background preloader

Baromètre du développement durable.

Baromètre du développement durable.

http://www.barometredudeveloppementdurable.org/

Related:  TransitionEnvironnement et avenir de la planète

Les Français en 2014 : évolutions et prises de conscience – ou comment la crise a créé du positif « Citoyens en transition Cet article a été initialement publié sur le blog Le Palais Savant. Le mois de Juin est porteur de bonnes nouvelles et de fruits de toutes les couleurs. Je vous laisse déguster les fruits et j’en profite pour partager avec vous les bonnes nouvelles LA METRO - Évaluation des politiques publiques Évaluation du dispositif "mur mur" // Rapport prévu fin 2014 Le dispositif MurMur est un un projet expérimental imaginé par la Métro pour accompagner les copropriétaires dans la rénovation de leur bâtiment afin de limiter les déperditions d'énergie (notamment en soutenant l'isolement des façades et du toit). L'expérimentation s'achevant en 2014, la principale question d'évaluation est : faut-il reconduire ce dispositif ? Si oui, avec quelles évolutions, améliorations ? Concrètement, il s'agit de repérer si la facture énergétique des copropriétaires ayant effectué les travaux a effectivement baissé, mais aussi de repérer les effets d'une telle mesure sur l'activité économique du territoire, d'analyser la façon dont le processus a été conduit, avec la multitude d'acteurs concernés (financeurs, accompagnants comme l'ALEC et le PACT, maîtres d'oeuvres et artisans, copropriétaires...).

Une alternative à la grande distribution en plein cœur de Paris C’est dans l’un des quartiers les plus populaires de la capitale, la Goutte d’Or, qu’a ouvert Coop à Paris. L’enjeu, créer une vraie alternative à la grande distribution en soutenant l’activité des petits producteurs, tout en garantissant des prix accessibles. Depuis le lancement de la coopérative en janvier 2014, les familles du quartier adhèrent en masse et donnent de leur temps en contrepartie.

RAEE GT evaluationparticipative Ce groupe (organisation de 2 réunions du groupe par an) a été créé à la demande formulée par une dizaine de collectivités en novembre 2006, toutes engagées dans un agenda 21. Télécharger les travaux du groupe : Compte-rendu des réunions : 06/06/07 - lancement du GT Evaluation participative 25/09/07 - construction du projet du groupe Elles s'appellent Amy, Ida, Heike, Merete, Otaciana, Pabitra. Toutes six rencontrées lors du tournage de "Sacrée Croissance !", au Canada, en Argentine, en Allemagne, au Danemark, au Brésil, au Népal. Elles ne se connaissent pas, mais leurs vies et leurs discours se font écho.

Chantiers d'espoir "Chantiers" parce que nous voulons construire une alternative. "Espoirs" parce que nous sommes convaincus, chacune et chacun, forts de la diversité de nos engagements et points de vue, que cette alternative est possible. Cet appel et le processus qu'il initie sont nés de l'urgence de reconstruire une perspective commune face aux inégalités qui explosent, à la stigmatisation, au déclassement et à l'abandon organisé de franges entières de la population... Comment un Président élu avec la force de 17 millions de voix a-t-il pu mettre en œuvre une politique qu’il dénonçait hier ? Comment une partie de la gauche, qui affirmait pourtant un idéal de changement, de progrès social et de justice, a-t-elle pu à ce point tourner le dos aux exigences qui l'ont portée au pouvoir ? Pour nous, cette sidération s’est transformée en colère.

Pacte de la Transition Ma commune s’engage pour la transition! L’Ile St. Denis est la première commune avoir signée le Pacte pour la Transition ! Voir le reportage d’AlterJT.tv du 20 juin 2015 : Ni capitalisme, ni Etat - la Coopérative intégrale s’épanouit à Barcelone - Barcelone, reportage Au pied de la Sagrada Familia, des cars venant du monde entier déversent chaque jour des marées de touristes qui rendent laborieuse la progression sur les trottoirs. Tous veulent leur selfie avec en arrière plan l’Ovni architectural de Gaudi.

Le vélo meilleur que la voiture pour l’économie globale, démontre une étude Pour voyager propre, enfourchez votre vélo ! On s’en doutait, mais maintenant c’est certain : le vélo représente une réelle économie, que ce soit à l’échelle de la société ou à l’échelle individuelle. Une étude, publiée en mai 2015 dans le magazine Ecological Economics par Stefan Gössling, peut désormais le prouver. Sans argent, il mange bio tous les jours et souhaite réaliser un projet fou Peut-on vivre sans argent ? Cette idée un peu folle est le quotidien de Benjamin qui expérimente tous les jours le bonheur de la simplicité. Vivre sans argent Benjamin Lesage n’est pas un simple rêveur aux idées plein la tête. À la suite de réflexions profondes sur la société, il a décidé de vivre sans argent et a commencé son aventure en parcourant la moitié du globe en faisant du stop.

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer Basta ! : Face à la pénurie de ressources, les réponses techniques sont souvent mises en avant. Pourquoi la troisième révolution industrielle, avec ses produits high-tech et ses technologies « vertes », nous conduit-elle dans l’impasse, selon vous ? Philippe Bihouix [1] : Les high-tech sont encore en mesure de répondre, en partie, aux risques de pénurie. On le voit dans le cas des énergies fossiles : nous sommes capables d’aller chercher des ressources moins accessibles, comme les gaz de schiste, les pétroles de roche-mère, voire même des carburants à base de charbon ou de gaz. Mais avec une logique de rendement décroissant, il va falloir injecter de plus en plus de technologies et de matières premières pour récupérer une énergie de moins en moins accessible, et dépenser de plus en plus d’énergie pour aller chercher des métaux qui eux aussi se raréfient.

Ce dont nous avons (vraiment) besoin Première partie de notre rencontre avec l’équipe du Monde diplomatique du mois de février, avec Razmig KEUCHEYAN : « Ce dont nous avons (vraiment) besoin ». Un entretien de Jonathan DUONG. 01. Razmig KEUCHEYAN : « Ce dont nous avons (vraiment) besoin » Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre Le génie du capitalisme d’après-guerre aura consisté à réorienter la volonté de changement vers l’insatiable désir de consommer.

Pierre Rabhi : « Il faut que l’humanité prenne conscience de son inconscience » Dans un entretien vidéo pour Reporterre, Pierre Rabhi parle de notre monde tel qu’il le voit, gagné par l’obscurantisme et la division, habité par une humanité dont il doute de « l’intelligence ». Il parle de Donald Trump, du Front national - « une idéologie stupide » où il « ne voit pas de bienveillance » -, des religions - « elles auraient dû être les premières écologistes » -, de la lucidité nécessaire à notre époque. Rabhi Pierre - Pour une convergence des consciences from Reporterre on Vimeo. Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Signez la pétition d’Agora Erasmus pour la réactivation du "Rhin d'acier" Vendredi 9 juin 2017 - Agora Erasmus saisi l’occasion du grand débat national qui éclate en Belgique sur le besoin des investissements dans les infrastructures, pour exiger, dans le cadre d’une coopération gagnante/gagnante avec la Chine, la réactivation, après modernisation, de la ligne ferroviaire reliant Anvers avec l’Allemagne connue sous le nom de « Rhin d’acier ». Cessons de vouloir nous cacher derrière notre petit doigt ! Faute d’investissements majeurs dans les infrastructures de transport, la Belgique risque la paralysie. En 2015, loin devant les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg, la Suisse, l’Angleterre et la France, chaque Belge a perdu en moyenne 44 heures dans les embouteillages.

Related: