé dans le cadre de la réforme de la scolarité obligatoire relève de caractéristiques spécifiques, il doit bénéficier à tous les élèves, engage tous les enseignants, qu’ils soient ou non porteurs de projets d’AP. L’horaire commun à tous les élèves d’un même niveau, varie du cycle 3 au cycle 4. AP - Présentation Travailler en AP La spécificité du travail en AP ne tient pas aux sujets abordés puisque les professeurs y travaillent sur les programmes comme dans les autres modalités d’enseignement. Travailler en AP Aide à la conception d’un projet d’AP Aide à la conception de l’AP De la pédagogie à l’organisation Pierre angulaire de l’AP, chaque projet s’inscrit dans une organisation qui relève elle aussi de la pédagogie. De la pédagogie à l’organisation Liens et articulations 1 : de l’APC à l’AP Liens et articulations

Concours et recrutement des personnels de direction S'informer Les personnels de direction sont chargés de conduire la politique pédagogique et éducative de l'établissement, en concertation avec l'ensemble de la communauté éducative, pour offrir aux élèves les meilleures conditions d'apprentissage. missions recrutement formation carrière et rémunération la fiche métier des personnels de direction Candidater pour l’inscription sur la liste d’aptitude ou pour le détachement Les notes de service précisant les conditions et les modalités de ces recrutements sont publiées au B.O.E.N. du mois de janvier de chaque année. Les personnels recrutés par liste d’aptitude sont nommés stagiaires. Note de service n° 2013-199 du 20 décembre 2013 Inscription sur la liste d'aptitude pour l'accès au grade de personnel de direction de 2e classe au titre de l'année 2014 Note de service n° 2013-197 du 20 décembre 2013 Détachement et intégration dans le corps des personnels de direction pour l'année 2014 Année 2012 Année 2013 Saisie des voeux d'affectation Formation

Personnel de direction - Les évolutions du métier de personnel de direction, passées et à venir Voici la synthèse de la conférence de Françoise Leblond lors de l'Assemblée Générale de l'association le 9 mai au Foyer des Lycéennes. Introduction : le système éducatif françaisL’Education nationale ? C’est l’organisation publique du système éducatif français Un système est «ensemble de méthodes, de procédés destinés à assurer une fonction définie ou à produire un résultat » (1975).Ce que l’on nomme « système éducatif français » privilégie l’expression d’une volonté et sous-estime la réalité par comparaison avec d’autres systèmes, notamment européens.Cette conception volontariste de notre système éducatif traduit en effet une grande ambition nationale, spécifique à la France.C’est un ensemble institutionnel, fait de structures et de règles, qu’on appelle couramment l’éducation nationale. Plan de l’intervention : I- Qu’est-ce que l’Education nationale française ? I- Qu’est-ce que l’Education nationale française ? II - Les grandes dates repères «Le proviseur est le chef du lycée.

MENE1309444C Sommaire La refondation de l'École de la République est une politique globale qui comprend la loi d'orientation et de programmation, actuellement examinée par le Parlement, et toutes les autres mesures relevant de réformes et de dispositions non législatives. Dès la rentrée scolaire 2013 et tout au long des prochaines années, il s'agit d'accomplir les évolutions souhaitées pour renouer avec la promesse républicaine de la réussite pour tous. Confrontée à de profondes inégalités sociales et territoriales, l'École ne parvient pas à assurer pleinement ses missions. Les résultats des élèves sont, dans certains domaines, inférieurs à ce qu'ils devraient être. L'effort collectif doit donc porter sur les fondements mêmes du système éducatif, dans toutes ses composantes. Après des années de réduction des emplois, la refondation de l'École consiste d'abord à réinvestir significativement dans les ressources humaines. I - Les cinq grandes priorités de la rentrée 2013 I.1. I.2. I.3. I.4. I.5. II.1.

Les textes fondateurs Le domaine de l'éducation est régi par des principes fondamentaux dont certains sont formulés dans la Constitution de la République, d'autres par la loi. L'ensemble des textes réglementaires concernant l'éducation sont réunis dans le code de l'éducation. Le préambule de la Constitution de la Ve République déclare que "la Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, la formation professionnelle et à la culture", réaffirmant ainsi les principes d'égalité des chances, de droit à la formation et l'obligation faite à l'État d'organiser un enseignement public selon les principes de gratuité et de laïcité. Les autres grands principes du système éducatif français ont été formulés par la loi, en application de la Constitution. Les principales lois concernant l'éducation sont des lois spécifiques, mais aussi les lois de finances qui fixent chaque année le budget du ministère Les grandes lois en vigueur Les lois plus anciennes Les plans pour l'éducation

Organisation d'un établissement scolaire Organisation de l'EPLE et leur personnels Auteur : documentation du serveur de l'académie Nancy-Metz (avec leur aimable autorisation) à jour : septembre 2002.Objectif : Prendre connaissance du fonctionnement des EPLE et de leur personnel. • Les lycées d'enseignement général ou technique, • Les lycées professionnels, • Les collèges, • Les établissements d'éducation spéciale (Régionaux du 1er degré, les écoles régionales d'enseignement adapté : E.R.E.A.)En 1983, les lois de décentralisation ont transformé les collèges et les lycées en établissements publics locaux d'enseignement ( EPLE ). Ces établissements jouissent d'une autonomie administrative, financière et pédagogique (dans le respect des dispositions réglementaires et des objectifs définis par les autorités compétentes de l'Etat). Ils sont placés sous l'autorité d'un chef d'établissement et sont administrés par un conseil d'administration. Le chef d'établissement Les autres acteurs de l'EPLE

Circulaire de rentrée 2014 : lettre aux membres de la communauté éducative Mesdames, Messieurs, La société française peut être fière de son École, de l’implication de tous ses personnels pour instruire et éduquer chaque élève, et leur permettre de construire leur avenir. Le nombre de bacheliers a, depuis quarante ans, été multiplié par trois, et les jeunes sortent plus diplômés en France que dans l’ensemble de l’Union européenne. Les Françaises et les Français attendent beaucoup de l’École. Pourtant, aujourd’hui, malgré tous ses succès et le dévouement des personnels de l’éducation nationale, la promesse républicaine qu’incarne l’École est mise à mal. Dès lors, un impératif doit guider l’ensemble de la communauté éducative : combattre dès le plus jeune âge les inégalités sociales et territoriales pour favoriser la réussite de chaque enfant et de chaque jeune. Je souhaite une École qui permette aux mérites, aux talents de se réaliser et de s’exprimer pleinement, indépendamment de la naissance ou de l’origine sociale.

INFOCENTRE DE LA DEPP

Related: