background preloader

En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts

En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts
LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe Hélas, nos dirigeants semblent totalement dépassés : ils sont incapables aujourd'hui de proposer un diagnostic juste de la situation et incapables, du coup, d'apporter des solutions concrètes, à la hauteur des enjeux. Tout se passe comme si une petite oligarchie intéressée seulement par son avenir à court terme avait pris les commandes." (Manifeste Roosevelt, 2012.) "Un diagnostic juste" suppose une pensée capable de réunir et d'organiser les informations et connaissances dont nous disposons, mais qui sont compartimentées et dispersées. Une telle pensée doit être consciente de l'erreur de sous-estimer l'erreur dont le propre, comme a dit Descartes, est d'ignorer qu'elle est erreur. L'erreur n'est pas seulement aveuglement sur les faits. Hélas. Notre machine à fournir des connaissances, incapable de nous fournir la capacité de relier les connaissances, produit dans les esprits myopies, cécités. Ce mal est généralisé.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/01/01/en-2013-il-faudra-plus-encore-se-mefier-de-la-docte-ignorance-des-experts_1811813_3232.html

Related:  Etat démocratique insatisfaisant*docsceeadahb

Indice de démocratie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte de l’indice de démocratie par The Economist Group de 2015 : du vert (indice élevé) au rouge (indice bas). L'indice de démocratie est un indice créé en 2006 par The Economist Group qui prétend évaluer le niveau de démocratie de 167 pays dont 166 sont des états souverains et 165 sont membres des Nations Unies. Cette étude a été publiée pour la première fois en 2006 puis actualisée en 2008, 2010, 2011 2012, 2014 et 2015. Le calcul est basé sur 60 critères regroupés en cinq catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, la culture politique. La notation se fait selon une échelle allant de 0 à 10 et à partir de cette note les pays sont classifiés selon quatre régimes : démocratique, démocratique imparfait, hybride ou autoritaire.

Les « créatifs culturels »® et l'idéologie capitaliste Une mouvance autoproclamée « créatifs culturels »[1] ambitionne de se constituer en groupe socio-économique pour occuper la niche du marché de l’âme investie par une équipe croissante d’entrepreneurs de morale tels que Rabhi, Taleb, Besson-Girard et Alii. L’expression « Créatifs Culturels », nouveau slogan racoleur du mouvement New-Age faisant suite au précédent slogan des « Enfants du Verseau » notoirement discrédité, est d’ailleurs déposée à l’Institut national de la propriété industrielle. Le mouvement est artificiellement construit par le biais d’un test de personnalité centré sur les « valeurs personnelles » qui, selon ses auteurs, tiendrait de l’enquête sociologique. L’objectif est de créer ad-hoc un groupe de pression politique. [1] Voir les gratuits New-Age Soleil Levant (n° 149, février 2008, dossier « Les créatifs culturels », pp. 12-16) et Biocontact (n° 177, février 2008, pp. 12 à 16).

Edgar Morin : « On a créé un état d’intimidation » Edgar Morin, sociologue, a été de tous les combats depuis soixante ans (*). Son propos est vif et concis. Il n’est pas vrai que « l’antisémitisme » est de retour. Le mille-feuille participatif « Il est temps aujourd'hui de réinterroger le concept de participation et sans doute de le dépasser », assure Philippe Audic, président du Conseil de développement de Nantes métropole. « A force de demander leur avis, les citoyens aimeraient qu'on puisse de temps en temps… en tenir compte. Dans le cas contraire ils en ressortent encore plus frustrés », estime-t-il à quelques semaines des élections municipales. La question de la participation des citoyens au processus de décision publique est posée dans la campagne municipale. Mais les mots changent et l'expression démocratie participative s'est un peu démodée, au profit de la gouvernance et de la co-construction. Participative aux élections de 2008, la démocratie devient collaborative en 2014. De la part des candidats, cette mise au premier rang de la nécessité d'associer les citoyens à la vie publique est parfaitement louable.

Postmodernité en action : interventionnisme, migration, hyperdésordre Postmodernité en action : interventionnisme, migration, hyperdésordre On peut désormais considérer que la Grande Crise de la Migration est commencée pour le bloc BAO, et en-dedans lui, pour l’Europe (l’UE) elle-même. (Les deux grands composants du bloc sont ainsi plongés dans cette crise, les USA ayant la leur, massive et désormais institutionnalisée, sur leur frontière Sud avec le Mexique.) On désigne les évènements en Europe autour de la crise des migrants venus d’Afrique et du Moyen-Orient et provoquant un grand émoi dans les réunions de l’UE autant que le désordre-chaotique à Calais comme une partie de la “Grande Crise” du domaine (la migration) parce qu’il s’agit d’autre chose que d’une partie d’un flux régulier depuis des années, parce qu’il s’agit d’une sorte de “migration forcée” par des évènements extérieurs pressants, notamment des situations de guerre civile, de terrorisme à l’échelon régional et pratiqué selon des actions de guerre, etc. ...

Je hais les indifférents, par Antonio Gramsci. Je hais les indifférents. Je crois comme Friedrich Hebbel que « vivre signifie être partisans ». Il ne peut exister seulement des hommes, des étrangers à la cité. Vinci : la vérité sur un empire Les bétonneurs ne désarment pas à Notre-Dame-des-Landes. Les dernières autorisations préfectorales ont été publiées et Vinci – le constructeur et futur concessionnaire – espère débuter les travaux avant l’été, au prix d’une nouvelle opération d’expulsion des centaines d’opposants installés sur les lieux : 1 500 hectares de terres humides devenus, en quatre ans et demi, le haut lieu de la résistance à la folie bétonnière. Derrière « l’affaire » Notre-Dame-des-Landes, se cache un groupe à l’appétit insatiable. Vinci, qui étend sa toile comme il multiplie ses filiales, est devenu le leader occidental du BTP. De la finance aux autoroutes, des aéroports à la promotion immobilière, en dix ans, Vinci est devenu une machine à aspirer les fonds publics.

Les mots magiques de la propagande Les mots magiques de la propagande 27/03/2015 - Ouverture libre Il n'y a pas de commentaires associés a cet article. Vous pouvez réagir. Didier Eribon: «Fils d'ouvrier, je suis le fruit d'un miracle social» A cent mètres du palais de l’Elysée, la France d’en bas se raconte. Dans la nuit glacée, deux rats fusent à vos pieds, devant l’entrée de l’Espace Cardin, salle chic où se joue à Paris Retour à Reims, immersion dans la psyché ouvrière, d’après le livre puissant de Didier Eribon. Vous avez rendez-vous avec lui, il pousse à l’instant la porte de l’entrée des artistes, emmitouflé dans un duffle-coat anthracite. Cette rondeur presque enfantine est trompeuse: ce sociologue, marqué à vie par Michel Foucault et son Histoire de la folie, par Pierre Bourdieu et La distinction, met au jour depuis la fin des années 1980 les mécanismes de domination, ceux qui ont longtemps condamné à un silence coupable les homosexuels. Ces parents-là, Didier Eribon les avait longtemps refoulés.

Related: