background preloader

Le débat en jeu de rôle (LMG)

Le débat en jeu de rôle (LMG)
Les débats en jeu de rôle vendredi 13 mars 2009, par Christine Partoune A propos du débat en jeu de rôle Objectifs généraux d’apprentissage : participer à un débat en défendant la position d’un acteur particulier, et non sa propre opinion ; s’approprier les modalités spécifiques à différentes formes de débat. Les habiletés à développer Par l’intermédiaire de la participation à un débat, deux types d’habiletés peuvent être développées : des habiletés cognitives et des habiletés sociales. Le tableau suivant permet de situer le degré de difficulté proposé aux élèves et de prévoir une progression dans les apprentissages, en fonction de la forme du débat choisie. Habiletés cognitives et sociales Source : Abrami P. Une des particularités du débat en jeu de rôle est de renforcer une habileté sociale particulière, l’empathie, à savoir la capacité à se mettre à la place de quelqu’un d’autre. Les formes de débat Exemples : Jeu de rôle sur le thème de l’intégration de la Turquie à L’Union européenne.

http://www.lmg.ulg.ac.be/spip/article.php3?id_article=30

Related:  Jouer pour apprendre ?Créer partie JDR

Classcraft pour faciliter la gestion de classe et motiver l'élève Classcraft est un jeu de rôle multijoueur créé dans le but de faciliter la gestion de classe et d’améliorer la motivation des élèves. Le québécois Shawn Young, ambassadeur de la Faculté de l’éducation de l’Université de Sherbrooke, a conçu cette plateforme en ligne et participe également à une étude qui cherche à analyser les retombées de l’utilisation de ce jeu de rôle numérique en classe. Shutterstock / Monkey Business Images Fonctionnement de Classcraft Dans le jeu, chaque élève incarne un personnage (guerrier, guérisseur ou mage) qui doit progresser dans les niveaux du jeu en récoltant de meilleurs équipements et de meilleurs pouvoirs. L’acquisition de pouvoirs, d’équipements et de points d’expériences est liée au comportement des élèves en classe.

Créer un scénario en travaillant par association d’idées Quand l’inspiration vient à manquer pour la suite de vos scénarios ou de votre campagne, le meneur peut utiliser diverses techniques de créativité, et aujourd’hui voici un exemple d’utilisation de la technique des associations d’idées. L’art et la manière d’associer des idées La technique en elle-même est très simple, il suffit de suivre les étapes suivantes : Choisir 2 mots au hasard, dont au moins un adjectif. Le plus simple pour cela consiste à ouvrir aléatoirement un dictionnaire et à choisir le mot qui vous marque le plus quand vous jetez un premier regard sur la page.

Qu'est-ce qu'argumenter ? Détails Catégorie parente: Fiches-méthodes Catégorie : Vers le Bac Exploiter l’univers cinématographique d’Assassin’s Creed en classe d’histoire Publication originale : Yelle, F. et Joly-Lavoie, A. (2017). Exploiter l’univers cinématographique d’Assassin’s Creed en classe d’histoire. Enjeux, 12 (4), 5 p. 2017 marque le 10e anniversaire d’Assassin’s Creed (AC) et l’arrivée, dans les salles de cinéma, d’une aventure inédite. Toutefois, les critiques mitigées du film et nos propres impressions nous poussent à favoriser les jeux lorsque vient le temps d’utiliser l’univers AC dans une perspective didactique. Dans un premier temps, nous tenterons de répondre à la question, pourquoi ne pas exploiter le film alors qu’il existe et pourquoi se concentrer sur l’exploitation d’un jeu ?

6 questions à se poser pour préparer un scénario Cette semaine une technique de création de scénario, reposant sur les « bonnes » questions à se poser en tant que meneur pour préparer une séance de jeu de rôle. Elle a été très rapidement évoquée lors de l’article sur le Mind Mapping (car elle se marie justement très bien avec cette méthode d’organisation des idées) mais là voilà en détail. Les bonnes questions Un enseignement des religions à l’école Accueil > L’actualité vue par le CRAP > Enseigner le fait religieux à l’école, une idée neuve ? > Un enseignement des religions à l’école ? Sur le principe même de cet enseignement Dans l’état actuel de nos réflexions, il semble qu’un certain consensus soit apparu au sein de notre atelier pour avancer les arguments suivants en faveur de cet enseignement :

Atelier création de jeux «Jeunes et police » - Actualités - Tric Trac Fin de l’année 2015, nous avons sollicité un financement de la politique de la ville afin de mener un projet de prévention avec des adolescents : améliorer les relations entre les jeunes et la police via le jeu ! Ce défi fut lancé via l’idée d’un atelier création de jeu de société de 2 journées entre les jeunes et la police sur le thème… « Jeunes et police » ! Octobre 2014, c’est parti pour la sensibilisation, nous mobilisons les partenaires sociaux-culturels du quartier et nous investissons le collège Besson sur le temps ludothèque de l’Action Collègiens afin de rencontrer les jeunes et de leur parler du projet… Les jeunes sont plutôt motivés (ceux qui ne partent pas en vacances…) et les pré-inscriptions s’accumulent petit à petit. Nous ne faisons cependant pas de plan sur la comète, connaissant la versatilité des adolescents et les dynamiques de groupe changeantes. Pour nous appuyer dans nos pré-inscriptions, deux centres sociaux de Belleville nous aident.

Créer des scénarios avec la technique de l'intrigue renversée Pour créer des scénarios qui sortent des sentiers battus et qui surprennent vos joueurs, une technique possible est celle dite de l’intrigue « inversée ». Inspirée du « reverse brainstorming » elle peut être adaptée à la création de scénarios et d’intrigues pour arriver à des concepts originaux pour vos parties. Comment utiliser cette technique ? Il faut pour cela disposer d’une intrigue déjà existante. Quand manque-t-on de respect à quelqu'un ? Attention au "quand" : il ne s'agit pas ici d'énumérer des circonstances, car ce serait tenir l'exemple pour une démonstration, pour un concept, ce qui est anti-philosophique. Il s'agit plutôt d'une invitation à creuser le concept même de respect. Le "quand" renvoie donc à une condition essentielle, ainsi qu'à un critère de reconnaissance. Il s'agira donc dans ce devoir de différencier le respect d'attitudes approchantes (l'amour, l'amitié, la peur, l’admiration, etc.). C'est par là que vous devrez vous diriger progressivement vers le "noyau", l'essence, du respect. Evidemment, vous pouvez (et même je pense qu'il faut le faire) partir d'une situation concrète qui est communément tenue pour une marque de respect envers quelqu'un : par exemple, la politesse.

Utiliser les jeux vidéo grand public en classe Les sciences de l’éducation, lorsqu’il est question de mettre les jeux vidéo au service des apprentissages, convoquent plus souvent les serious games que les jeux grand public, alors même que ces derniers suscitent massivement l’engouement des élèves. Atouts, limites et modalités de l’utilisation en classe de ces productions issues de l’industrie culturelle. Toutes les enquêtes, et notamment celle réalisée sur le territoire national par l’IFOP en 2015, confirment la popularité des loisirs vidéoludiques auprès des jeunes. L’immense majorité des élèves étant en contact étroit avec ce média, il apparaît indispensable de l’aborder en tant que tel en classe. L’Éducation nationale ne s’y est pas trompée qui le mentionne explicitement dans le cadre de l’éducation à l’image, au cinéma, à l’audiovisuel et dans le programme d’histoire des arts. Julian Alvarez et Damien Djaouti [1] ont établi en 2010 une carte des applications informatiques utilisables à des fins ludiques et d’apprentissages.

Related: