background preloader

FPS - Chiffres-clefs

FPS - Chiffres-clefs
Related:  Statistiques économiquesEntreprise SPORT 2000

Sport : un secteur économique prometteur | Sport - Management sportif A chaque rendez-vous sportifs, c’est la même chose : les chaînes de télévision explosent leurs taux d’audience. Coupe du monde de football, tournoi de Rolland Garros, matchs de rudby ... Ces rendez-vous sportifs, outre le sentiment patriote, montrent que les Français sont mordus de sport. Certes, ils sont plus nombreux à marcher lors de la promenade quotidienne du chien qu’à courir lors d’un marathon. En 2008, ils étaient environ 16,2 millions à être licenciés dans un club et donc, à pratiquer une activité physique régulière. Le sport gagne ainsi du terrain et ne cesse d’évoluer. Il est désormais difficile de ne pas trouver un endroit qui ne soit pas praticable par un sport ! Autre nouveauté : les fantastiques progrès de la technologie appliqués aux sports. Un enjeu économique Le sport est aujourd’hui devenu bien plus qu’une simple activité physique. Avec une dépense sportive qui a atteint les 33 milliards d’euros en 2007, le sport est devenu un enjeu économique de taille.

Chiffres clés | Sport Guide Voici quelques repères économiques du marché de l'équipement de la personne du sport et des loisirs : Panorama mondial 2015 de la distribution Source Sport Guide - année 2015 (en millions de $US) Consommation d'articles de sport La consommation de produits sports et loisirs pour l'équipement de la personne est estimée à 10,6 milliards d'euros TTC en 2015 dans les magasins de sports spécialisés et non spécialisés, ainsi que chez les ecommerçants, les vépécistes, les chausseurs et la grande distribution alimentaire. Le marché mondial des articles de sport est de 356 milliards d'euros TTC en 2015, en hausse de 5 %. Source Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs /pays France

Commerce - Le commerce d'articles de sport et loisir : avant la crise, un secteur en forte expansion Imprimer la page Claire De Kermadec, division Commerce, Insee Résumé Entre 1996 et 2006, le commerce d’articles de sport et loisir est en pleine expansion : son chiffre d’affaires double en dix ans. L’habillement sportif (vêtements et chaussures) occupe une part croissante des ventes. Sommaire Encadré Le commerce de détail spécialisé d’articles de sport et loisir Publication Le chiffre d’affaires du commerce d’articles de sport et loisir double en dix ans En 2006, le secteur du commerce de détail spécialisé d’articles de sport et loisir (encadré) compte plus de 9 000 sociétés. De 1996 à 2006, les ventes d’articles de sport et loisir réalisées par l’ensemble du commerce de détail augmentent de 60 % en valeur. Cette croissance se poursuit jusqu’à mi-2008 ; le secteur subit alors de plein fouet la récession avec une baisse de 12 % du chiffre d’affaires en valeur entre mi-2008 et fin 2009. Retour au sommaire Les sociétés pérennes portent la croissance du secteur Encadré - les vêtements de sport ;

Sport 2000 : Actualités du distributeur d'articles de sport - LSA Conso Présentation de Sport 2000 Sport 2000 voit le jour en 1966, suite au regroupement de 36 commerçants indépendants français dont les trois célébrités footballistiques Pierre Batteux, Just Fontaine et Jean Djorkaeff. En 1982, Sport 2000 crée le réseau Montagne en stations de sports d’hiver. La création du groupe Sport 2000 International en 1994 est l’origine d’apparition d’autres enseignes du groupement dans les années 2000 : S2, Mondovélo, Espace Montagne et Ski-Way. Sport 2000 se développe progressivement et parvient à augmenter son chiffre d'affaires de 50% en cinq ans, atteignant 580 millions d’euros en 2008. En 2013, l’enseigne lance un nouveau slogan "Aux marques citoyens", tout en franchissant le cap historique des 200 000 m² de surface de vente. Aujourd’hui, Sport 2000 compte un réseau de près de 600 magasins en France et plus de 400 adhérents. De son côté, le groupe Sport 2000 International, présent dans 25 pays, compte 3 200 points de vente en Europe. Fiche signalétique

Les 8 chiffres clés du marché du sport en France 37 milliards Le marché du sport représente environ 37 milliards d'euros en France, soit près de 2 % du produit intérieur brut (PIB) national. Un chiffre qui comprend à la fois les biens liés au sport, la gestion des infrastructures sportives et les services associés, comme les sponsors ou la billetterie. 1er Le sport est le loisir préféré des Français. Près de la moitié des sportifs s'adonnent à la marche et la course à pied (running), qui reste les activités les plus pratiquées dans la vie de tous les jours, loin devant le cyclisme, la natation ou encore la danse et le fitness. 10 milliards Le marché de la distribution d'articles de sport aurait généré environ 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014, selon une étude de la Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs (FPS). Lire aussi : Les chiffres clés du commerce en 2015 Les Français dépensent en moyenne 253 euros par an dans des articles de sport.

E-commerce et M-Commerce à Noël, les 20 chiffres clés Croissance continue de l’e-commerce, explosion du M-commerce et du «click and collect» et modeste progression des ventes en magasins voici les 20 chiffres clefs de Noël 2013. Une préparation et des achats digitaux Selon Mediametrie, 85% des Français ont préparé leurs achats sur Internet et 69% avaient l’intention d’acheter leurs cadeaux en ligne. 75% d’entre eux ont passé leurs commandes entre le 15 novembre et le 15 décembre. Malgré ces précautions Forrester estime que 25% des commandes passées au sein des périodes de livraisons indiquées sur les sites en ligne n’arrivent pas à temps… Autres enseignements de l’étude, 12% des français ont déclaré vouloir acheter des produits d’occasions comme cadeaux. Un Panier moyen en légère hausse Selon une étude Fia-Net, le panier moyen sur les sites e-commerce s’est élevé à 159 Euros en hausse légère de 9% sur 2012 où il se situait à 150 euros. Un Noël mobile Selon une étude d’ IBM analytics, le jour de noël 48% du trafic en ligne provenait du mobile.

Le marché de la glisse se professionnalise - Stratégie Windsurf, snowboard, street roller, skateboard, free-style, longboard, free-ride, bodyboard, BMX, etc. Autant de barbarismes pour les néophytes de la glisse, autant de sensations en perspective pour ses amateurs et ses idéalistes. Ainsi, le fameux “lifestyle” de la glisse (littéralement “le style de vie”, avec toutes les connotations de nature, de liberté mais aussi d’individualisme que cela implique) a su s’imposer : pour tout un chacun – pratiquant ou non –, les surfeurs sont devenus des modèles à imiter. Le grand public s’est, peu à peu, approprié le secteur : le surfwear n’est plus une mode mais représente déjà un code vestimentaire. Aujourd’hui, derrière l’imaginaire, une réalité bien économique a pris place. « Pour le roller, le marché est arrivé à maturité, il n’y a que les meilleurs qui restent. « La concentration a commencé car l’environnement évolue. « L’esprit de la glisse doit perdurer par-delà l’approche commerciale. Repères en chiffres

Le commerce associé continue de gagner des parts de marchés En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques.Ok Sport 2000, l'éternel challenger - Sport, Articles sportifs L'histoire de Sport 2000, c'est un peu celle de la grenouille qui a voulu se faire plus grosse que le boeuf. Au début, en 1966, elle commence par le regroupement de quelques indépendants qui pensent s'en sortir mieux en s'unissant. C'est la naissance d'une coopérative, en somme. En chiffres 560 M € TTC de CA en 2012 553 magasins 250 sous enseigne Sport 2000 25 magasins intégrés développés en 2008 ont failli couler le groupe 100 M € investis en 2008 par Activa Capital 1, 2 Mrd € de chiffre d'affaires prévu en 2008 pour 2012 après l'entrée du fonds au capital - Diversification En attendant, cela n'empêche pas le groupement de grandir autrement que par les ouvertures magasins. - Coureurs de fonds Pourtant, ces initiatives ne permettent pas au groupement de rattraper son retard sur Go Sport, Intersport et Décathlon. - Nouvel élan Mais l'aventure tourne court.

Pourquoi, comment encourager la pratique du sport en entreprise ? Le sport en entreprise, c’est bon pour tout le monde. Un collaborateur sédentaire qui se met à la pratique du sport améliore sa productivité de 6 à 9 %, selon la première étude sur l’impact de l’activité physique et sportive, menée par le cabinet Goodwill Management pour le compte du Medef, du CNOSF (Conseil national olympique et sportif française) et d’AG2R La Mondiale. Productivité : +6 à +9% Présentés en septembre dernier lors des 1ères Assistes européennes sport et entreprise, les résultats de l’étude du cabinet Goodwill management proposent une mesure des bénéfices économiques du sport en entreprise. Elle calcule les gains de productivité qui découlent d’une pratique sportive : un salarié en forme travaille plus vite et est moins absent. Les retombées pour l’individu et pour la société civile ont été chiffrées en faisant la somme de tous les frais de santé économisés par la pratique régulière du sport. Un guide pratique du sport en entreprise Des idées originales

Les chiffres important du marché du sportswear ( le lien en bas de la page amène à un autre site intéressant). by galletfabien Mar 24

Related:  knbtsmco