background preloader

De Ferdinand Buisson à la charte de la laïcité :pédagogie laïque

De Ferdinand Buisson à la charte de la laïcité :pédagogie laïque
« La France, ce sont des Frances qui ont été cousues ensemble » écrivait Fernand Braudel dans un entretien au journal le Monde en 1985, peu avant sa mort. La diversité des religions, des croyances, des philosophies, mais aussi celle des usages culturels bien présents dans notre société et dans nos établissements scolaires est une richesse. Elle a toujours été présente dans notre pays : les républicains de la Troisième République l’avaient compris et ils furent moins éradicateurs de différences qu’on ne l’a écrit. L’historien Jean-François Chanet, actuellement Recteur de l’Académie de Besançon, montre, dans sa thèse sur les petites patries, que les principes de l’unité nationale étaient clairement posés, mais que leur mise en œuvre s’est accompagnée d’un pragmatisme intelligent. C’est en s’appuyant sur ces petites patries que les républicains de la Troisième République ont formé des citoyens. Seule une laïcité bien comprise est une laïcité bien transmise. (Re)voir la conférence

https://www.mlfmonde.org/tribunes/de-ferdinand-buisson-a-la-charte-de-la-laicite-pedagogie-de-la-laicite-pedagogie-laique/

Related:  Hommage Samuel PatyMEEFTextes à lirePour tous

« Ne craignez pas d’être accusés de racisme en rejetant l'islamisme » : la lettre de professeurs en hommage à Samuel Paty Le temps n'a pas détruit certaines craintes. Professeur d'histoire-géographie, celui que nous appellerons Laurent, insiste : pour ne pas « attirer de regards malveillants sur [son] lycée ou [lui]même, dans le contexte difficile dans lequel nous vivons », il préfère finalement rester anonyme et que l'on taise le nom de son établissement. Pourtant, l'initiative est louable, nécessaire. Et même « salutaire », d'après certains de ses collègues interrogés. À savoir, la rédaction d'une lettre, par ses soins, puis amendée par quelques enseignants de l'établissement, pour rendre hommage à Samuel Paty et reprendre son flambeau, en réaffirmant notamment certains principes. Les mots de ce texte sont simples, formulés à l'attention d'élèves bousculés par les faits, mais le message est riche.

Épreuve d'admissibilité, avril 2016, groupement académique 2 Sujet I. Question relative aux textes proposés (11 points) Quels regards les auteurs de ce corpus portent-ils sur l'institution muséale ? À Poitiers, dialogue de sourd entre les jeunes et leur secrétaire d’État La Vie et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

VADEMECUM 2020-2021 VADÉMÉCUM PÉDAGOGIQUEUne académie qui accompagneet anticipe le besoin Ce vadémécum permet d'informer les familles et les équipes pédagogiques sur la réouverture des écoles et établissements et sur la poursuite des apprentissages à partir du 11 mai 2020. Il sera régulièrement mis à jour. Les prières de rue ce week-end à Versailles et Nantes étaient-elles légales ? Les images et les tweets circulent sans arrêt depuis la fin du week-end. Sur une vidéo, vue plus de 400 000 fois à 11 heures ce mardi, on distingue notamment environ 600 fidèles rassemblés devant la cathédrale Saint-Louis de Versailles, chantant et priant dimanche vers 18 heures. Des familles et de jeunes catholiques privés de #Messe dominicale chantent et prient sur le parvis de la cathédrale Saint-Louis de #Versailles pic.twitter.com/mJk2Yakpbd — Gabrielle Cluzel (@gabriellecluzel) November 8, 2020 Quelques heures plus tôt, des centaines de personnes étaient réunies dans des conditions similaires devant la cathédrale de Nantes. Ces deux rassemblements se sont tenus alors que les messes sont interdites à l’intérieur des églises depuis le confinement et le décret gouvernemental du 29 octobre 2020. Certains internautes doutaient dans leurs tweets qu'une telle prière rassemblant des musulmans aurait pu se tenir de la même manière.

CRPE epreuve orale d’admission en Arts plastiques ou Histoire des arts – Blog d' Arts Plastiques – Master MEEF 1er et second degré INSPE de Bretagne Quelques conseils généraux sur educ.gouv.fr: conseil admission CRPE 2014 Quelques conseils spécifiques sur le contenu de votre dossier: dossier- CRPE – conseils (diaporama) Attentes jury crpe + objectif-moyen et but Foulard islamique : « Profs, ne capitulons pas ! » (Le Nouvel Observateur, 2 nov. 89) - Comité Laïcité République E. Badinter, R. Debray, A. Finkielkraut, E. de Fontenay, C. Sarah T. Roberts : « Les réseaux sociaux entretiennent une liberté d'expression illusoire » Pendant longtemps, les réseaux sociaux se sont présentés comme des espaces de libre expression totale, sans aucune intervention humaine. Mais récemment, la prolifération des fake news a mis en avant une fonction jusque-là ignorée, celle de modérateur. La chercheuse Sarah T. Roberts s’intéresse à ces travailleurs de l’ombre, qui façonnent en réalité depuis longtemps notre espace public. Saraht T. Roberts est chercheuse et enseignante en sciences de l’information à l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) et s’intéresse depuis longtemps à l’internet social.

Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet Chers concitoyens musulmans, Ne nous voilons pas la face : il y a un problème. Tant de morts, tant de souffrances pour de simples caricatures.

Comment retenir l’ordre des planètes du système solaire ? Le système solaire se compose principalement du soleil, de 8 planètes, de 5 planètes naines et de leurs satellites naturels. Ces derniers sont des corps célestes qui sont en orbite (= tournent) autour d’une planète. Jusqu’à la fin du XXème siècle, le système solaire était connu comme composé de 9 planètes : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton. Cette dernière a d’ailleurs toujours été considérée comme la plus petite des planètes et c’est pourquoi son statut a changé en 2006. En effet, des planètes de tailles semblables à celle de Pluton ont été découvertes (Eris en 2003, Cérès...) Aussi, l’Union astronomique internationale a pris la décision de reclasser 5 objets célestes dans la catégorie des planètes naines : Cérès, Pluton, Makémaké, Hauméa et Eris.

Évitons un Munich de la laïcité républicaine Hommage à Samuel Paty (suite) La transmission du principe de laïcité aux générations qui viennent est essentielle ; c’est pour l’avoir fait que Samuel Paty perdit la vie. Mais la complexité du mot laïcité atteste de notre grande et douloureuse mémoire : à l’étranger, on ne comprend pas bien notre attachement à l’idéal laïque. À nos amis étrangers, je réponds : « C’est que vous n’avez pas eu les guerres de religion. » Je dis aussi : « Vous n’avez pas eu la Révolution de 1789. » J’ajoute encore : « Vous n’avez pas eu la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État. » Mais cette richesse du passé peut nous jouer des tours, si nous ne voyons pas sa complexité ; cette méconnaissance explique notre actuelle confusion et rend difficile la nécessaire réinstitution de ce principe de laïcité. Depuis le 16 octobre, on assiste à de multiples tentatives de récupérations politiques et idéologiques de l’odieux attentat qui coûta la vie à Samuel Paty.

Aborder le principe de laïcité à l'école, au collège et au lycée Depuis plusieurs années, le 9 décembre apparaît dans le paysage éducatif comme la journée de sensibilisation à la laïcité. Non choisie au hasard du calendrier – et lourde de sens – cette date correspond à la date anniversaire de la loi de 1905 codifiant la laïcité. Malgré le contexte sanitaire, cette année ne dérogera pas à la règle. Et pour cause : les derniers faits d’actualité – tragiques et préoccupants – nous rappellent l’importance d’aborder en classe ce principe républicain et d’en permettre l’appropriation au service du vivre-ensemble. Indéniablement, une journée ne suffit pas mais elle n’en demeure pas moins l’occasion d’insuffler une nouvelle dynamique qui réactualise les connaissances, aiguise les consciences et augure de nouvelles perspectives. Et cette année encore, ce 9 décembre permettra de valoriser les actions entreprises autour de la laïcité au sein des établissements scolaires.

Related: