background preloader

Les Decodeurs du Monde - Les contre-vérités de « Hold-up », documentaire à succès qui prétend dévoiler la face cachée de l’épidémie

Les Decodeurs du Monde - Les contre-vérités de « Hold-up », documentaire à succès qui prétend dévoiler la face cachée de l’épidémie
Le Covid-19 ne serait guère plus qu’une « grippette », les mesures sanitaires prises depuis le printemps n’auraient aucun sens et les citoyens du monde entier se seraient fait berner par une élite corrompue. Voilà, à gros traits, ce que prétend dévoiler le documentaire Hold-up, retour sur un chaos (disponible en version payante en ligne depuis mercredi 11 novembre), réalisé par Pierre Barnérias. Très attendu, il a recueilli plusieurs centaines de milliers d’euros de financement participatif, sa bande-annonce a déjà été vue plus de 400 000 fois sur YouTube et il est très largement partagé sur les réseaux sociaux. Vendredi matin, le film a été retiré de la plateforme Vimeo. Pendant un peu plus de deux heures quarante, les auteurs prétendent raconter l’histoire secrète du Covid-19. Une ribambelle d’invités y défile, dont certains noms prestigieux comme l’ancien ministre de la santé français Philippe Douste-Blazy, qui a, cependant, pris ses distances avec le contenu du film. En revanche, M.

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/11/12/covid-19-les-contre-verites-de-hold-up-le-documentaire-a-succes-qui-pretend-devoiler-la-face-cachee-de-l-epidemie_6059526_4355770.html

Related:  "Hold-up" : analyse critique du "documentaire"Info ou IntoxCONTRE LES FAKES NEWS / INFOX CORONAVIRUSDécryptage du "documentaire" Hold-UpThéories du complot

Sciences et avenir - Hold-up et hydroxychloroquine : 7 affirmations fausses Erratum. Une erreur avait été faite dans le point 6, où les pourcentages des résultats de l'étude en question ont été remplacés par le nombre de patients. Le paragraphe a été modifié pour corriger cette erreur, qui ne change en rien l'analyse faite de l'étude. CONTEXTE. 1132. Bruno Devauchelle : Développer une approche critique de la diffusion des faits en ligne Installés dans le paysage médiatique global, les réseaux sociaux numériques sont considérés comme les principaux vecteurs d'informations troubles, plus ou moins vraies. Les jeunes se trouvent confrontés à cette forme de circulation de l'information désormais amplifiée par les formes de diffusion de flux que sont les médias centralisés de flux : journaux, radios, télévisions. Les uns ne se substituent pas aux autres, mais ils se complètent, et parfois s'entraident dans leurs propres logiques. Les enseignants et les adultes sont confrontés de plus en plus souvent à la difficulté d'aborder une information avec des jeunes et d'en discuter. De la télévision, toujours très présente, aux réseaux dits sociaux en ligne, l'accès aux faits est de plus en plus perturbé par, d'une part, une accumulation d'informations, et, d’autre part, par le faible souci de vérification dont font preuve ceux qui émettent justement cette information.

“Hold-up” : mécaniques du documentaire qui dénonce une “manipulation mondiale” du Covid-19 Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique relative aux cookies.

Point de vue d'un philosophe Qu’avez-vous pensé de ce documentaire ? Philippe Huneman : C’est une production complotiste assez classique, avec toutes les codes du genre : un ton catastrophiste, une pléiade de faux experts, des documents fantaisistes, une opposition entre les gentils et les méchants avec des sous-entendus permanents… Hold-up est le point de convergence de ce qu’on a eu depuis huit mois en termes de théories farfelues. Toutes les stars du complotisme sur le Covid sont réunies. Le film est un blockbuster du genre, avec une construction narrative très élaborée. J’ai quand même été surpris par une nouveauté : c’est sa couche délirante, qui se fait jour à partir de la moitié du film. On ne la trouvait pas à ce point sur les plateaux de télévisions ni sur les réseaux sociaux, ces derniers mois.

Théorie du complot par cdi.clgbechet sur Genially Théorie du complot 1. Etude de deux (fausses) vidéos complotistes 2 . Les ingrédients pour une bonne recette complotiste Notre Projet:sensibilisation aux théories complotistes Sciences et Avenir - Hold-Up et Covid-19 : les vraies données CONTEXTE. 1132. Au 13 novembre 2020, c’est le nombre d’articles consacrés au Covid-19 qui ont été publiés sur le site de Sciences et Avenir. Des papiers abondamment partagés et commentés par les internautes via les réseaux sociaux. Une forme de routine troublée depuis le 9 novembre par une référence qui revient régulièrement dans ces contributions en ligne.

Se former Documentation lycée - Scénario pédagogique : sur internet, comment distinguer le vrai du faux ? Comment distinguer le vrai du faux ? Face au flot et à la rapidité de diffusion des informations, le citoyen a tendance à choisir la facilité d’accès et n’a plus le temps ni le recul pour exercer son esprit critique. De fait, il court le risque d’être manipulé. Info Coronavirus COVID-19 Informations sur les mesures nationales entre 19h et 6h (couvre-feu), partout sur le territoire, obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. Par ailleurs, les contrôles sont renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements et encadrer la consommation d’alcool.

Vrai ou Fake : quelle est la thèse défendue par le documentaire "Hold-Up" ? Quelle est la thèse du documentaire Hold-Up ? Hold-Up, c'est l'histoire d'un État menteur et manipulateur. Masques, confinement, décompte des morts... avec le Covid-19, l'État voudrait nous faire peur pour faire de nous des marionnettes d'un monde à la Matrix ! L'élite mondiale serait aux manettes : les Gafa, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Big Pharma, mais surtout, l'ennemi juré des complotistes : Bill Gates. L'objectif serait de vacciner l'humanité pour nous inoculer des nanoparticules et ainsi nous tracer.

Pierre Barnérias Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Biographie D'origine auvergnate, Pierre Barnérias nait troisième d'une famille catholique de six enfants[4] issue d'un village du canton de Saint-Rémy-sur-Durolle. France info - Film conspirationniste "Hold up" sur le Covid-19 : "Une grande partie de nos concitoyens ne croient plus en la parole publique", dit une historienne "Le fond du problème, c'est l'imaginaire de la défiance, c'est-à-dire qu'une grande partie de nos concitoyens ne croient plus en ce qui est perçu comme la parole publique", estime vendredi 13 novembre sur franceinfo Marie Peltier, historienne, spécialiste du complotisme, au sujet du succès du documentaire "Hold Up", diffusé sur internet et qui prétend rétablir la vérité sur l'épidémie mondiale de Covid-19. En réalité, les 2h45 alignent des rumeurs et des théories du complot sans preuve. "Et ça marche, parce que les gens sont en demande d'un récit alternatif", explique Marie Peltier. franceinfo : Peut-on démonter chaque infox de ce documentaire, sachant qu'elles sont très nombreuses et que cela prendrait des heures ? Marie Peltier : La logique du démontage a ses limites.

Enseigner TUIC (documentation) 6e - Scénario pédagogique : Les attentats du 13 novembre vu par les réseaux sociaux : distinguer une rumeur d’une information Lors de l'attendat du 13 novembre à Paris, beaucoup de rumeurs et de fausses informations ont circulé sur les réseaux sociaux. Agathe Delhommeau, professeur-documentaliste au collège Cressot de Joinville a travaillé avec des élèves de 5e et de 3e afin de les aider à décoder et vérifier les multiples informations véhiculées par les réseaux sociaux. Niveau :

Related: