background preloader

Travailler avec des paysages sonores en histoire-géographie

Travailler avec des paysages sonores en histoire-géographie
Elements théoriques La notion de soundscap ou paysage sonore a été introduite à la fin des années 70 par Raymond Murray Schafer, compositeur et pédagogue canadien. Il construit le néologisme soundscape « ce qui peut être entendu » par une simple transposition du terme landscape « ce qui peut ête vu ». Cette notion est au centre d’une démarche d’écologie sonore : étudier les paysages sonores afin de lutter contre les « pollutions acoustiques » de l’ère post-industrielle. La démarche soutend deux enjeux : un enjeux d’inventaire des paysages sonores et un enjeux esthétique d’amélioration des paysages sonores en cherchant une harmonie entre les sons du monde et ceux de l’homme. De ce fait, cette démarche a subi une série de critiques au fil desquelles la notion de soundscape a évolué, en parallèle de la notion de paysage à laquelle elle est étroitement liée . A utiliser à partir de 53:32 PROPOSITION 1 Créer un paysage sonore à partir d'un tableu de Joseph Vernet - Histoire Des ressources :

http://disciplines.ac-toulouse.fr/hgemc/travailler-avec-des-paysages-sonores-en-histoire-geographie

Related:  raphaelle_ridarchWebradioHistoire - Géographie - EMC

Comment la France empêche le monde de produire plus de vaccins «Faire en sorte dès maintenant qu'un vaccin contre le Covid-19, lorsqu'il sera découvert, bénéficie à tous, parce qu'il sera un bien public mondial.» Ces mots sont ceux d'Emmanuel Macron, prononcés en mai 2020 lors du Sommet mondial sur la vaccination. Que s'est-il passé depuis?

Trente ans d’innovations, de scandales et de mèmes : une chronologie du Web Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

Pourquoi l’« esclavage par ascendance » subsiste encore au Mali Ces dernières années, les images de migrants africains enchaînés et vendus en Libye ont rappelé la triste contemporainité de pratiques esclavagistes semblant relever d’un autre âge. Mais en Afrique, et notamment en Afrique subsaharienne, la longue histoire, souvent méconnue, de l’esclavage a encore de lourdes conséquences dans de nombreux pays. Ainsi, au Mali, se perpétue une forme d’esclavage appelée « esclavage par ascendance ».

Créer une radio lycéenne Plusieurs formules pour se lancer Vous avez le choix entre plusieurs alternatives, qui dépendent de vos envies et de vos contraintes techniques : direct ou différé, possibilité de rediffusion, radio temportaire (quelques semaines, quelques mois) ou qui émet toute l'année. Avant de vous lancer dans l'élaboration de votre grille des programmes, posez-vous les bonnes questions : pourquoi cette radio ? à qui vous adressez-vous ? quel style voulez-vous donner à votre radio ? ️□ Les énergies scolaires : la conception universelle des apprentissages - Extra classe - Podcast Une réponse à l'hétérogénéité en classe ? Comment prendre en compte la diversité des élèves dans son enseignement ? Professeure spécialisée, formatrice dans l’académie de Créteil, Isabelle Ducos-Filippi raconte avec passion son engagement auprès de tous les élèves. Elle partage avec nous ses réflexions sur la façon d’aborder les différences et sur la manière dont elle a transformé son enseignement pour que les élèves, notamment dyslexiques, parviennent à surmonter leurs difficultés. Isabelle Ducos-Filippi a publié Accompagner les élèves dys, c’est possible ! Mon compagnon quotidien pour une école inclusive aux éditions ESF.

Le jour où je suis allé me faire arracher les dents chez Viktor Orbán De l’empereur au chef de tribu, le pouvoir ne manque jamais une occasion de raccourcir la laisse et de resserrer la muselière du bon peuple. Une chouette guerre, une belle catastrophe, un petit attentat de masse et aussitôt la population sous le choc est prête à renoncer à toutes ses libertés pour un maximum de sécurité. On réclame de la police, de l’armée, de la poigne, on veut du contrôle partout, on veut de la délation numérique, on veut voir revenir la guillotine, il faut renvoyer le sans-papiers comme jadis il fallait chasser ces métèques qui venaient manger le pain des Français. C’est le temps où les grandes gueules et les fronts bas sont à la noce. Or, nous voilà aujourd’hui dans cette régression.

Créer une visite virtuelle - Pour créer une visite virtuelle, il nous faut : Un ordinateur Un smartphone ou une caméra 360° Un trépied un logiciel de visite - Prise de photo 360 - A l’aide d’un smartphone et de l’application Street view sur android et Ios/] - A l’aide d’une caméra 360 Il en existe beaucoup sur le marché, des marques comme Ricoh, Insta360, Gopro... - Logiciel de visite virtuelle

Les travaux académiques mutualisés (TraAM) : bilans et perspectives La publication des travaux académiques mutualisés 2019-2020 a été finalisée début novembre 2020. Les travaux des équipes académiques ont parfois été prolongés en raison de la situation sanitaire particulière de l’année scolaire précédente qui n'a pas permis toutes les expérimentations en classe. 17 thématiques TraAM ont ainsi pu se dérouler, regroupant 92 équipes académiques issues de 29 académies. Numéro 6/2019 de la revue Communication, Organisation, Société du Savoir et Information Yolande Maury Résumé : Depuis les années 1990, les bibliothèques vivent de profondes mutations marquées par le développement du numérique et l’évolution de leurs publics. Dans ce contexte, de nouvelles réalisations ont vu le jour, dans la mouvance des Learning centres ou des bibliothèques 3ème lieu, elles ont en commun de porter une attention spécifique aux espaces, avec l’objectif de favoriser confort, vivre-ensemble et lien social pour les usagers. Dans le même temps, elles expriment un intérêt marqué pour l’environnement sensoriel, les ambiances, les expériences des acteurs. Comment interpréter la montée en puissance de ces questions, spécifiques aux nouvelles formes de bibliothèques qui se développent aujourd’hui ? Au-delà du processus de réinvention de la bibliothèque, cette approche renouvelée des espaces permet-elle de repenser les formes sensibles de la vie intellectuelle, culturelle, sociale en son sein ?

Related: